Thumbnail Image

Vue d’ensemble de la politique de la fao relative à l’égalité des sexes

Atteindre les objectifs de sécurité alimentaire dans l’agriculture et le développement rural






Also available in:

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Politique de la FAO sur l’égalité des sexes
    Atteindre les objectifs de sécurité alimentaire dans l’agriculture et le développement rural
    2013
    Also available in:

    L’égalité entre les sexes est un aspect crucial du mandat de la FAO qui consiste à assurer la sécurité alimentaire pour tous les êtres humains en améliorant la qualité de la nutrition, la productivité agricole et la gestion des ressources naturelles, ainsi que la vie des populations rurales. La FAO ne peut atteindre ses objectifs qu’en tentant d’assurer du même coup l’égalité des sexes et d’aider les femmes à jouer les divers rôles qui leur incombent dans l’agriculture et le dévelo ppement rural. L’égalité des sexes est non seulement un moyen essentiel pour la FAO de s’acquitter de son mandat, mais c’est aussi un droit fondamental.
  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    Outil d’analyse des services de conseil rural relatif à l’égalité hommes-femmes (GRAST) 2018
    La contribution des femmes à l’agriculture et au développement rural est primordiale pour assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle de leurs familles et de la société entière. Malgré l’importance de leur rôle dans l’agriculture, les agricultrices doivent faire face à de nombreux obstacles liés au genre qui limitent leur productivité agricole. Elles n’accèdent pas aussi facilement que les hommes aux ressources productives et aux services et aux institutions, notamment aux services de conseil rural. Les tâches ménagères qui sont réparties inégalement alourdissent leur charge de travail et elles font souvent l’objet de discriminations par les institutions juridiques et coutumières. Ces contraintes empêchent les agricultrices de réaliser leur potentiel. Les services de conseil rural peuvent contribuer à réduire les disparités entre les sexes dans l’agriculture en donnant aux agricultrices la possibilité d’accéder plus aisément à des informations, à de nouvelles technologies, à des compétences et à des connaissances plus pertinentes. La FAO a mis au point l’Outil d’analyse des services de conseil rural relatif à l’égalité hommes-femmes (GRAST) dans le but d’améliorer la sensibilité des services de conseil rural à l’égard des questions de l’égalité hommes-femmes. Cet outil s’intéresse aux interactions entre l’environnement favorable, les politiques, les mécanismes institutionnels et la culture organisationnelle des prestataires de services, les capacités et les attitudes des membres du personnel, ainsi qu’à l’expérience de ceux qui ont fait appel aux services. Le GRAST a pour objectif principal de reconnaître les domaines dans lesquels les conseils ruraux sont efficaces et ceux qui doivent être perfectionnés du point de vue de l’égalité hommes-femmes. Il permet aux prestataires de services d’identifier les actions concrètes qui donneront les moyens aux services de conseil rural de mieux répondre aux agriculteurs et agricultrices, et de reconnaître les bonnes pratiques qu’ils devraient généraliser.
  • Thumbnail Image
    Booklet
    Politique de la FAO sur l'égalité des sexes 2020-2030 2021
    L’égalité des sexes est essentielle pour réaliser le mandat de la FAO d’un monde sans faim, malnutrition et pauvreté. L'Organisation reconnaît que les inégalités persistantes entre les femmes et les hommes sont un obstacle majeur à l'agriculture et au développement rural et que l'élimination de ces disparités est essentielle pour bâtir des systèmes alimentaires durables et inclusifs et des sociétés résilientes et pacifiques. Conformément aux priorités fixées par l'agenda international, la Politique sur l’égalité des sexes de la FAO, approuvée pour la première fois en 2012, fournit à l'Organisation un cadre institutionnel pour orienter son travail technique et normatif vers des objectifs clairs en matière d'égalité entre les sexes, correspondant à son mandat. La Politique reconnaît qu'un environnement organisationnel sensible au genre est nécessaire pour progresser vers ces objectifs. Il comprend donc un ensemble de normes minimales pour l'intégration des questions de genre qui veillent à ce que les dimensions de genre soient correctement prises en compte dans toutes les fonctions organisationnelles, de la gestion axée sur les résultats à l'apprentissage du personnel et à la production de données probantes. Reconnaissant que tout le personnel a un rôle à jouer dans la promotion de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes, la Politique établit un cadre de responsabilité partagée qui définit clairement les responsabilités de sa mise en œuvre dans l’ensemble de l’Organisation. La Politique révisée, qui sera mise en œuvre au cours des dix prochaines années, est un instrument solide pour stimuler les efforts de la FAO pour lutter contre les inégalités qui sont encore omniprésentes dans les systèmes agricoles et alimentaires et pour libérer les ambitions et le potentiel des femmes et des filles rurales. Un aperçu du rôle des femmes dans l'agriculture et des principales contraintes auxquelles elles sont confrontées en raison de la discrimination fondée sur le sexe est présenté dans la section Raison d’être de la présente Politique, afin de positionner clairement l'engagement de la FAO à promouvoir l'égalité des sexes comme partie intégrante de son mandat et de sa contribution à la mise en œuvre de l'Agenda 2030 et des ODD.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.