Thumbnail Image

La carte mondiale du carbone organique des sols










Also available in:

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Exploiter le potentiel d'adaptation du carbone organique des sols au changement climatique - Document final 2018
    Also available in:

    Le colloque international sur le carbone organique des sols (GSOC17) a été conjointement organisé par: • L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO); • Le Partenariat mondial sur les sols (GSP) et son Groupe technique intergouvernemental sur les sols (ITPS); • Le Groupe international d’experts sur l’évolution du climat (GIEC); • L’interface science-politique (SPI) de la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification (CNULCD) et; • L’Organisation météorologique mondiale (OMM). Le colloque s’est déroulé au siège de la FAO à Rome, Italie, du 21 au 23 mars 2017. 488 personnes provenant de 111 pays différents y ont pris part (33 pour cent de femmes, 67 pour cent d’hommes). La participation consistait en représentants des États membres de la FAO, des institutions organisatrices, du secteur privé et de la société civile, ainsi que de scientifiques et de praticiens travaillant sur les thèmes du carbone organique du sol (COS) et dans des domaines similaires. Le document final propose une série de recommandations basées sur ce colloque et qui ont pour objectif de soutenir le développement de politiques et d’actions qui encouragent la mise en oeuvre de stratégies de gestion des sols et des terres pour favoriser la protection, la séquestration, la mesure, la cartographie, le suivi et les comptes rendus relatifs au COS.
  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    Perte de Carbone Organique du Sol (COS)
    Carte postale
    2016
    Also available in:

    Une série de 9 cartes s’intéressant aux menaces principales pesant sur les sols ont été préparées dans le cadre de la Journée mondiale sur les sols 2016. Elles offrent une brève description sur la Perte de Carbone Organique du Sol - COS (définition, causes, les principaux faits) et illustre les conditions dans le monde entier et les tendances par région. Les données utilisées pour leur préparation sont tirées des informations publiées dans l'État des ressources du sol le rapport du Monde, publié en Décembre à 2015.

  • Thumbnail Image
    Project
    Évaluation régionale du carbone forestier pour l’atténuation du changement climatique (REDD+) en Afrique de l’Ouest - TCP/RAF/3605 2020
    Also available in:
    No results found.

    Dans le contexte de la REDD+, l’établissement d’un inventaire des ressources forestières constitue la base tant des Systèmes nationaux de surveillance des forêts ( que des Niveaux d’émissions de référence pour les forêts ( L'inventaire forestier est essentiel pour évaluer la biomasse forestière et les stocks de carbone, ainsi que pour élaborer des Facteurs d'émission ( spécifiques aux pays et régions en développement, qui peuvent être utilisés pour estimer les émissions de Gaz à effet de serre ( GES)(principalement le dioxyde de carbone) dans le secteur forestier En général, dans les pays en développement, les données nécessaires à l’établissement d’un inventaire forestier national sont soit inexistantes, soit insuffisantes pour estimer les FE pour la REDD+ C'est le cas de la plupart des pays d'Afrique de l'Ouest, ainsi que l'indiquent l'évaluation des besoins et les études de soutien ciblées financées par le Programme ONU REDD en 2015 qui ont révélé une capacité limitée d'estimation de la biomasse pour les cinq réservoirs de carbone de la région En outre, les équations allométriques existantes pour l’estimation de la biomasse, qui servent à convertir les données des inventaires forestiers, ont été élaborées sans pouvoir intégrer des données provenant d'Afrique de l'Ouest et elles ont montré des limites lors de leur application à la région De même, les données sur la densité du bois utilisées dans les équations allométriques de la biomasse proviennent d’une base de données sur la densité du bois au niveau mondial, ce qui suscite des interrogations quant à leur exactitude et à leur fiabilité lorsqu'elles sont appliquées au niveau régional ou national Ce niveau d'incertitude compromet la crédibilité des données communiquées par l'Afrique de l'Ouest à la Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques ( et à d'autres conventions internationales Les inventaires forestiers étant coûteux à réaliser, certains pays ne sont pas toujours en mesure d'investir dans des efforts visant à combler les lacunes en matière de capacités techniques et de technologies nécessaires à leur développement sans financement extérieur.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.