Thumbnail Image

Analyse prospective du développement de l’aquaculture: la méthode Delphi.










Hishamunda, N.; Poulain, F.; Ridler, N. Analyse prospective du développement de l’aquaculture: la méthode Delphi. FAO Document technique sur les pêches et l’aquaculture. No. 521. Rome, FAO. 2011. 77p.


Also available in:

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Le développement de l'aquaculture en Algérie en collaboration avec la FAO – Bilan 2008-2016 2018
    Also available in:
    No results found.

    La présente Circulaire constitue le rapport de synthèse des résultats obtenus dans le cadre des projets de coopération technique entre le gouvernement algérien et la FAO qui se sont développés entre 2008 et 2016. Le document expose les étapes qui ont conduit à l'élaboration d'une approche et d'une méthodologie appropriées pour jeter les bases d'une politique de développement du secteur aquacole (aquaculture marine et d’eau douce) à l’échelle nationale. Le gouvernement algérien à travers le Ministère de l’agriculture, du développement rural et de la pêche a contacté la FAO, afin d’obtenir une assistance technique pour analyser le potentiel de développement de l’aquaculture marine le long de la côte et l’aquaculture d’eau douce en milieu désertique dans les wilayas du Sud. Ces dernières années, l’Algérie a orientée ses efforts sur l’élaboration d’une stratégie nationale de développement durable de l’aquaculture marine et d’eau douce qui a inclus l’adoption des mesures incitatives et un support technique efficace aux secteurs publique et privé. Le document passe en revue les résultats obtenus entre 2008 et 2016 grâce à la coopération fructueuse entre la FAO et le gouvernement algérien qui a conduit à l'adoption de nombreuses recommandations fournies par les experts. Pour l’aquaculture continentale, des modèles de fermes aquacoles ont été élaborés afin de fournir des directives claires pour le démarrage d’une ferme aquacole (modèle de ferme, encadrement, intrants nécessaires, intégration avec l’agriculture, gestion de l’eau, etc.). Pour l’aquaculture marine trois fiches thématiques, notamment sur (i) le grossissement de bars et dorades en cages; (ii) grossissement de bars et dorades en bassins; et (iii) élevages des moules sur filières en mer, ont été développés comme instrument d’aide pour l’évaluation et la validation des projets à leurs différents stades de réalisation. En général, la situation naturelle de l’Algérie est très propice au développement du secteur aquacole. L’aquaculture marine présente des conditions environnementales favorables (qualité de l’eau, profondeur, température, etc.). De même, pour l’aquaculture continentale, le pays dispose de potentialités hydriques naturelles importantes qui ne sont pas exploitées de manière efficace et complète. Il apparaît évident qu’il y a un intérêt croissant des agriculteurs (petits et moyens) envers le développement d’une aquaculture intégrée à l’agriculture qui puisse garantir la diversification des productions locales et permettre une meilleure gestion/exploitation de l’eau.
  • Thumbnail Image
    Book (series)
    La situation mondiale des pêches et de l'aquaculture 2014 (SOFIA)
    Possibilités et défis
    2014
    Le secteur de la pêche et de l’aquaculture, source vitale de moyens d’existence, d’aliments nutritifs et de débouchés économiques, a un rôle essentiel à jouer pour relever l’un des plus grands défis mondiaux: nourrir une population qui devrait atteindre 9.6 milliards d’individus en 2050. Cette année, La situation mondiale des pêches et de l’aquaculture revient sur la façon dont l’aquaculture poursuit sa remarquable progression, tant en volumes produits qu’en qualité de production. Cependant, il faut, pour répondre à la demande croissante d’une population en expansion, que le secteur dans son ensemble accroisse sa production de façon durable et réduise ses déperditions dans un contexte de changement climatique, de concurrence plus vive autour des ressources naturelles et d’intérêts divergents. Les progrès scientifiques et technologiques et l’amélioration de la gouvernance, alliés à une meilleure compréhension et à une plus grande volonté d’action à l’échelle mondiale, aident à concrétiser les objectifs d’utilisation responsable et durable des ressources aquatiques. Dans cet effort visant à accroître l’offre de poisson et de produits de la pêche, on innove en adoptant des approches axées sur une logique écosystémique et sur la protection des droits sociaux, le but ultime étant de préserver des ressources précieuses pour les générations présentes et futures. On trouvera les statistiques les plus récentes sur les pêches et l’aquaculture pour l’analyse de la situation et de l’évolution du secteur à l’échelle mondiale. Sont également abordés des problèmes plus généraux tels que la conservation et la gestion des requins, les pertes après capture dans la pêche artisanale et la gestion des eaux continentales dans l’intérêt de la pêche. Un certain nombre d’études apportent un éclairage sur des sujets tels que la gouvernance des régimes fonciers et l’utilisation des sous-produits de la pêche. Enfin, on trouvera un aperçu des perspectives du secteur et des approches qui permettront de répondre à la demande future de poisson.
  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Intégration de l’irrigation et de l’aquaculture en Afrique de l’Ouest: concepts, pratiques et perspectives d’avenir. 2010
    Also available in:

    Cette publication contient les documents de référence et les exposés présentés à l’occasion de l’atelier FAO-ADRAO sur l’Intégration de l’irrigation et l’aquaculture (IIA) tenu à Bamako au Mali, du 4 au 7 novembre 2003, ainsi que les résultats des missions des experts de la FAO sur l’IIA dans la région de l’Afrique de l’Ouest. La logique qui sous-tend le développement de l’IIA s’inspire du fait que cette technologie présente des possibilités pour accroître la productivité des resso urces en eau douce limitées qui permettraient d’améliorer les moyens d’ existence et de réduire la pression sur les ressources naturelles, ce qui revêt une importance particulière pour les pays de l’ Afrique de l’Ouest vulnérables à la sécheresse, où la pénurie d’eau, la sécurité alimentaire et la dégradation environnementale représentent des questions prioritaires pour les décideurs économiques. Les systèmes d’irrigation, les plaines inondables et les bas-fonds ont été identiés co mme étant les trois principaux environnements cible pour l’IIA en Afrique de l’Ouest. De nombreux exemples des pratiques courantes, des contraintes et des possibilités de développement de l’IIA sont fournis. Les concepts des analyses économiques de l’IIA ont été étudiés. Par ailleurs, un aperçu général des institutions et des réseaux de recherche régionaux et internationaux ainsi que leurs mandats concernant l’ IIA ont été présentés. Les facteurs clé de la réussite de l’adoption de l ’IIA, à savoir, la participation des parties prenantes et l’appui au développement local; une approche intégrée et multisectorielle à l’IIA; et l’amélioration de la gestion des connaissances et la collaboration en réseau constituent la solution pour l’avenir et ils sont indiqués dans un projet qui a été proposé pour le développement de l’IIA en Afrique de l’Ouest.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.