Thumbnail Image

Activités de la FAO en matière de nutrition

Nutrition et pêche et aquaculture











Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    Activités de la FAO en matière de nutrition
    Nutrition et agriculture
    2022
    Le secteur agricole est incontournable si l’on veut favoriser une alimentation saine. Les fruits et les légumes contiennent des vitamines, des minéraux et des composés phytochimiques importants (qui peuvent contribuer à nous protéger face à certaines maladies). Ils contiennent aussi des fibres, tout comme les céréales complètes et les légumineuses, qui sont également une importante source d’énergie, de glucides et de protéines. Le lait, les produits laitiers, les œufs, les volailles et les autres animaux d’élevage peuvent constituer un complément essentiel et permettent de diversifier les régimes alimentaires fondés sur des denrées de base d’origine végétale. Ce sont des aliments à forte teneur énergétique et riches en protéines de grande qualité. Ils sont aussi une bonne source de fer, de zinc et de vitamines A et B12. Guidée par une approche axée sur les systèmes agroalimentaires et ses principes directeurs, la FAO, dans ses activités en matière de nutrition, met en avant les produits laitiers, les œufs, les volailles et autres animaux d’élevage et les différentes cultures agraires dans les politiques et mesures en faveur de la sécurité alimentaire, d’une meilleure nutrition et de systèmes agroalimentaires plus efficaces, plus inclusifs, plus résilients et plus durables.
  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    Activités de la FAO en matière de nutrition
    Nutrition et forêts
    2022
    Les forêts contribuent largement à la sécurité alimentaire et à la nutrition d’au moins 2,4 milliards de personnes. Les aliments issus de la faune et de la flore sauvages permettent de diversifier et d’équilibrer leur alimentation; les produits et services forestiers représentent des sources de revenus qui permettent d’acquérir des denrées alimentaires supplémentaires et le bois de chauffage est essentiel pour la cuisson des aliments. Les forêts fournissent aussi des services écosystémiques fondamentaux, tels que la régulation du climat et des cours d’eau, la stabilisation des sols et le maintien de leur fertilité, et offrent un habitat à des pollinisateurs sauvages et à des prédateurs d’organismes nuisibles à l’agriculture. Guidée par une approche axée sur les systèmes agroalimentaires et ses principes directeurs, la FAO, dans ses activités en matière de nutrition, reconnaît le rôle essentiel des produits et services forestiers dans les politiques et mesures en faveur de la sécurité alimentaire, d’une meilleure nutrition et de systèmes agroalimentaires plus efficaces, plus inclusifs, plus résilients et plus durables.
  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    Liens entre les Directives volontaires visant à assurer la durabilité de la pêche artisanale dans le contexte de la sécurité alimentaire et de l’éradication de la pauvreté et les Directives volontaires du CSA sur les systèmes alimentaires et la nutrition 2021
    Malgré son inscription dans le premier objectif de développement durable (ODD 1), l’élimination complète de la faim, de l’insécurité alimentaire et de la malnutrition est encore loin de devenir une réalité et, dans le monde entier, des millions de personnes peinent à jouir d’une alimentation saine (FAO, 2020). Le poisson et les autres produits aquatiques contribuent très largement aux régimes alimentaires sains de milliards de personnes, dans le cadre de systèmes alimentaires durables (FAO, 2018; ONU-Nutrition, 2021), et constituent une source précieuse d’acides gras et de micronutriments essentiels tels que les vitamines A et D, le fer et le calcium, entre autres. Ils représentent aussi souvent la source la plus abordable de protéines animales. Les petits pêcheurs, les travailleurs du secteur de la pêche artisanale et les communautés auxquelles ils appartiennent se heurtent toutefois encore à des difficultés pour participer efficacement aux processus décisionnels qui ont des répercussions sur leur vie. De ce fait, ils restent marginalisés et leurs contributions à la sécurité alimentaire et à la nutrition continuent de ne pas être reconnues à leur juste valeur. Les deux instruments internationaux ci-après sont susceptibles d’aider les acteurs de la pêche artisanale à surmonter ces difficultés.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.