Thumbnail Image

Résumé des principaux résultats de 1992/93 des essais de comportement variétal et des travaux de sélection en maraîchage

Réseau Africain pour le Développement de l'Horticulture (RADHORT)









Also available in:
No results found.

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Document
    Etude de l’effet d’un champignon indigene predateur de nématodes sur le développement des parasites et la croissance de la tomate
    Réseau Africain pour le Développement de l'Horticulture (RADHORT)
    2012
    Also available in:
    No results found.

    Parmi les parasites des cultures horticoles au Sénégal, les nématodes occupent une place importante, en particulier le genre Meloidogyne. Il est sans doute l’un des principaux facteurs limitants du développement et de la productivité des cultures maraîchères au Sénégal. Les dommages subis par les plantes sont importants et peuvent aller de la dépréciation de la qualité des récoltes à la baisse très sensible des rendements. Pour limiter les problèmes posés par Meloidogyne aux cultures, plusieurs méthodes de lutte sont utilisées, en particulier la lutte chimique. Cette dernière donne de bons résultats mais présente souvent des inconvénients, en raison de la toxicité des produits utilisés, de leur coût élevé et des risques de pollution. Pour relever le double défi économique et environnemental, nous devons opter pour une politique de lutte intégrée faisant appel aux ressources naturelles disponibles. La valorisation des déchets organiques de tout genre cadre parfaitement avec cette politi que. Afin d’apporter notre contribution à la recherche de telles méthodes, nous avons étudié de l’effet d’un champignon indigène, prédateur de nématodes, sur le développement de ces parasites et la croissance de la tomate.
  • Thumbnail Image
    Document
    Guide technique - Pour la conduite d'essais de tri varietal. Principes generaux
    Réseau Africain pour le Développement de l'Horticulture (RADHORT)
    2012
    Also available in:
    No results found.

    Le présent guide technique constitue un document de base pour la réalisation d’essais multilocaux de tri variétal tels que prévus dans le cadre des activités du projet GCP/RAF/244/BEL « Coopération Régionale pour le Développement des Productions Horticoles en Afrique ». Son objectif est de mettre à la disposition du personnel scientifique et technique, en particulier les Correspondants de l’Animation Régionale (CAR) du thème « sélection et multiplication de matériel végétal amélioré et adapté », une méthodologie simple pour la conduite d’essais « préliminaires » ou de « triage » devant permettre d’effectuer un premier choix parmi un nombre parfois élevé de variétés, de lignées ou de clones. Compte tenu du faible degré de contrôle et donc de reproductibilité des conditions qui le caractérise, ce genre d’essai ne peut constituer qu’une étape initiale dans un programme de sélection. En effet, le matériel végétal qui sera retenu à l’issue de cette première expérimentation devra être testé ultérieurement de façon plus précise et dans des conditions beaucoup plus strictes (cf. « Guide technique pour la conduite d’essais variétaux »).
  • Thumbnail Image
    Document
    Utilisation du neem - (Azadirachta indica) pour la protection naturelle contre les insectes ravageurs du chou en culture d’hivernage
    Réseau Africain pour le Développement de l'Horticulture (RADHORT)
    2012
    Also available in:
    No results found.

    Les cultures maraîchères au Burkina Faso se font presqu’exclusivement sous irrigation entre octobre et avril, période sèche et fraîche de l’année. Ceci entraîne un engorgement des marchés entre mars et avril. Cependant la période de juin à octobre constitue une des périodes difficile, voir impossible pour certaines cultures légumières sans traitement phytosanitaire. Phénomène essentiellement dû aux conditions d’humidité élevées associé à des températures moyennes également élevées (26 à 30°C). D e nombreuses recherches ont été faites sur l'utilisation de différentes méthodes et produits pour lutter efficacement contre les différents ravageurs des légumes. Parmi les nombreux produits utilisés, Jacobson, 1980, rapporte que des extraits bruts d'amandes de neem (Azadirachta indica) ont montré un grand effet protecteur (concentration inférieure ou égale à 0,1 ppm); également, Ouédraogo J.(1990), rapporte que le neem a un large spectre de protection contre de nombreux ennemis des cultures. Ce travail a été réalisé dans le but de vérifier l’impact des tourteaux de neem sur la protection naturelle du chou en culture d’hivernage. Le choix du chou comme plante test pour cette étude est guidé par le fait que les producteurs burkinabè de choux sont continuellement confrontés à de grandes pertes (souvent évaluées à plus de 60 %) si les parcelles ne sont pas traitées tous les trois à quatre jours avec des produits chimiques, lesquels sont rarement homologués pour les légumes feuilles.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.