Thumbnail Image

Technique Culturale de la Patate Douce, Congo (RDC)









Also available in:
No results found.

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Document
    Conservation des Légumes Feuilles et des Fruits, Kenya 2012
    Also available in:
    No results found.

    Les feuilles et les fruits de manioc, de patate douce, de papaye et de citrouille sont largement consommées en Afrique, étant données qu’ils sont riches en nutritifs et sont bon marché. Les avantages de les conserver contiennent une tenue longue durée, une préservation de qualité, une amélioration de stockage et une amélioration de régime alimentaire. La conservation des légumes feuilles et fruits frais et secs se fait en plusieurs étapes à l’aide soit d’un pot réfrigérant traditionnel ou avec une préparation, un processus d’emballage et de stockage spécifique pour ensuite être commercialisables. Des problèmes éventuels pourraient survenir tels que le flétrissement, l’abiment, le moisissement, la décoloration ou l’infestation par des charançons et les dommages causés par les rats. En dépit de ces problemes, ce fichier propose des solutions et une étude de cas au Kenya pour souligner les bénéfices de cette technologie
  • Thumbnail Image
    Document
    La fabrication de cossettes et de farine de patate douce, Kenya 2012
    Also available in:
    No results found.

    La patate douce est appréciée dans beaucoup de régions d’Afrique orientale. Elle résiste à la sécheresse, elle est robuste et peut se cultiver dans des zones marginales, contribuant ainsi à l’amélioration de la sécurité alimentaire. Les jeunes feuilles et les cordes peuvent servir de légumes ou de fourrage pour le bétail.
  • Thumbnail Image
    Document
    Etude de l’effet du piochage repete des parcelles, de la culture de patate douce et de l’utilisation du roundup dans la lutte contre cyperus rotundus en parcelles de maraîchage
    Réseau Africain pour le Développement de l'Horticulture (RADHORT)
    2012
    Also available in:
    No results found.

    La lutte contre Cyperus rotundus (mauvaise herbe des parcelles de maraîchage) est une contrainte importante pour les paysans. En effet, du fait de son mode de reproduction presque exclusivement végétatif, cette adventice est difficile à éliminer. L’étude de trois méthodes de désherbage a permis de noter que l’ombrage provoqué par une culture dense de plantes étouffantes comme la patate douce sur parcelles infestées n’a pas donné de résultats satisfaisants dans la lutte contre Cyperus rotundus. L a culture de la patate douce arrête le développement de l’adventice, mais les bulbes déjà formés dans le sol restent en dormance et germent dès que les conditions redeviennent favorables. Il ressort également que le piochage répété des parcelles infestées est une pratique qui permet de réduire considérablement la population de C. rotundus. Cette technique est cependant lente et doit s’étendre sur une période assez longue au cours de laquelle la parcelle n’est pas cultivée. La lutte contre C. rot undus avec le Roundup (glyphosate) a montré que trois applications à la dose de 4 l/ha permet de réduire la population à un seuil où elle ne cause pas de dégâts aux cultures. Par contre, les parcelles entretenues n’ayant fait l’objet d’aucune pratique de lutte permettent à C. rotundus de boucler son cycle ; la réserve de bulbes du sol devient très importante. Ces organes se conservent dans le sol pendant plusieurs années et germent dès qu’on procède à la préparation du sol.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.