Thumbnail Image

Promouvoir le lien entre les forêts et l’eau - Guide d’animation pour le développement des capacités










Eberhardt, U., Springgay, E., Gutierrez, V., Casallas-Ramirez, S. et Cohen, R. 2021. Promouvoir le lien entre les forêts et l’eau - Guide d’animation pour le développement des capacités. Rome, FAO. 




Also available in:

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    L’État des ressources en terres et en eau pour l'alimentation et l'agriculture dans le monde - Des systèmes au bord de la rupture
    Rapport de synthèse 2021
    2021
    La réponse à la demande accrue de produits alimentaires accentue la pression exercée au niveau mondial sur les ressources que sont les eaux, les terres et les sols. L’agriculture a un rôle à jouer dans l’allégement de cette pression et dans la concrétisation des objectifs en matière de climat et de développement. Des pratiques agricoles durables peuvent déboucher sur des améliorations directes de l’état des terres, des sols et de l’eau, mais elles peuvent aussi être bénéfiques aux écosystèmes et réduire les émissions issues de la terre. Tout cela nécessite que nous disposions d’informations précises et que nous révisions radicalement notre façon de gérer les ressources. Il faut également des mesures complémentaires dans des domaines autres que la gestion des ressources naturelles, afin de tirer un profit maximal des effets de synergie et d’opérer les arbitrages nécessaires.Le rapport 2021 sur L’État des ressources mondiales en terres et en eau pour l’alimentation et l’agriculture dans le monde a pour objectif de sensibiliser sur l’état des ressources foncières et hydriques, en mettant en évidence les risques courus et en informant sur les possibilités et les problèmes propres à ces domaines. Il vise également à souligner la contribution essentielle qu’apportent des politiques, des institutions et des investissements appropriés. Les évaluations, les projections et les scénarios récents indiquent que l’épuisement des ressources en terres et en eau et la perte de biodiversité qui y est associée s’accélèrent. Le rapport 2021 sur L’État des ressources mondiales en terres et en eau pour l’alimentation et l’agriculture dans le monde met en lumière les principaux risques et tendances relatifs aux ressources en terres, en sols et en eau et présente les moyens par lesquels nous pourrons résoudre les problèmes de concurrence entre utilisateurs et produire les avantages souhaitables. Il actualise la base de connaissances et propose une série de réponses et de mesures permettant aux décideurs d’opérer une conversion éclairée, pour passer de la dégradation et de la vulnérabilité à la durabilité et à la résilience.
  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Les forêts et l’eau:Étude thématique préparée dans le cadre de l’Évalution des ressources forestières mondiales 2005
    Étude FAO Forêts 155
    2009
    Also available in:

    Dans de nombreuses régions du monde, la quantité d’eau potable et sa qualité sont menacées par la surexploitation, le mauvais usage et la pollution. Il est nécessaire à cet égard d’accorder une haute priorité aux relations entre les forêts et l’eau. Les bassins versants boisés fournissent un pourcentage important de toute l’eau utilisée à des fins domestiques, agricoles, industrielles et écologiques, dans les zones situées tant en amont qu’en aval. L’un des principaux défis que doivent relever l es gestionnaires des terres, des forêts et des eaux est d’optimiser la large gamme d’avantages multisectoriels que procure la forêt, sans porter atteinte aux ressources hydriques et aux fonctions de l’écosystème. Il est urgent d’améliorer la compréhension des liens entre les forêts et l’eau, et d’intégrer ces connaissances dans les politiques. La présente étude, qui est réalisée dans le cadre de l’Évaluation des ressources forestières mondiales 2005, met en évidence l’importance d’une gestion gl obale dans des écosystèmes complexes de bassins versants, qui tienne compte des interactions entre l’eau, la forêt et d’autres utilisations des terres, ainsi que de facteurs socioéconomiques. Elle explique le rôle des forêts dans le cycle hydrologique, en mettant notamment l’accent sur certains écosystèmes forestiers particulièrement fragiles, tels que les forêts de montagne ou situées sur des pentes escarpées, les forêts ripicoles et les forêts marécageuses, et elle examine également le cas p articulier des petites îles montagneuses. Cette publication sur l’état des connaissances intéressera un grand nombre d’experts techniques, de scientifiques et de décideurs.
  • Thumbnail Image
    Book (series)
    La Situation des forêts du monde 2022
    Des solutions forestières pour une relance verte et des économies inclusives, résilientes et durables
    2022
    L’édition 2022 de La Situation des forêts du monde s’inscrit dans la suite de la Déclaration des dirigeants sur les forêts et l’utilisation des terres (Déclaration de Glasgow), par laquelle 140 pays se sont engagés à stopper le recul des forêts d’ici à 2030 et à apporter un appui à la restauration et à la gestion durable des forêts. Elle explore le potentiel offert par trois solutions forestières dans la perspective d’une relance verte et de la lutte contre des crises planétaires multidimensionnelles, parmi lesquelles le changement climatique et la perte de biodiversité.Les trois solutions forestières, qui sont liées entre elles, consistent à mettre un terme à la déforestation et préserver les forêts; à restaurer les terres dégradées et développer l’agroforesterie; et à assurer une utilisation durable des forêts et créer des chaînes de valeur vertes. La mise en pratique, simultanée et équilibrée, de ces trois solutions peut permettre, dans des conditions de durabilité, de produire des avantages économiques et sociaux pour les pays et leurs communautés rurales, de répondre à une demande mondiale en matières premières qui va croissant et de relever les défis environnementaux.L’édition 2022 réunit un ensemble de données qui démontrent la faisabilité et l’intérêt des solutions forestières et elle énonce les mesures qui pourraient être prises initialement pour avancer sur la voie de leur réalisation. Il n’y a pas de temps à perdre – il faut agir aujourd’hui pour maintenir le réchauffement climatique en deçà de 1,5 °C, réduire le risque que de nouvelles épidémies surviennent, assurer à tous la sécurité alimentaire et la nutrition, éliminer la pauvreté, préserver la biodiversité de la planète et donner à la jeunesse l’espoir d’un monde meilleur et d’un avenir meilleur pour tous.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.