Thumbnail Image

Moderniser la transformation du poisson

A travers une évolution des fours de fumage existants au système de séchage et de fumage FTT-Thiaroye











Also available in:

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    La technique FAO-Thiaroye de transformation
    (FTT-Thiaroye)
    2015
    Also available in:

    Grâce à ses composantes que sont le fourneau, la plaque de collecte de graisse, le système indirect de générateur de fumée et le distributeur d’air, la technique FAO-Thiaroye de transformation de poisson (FTT-Thiaroye), principal sujet de ce guide méthodologique renforce tout en les améliorant, les fonctions des techniques de fumage de poisson existantes en pêches artisanales. Des produits finis de meilleure qualité, d’un meilleur rendement et remplissant les conditions requises pour des aliment s sains sont générés, si l’on se (i) conforme à l’ingénierie technique et sanitaire des installations devant abriter le FTT, (ii) suit les instructions données relatives à sa conception, sa construction et l’utilisation des équipements assemblés, (iii) et applique les bonnes pratiques d’hygiène et de fabrication. En effet, intégrant les codes d’usage pertinents définis par le Codex Alimentarius (CAC/RCP 68-2009), le FTT-Thiaroye a le mérite particulier de relever le défi des hydrocarbures aromat iques polycycliques (HAPs). En outre, il réduit la consommation de combustible ainsi que l’exposition des opérateurs de pêche à la fumée et à la chaleur. Après une vue d’ensemble des avantages comparatifs du FTT-Thiaroye, les informations détaillées sur les différentes composantes/ dispositifs, son approvisionnement en combustible, son utilisation, son fonctionnement et sa maintenance, sont fournies à tout agent de développement, ou toute autre personne ou entité intéressée.
  • Thumbnail Image
    Booklet
    Processus de fumage du poisson au four FAO – Thiaroye de transformation (FTT) par les femmes transformatrices de Locodjro, en Côte d'Ivoire
    Initiative Pêches Côtières en Afrique de l’Ouest (IPC-AO) - Promouvoir une pêche durable dans les zones côtières | Capitalisation d'expérience en Côte d’Ivoire
    2023
    Also available in:
    No results found.

    L’Initiative Pêches Côtières (IPC) est un effort global de collaboration financé par le Fonds pour l’environnement mondial (FEM) réunissant des agences des Nations Unies, telles que l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), la Banque mondiale, des organisations internationales non gouvernementales comme Conservation International et le Fonds mondial pour la nature (WWF), et les gouvernements concernés. Elle vise à contribuer à l’objectif global d’avoir une pêche côtière mondiale offrant des avantages environnementaux, sociaux et économiques durables en créant une meilleure gouvernance, y compris des incitations correctes, un environnement favorable et l’utilisation de processus plus holistiques et d’approches intégrées. Elle se compose de cinq projets interconnectés couvrant six pays (Cabo Verde, Côte d’Ivoire, Équateur, Indonésie, Pérou et Sénégal). Cette brochure s’inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre de la Composante Afrique de l’Ouest du programme IPC (Cabo Verde, Côte d’Ivoire et Sénégal). Celle-ci est le résultat d’un long processus de gestion de la connaissance et de capitalisation des bonnes pratiques identifiées en matière de pêche artisanale, notamment en Côte d’Ivoire. Elle a pour objectif de présenter et de partager le dynamisme des femmes transformatrices des produits de la mer en Côte d’Ivoire et la manière dont elles produisent les poissons fumés à travers la technique FAO- Thiaroye de transformation (FTT) du poisson.
  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    Streamlining Fish Processing
    Shifting from smoking ovens to the FTT-Thiaroye smoking for smoking and drying
    2016
    Also available in:

    In many African countries where hot smoking is one of the most spread processing practices for small and medium scale fisheries, the introduction over the last decades of improved ovens like the Chorkor, Altona or Banda has enhanced the quality of the finished product. Still, other challenges persisted, including, but not limited to safety and environmental-related issues, i.e. the control of the smoke on the product, the concern on its chemical safety, as well as the external storage of the car bon generated. The development of the FTT-Thiaroye fish processing oven responds to these challenges by capitalizing the assets of existing improved kilns, and by adding some components made up to address their shortcomings. Not only does the FTT-Thiaroye help fish processors access more profitable markets at international level, it also provides important advantages in terms of productivity, fish processors’ occupational health and safety, gender mainstreaming, and food losses reduction.
  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    La technique FAO-Thiaroye de transformation
    (FTT-Thiaroye)
    2015
    Also available in:

    Grâce à ses composantes que sont le fourneau, la plaque de collecte de graisse, le système indirect de générateur de fumée et le distributeur d’air, la technique FAO-Thiaroye de transformation de poisson (FTT-Thiaroye), principal sujet de ce guide méthodologique renforce tout en les améliorant, les fonctions des techniques de fumage de poisson existantes en pêches artisanales. Des produits finis de meilleure qualité, d’un meilleur rendement et remplissant les conditions requises pour des aliment s sains sont générés, si l’on se (i) conforme à l’ingénierie technique et sanitaire des installations devant abriter le FTT, (ii) suit les instructions données relatives à sa conception, sa construction et l’utilisation des équipements assemblés, (iii) et applique les bonnes pratiques d’hygiène et de fabrication. En effet, intégrant les codes d’usage pertinents définis par le Codex Alimentarius (CAC/RCP 68-2009), le FTT-Thiaroye a le mérite particulier de relever le défi des hydrocarbures aromat iques polycycliques (HAPs). En outre, il réduit la consommation de combustible ainsi que l’exposition des opérateurs de pêche à la fumée et à la chaleur. Après une vue d’ensemble des avantages comparatifs du FTT-Thiaroye, les informations détaillées sur les différentes composantes/ dispositifs, son approvisionnement en combustible, son utilisation, son fonctionnement et sa maintenance, sont fournies à tout agent de développement, ou toute autre personne ou entité intéressée.
  • Thumbnail Image
    Booklet
    Processus de fumage du poisson au four FAO – Thiaroye de transformation (FTT) par les femmes transformatrices de Locodjro, en Côte d'Ivoire
    Initiative Pêches Côtières en Afrique de l’Ouest (IPC-AO) - Promouvoir une pêche durable dans les zones côtières | Capitalisation d'expérience en Côte d’Ivoire
    2023
    Also available in:
    No results found.

    L’Initiative Pêches Côtières (IPC) est un effort global de collaboration financé par le Fonds pour l’environnement mondial (FEM) réunissant des agences des Nations Unies, telles que l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), la Banque mondiale, des organisations internationales non gouvernementales comme Conservation International et le Fonds mondial pour la nature (WWF), et les gouvernements concernés. Elle vise à contribuer à l’objectif global d’avoir une pêche côtière mondiale offrant des avantages environnementaux, sociaux et économiques durables en créant une meilleure gouvernance, y compris des incitations correctes, un environnement favorable et l’utilisation de processus plus holistiques et d’approches intégrées. Elle se compose de cinq projets interconnectés couvrant six pays (Cabo Verde, Côte d’Ivoire, Équateur, Indonésie, Pérou et Sénégal). Cette brochure s’inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre de la Composante Afrique de l’Ouest du programme IPC (Cabo Verde, Côte d’Ivoire et Sénégal). Celle-ci est le résultat d’un long processus de gestion de la connaissance et de capitalisation des bonnes pratiques identifiées en matière de pêche artisanale, notamment en Côte d’Ivoire. Elle a pour objectif de présenter et de partager le dynamisme des femmes transformatrices des produits de la mer en Côte d’Ivoire et la manière dont elles produisent les poissons fumés à travers la technique FAO- Thiaroye de transformation (FTT) du poisson.
  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    Streamlining Fish Processing
    Shifting from smoking ovens to the FTT-Thiaroye smoking for smoking and drying
    2016
    Also available in:

    In many African countries where hot smoking is one of the most spread processing practices for small and medium scale fisheries, the introduction over the last decades of improved ovens like the Chorkor, Altona or Banda has enhanced the quality of the finished product. Still, other challenges persisted, including, but not limited to safety and environmental-related issues, i.e. the control of the smoke on the product, the concern on its chemical safety, as well as the external storage of the car bon generated. The development of the FTT-Thiaroye fish processing oven responds to these challenges by capitalizing the assets of existing improved kilns, and by adding some components made up to address their shortcomings. Not only does the FTT-Thiaroye help fish processors access more profitable markets at international level, it also provides important advantages in terms of productivity, fish processors’ occupational health and safety, gender mainstreaming, and food losses reduction.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.