Thumbnail Image

Mise a jour de l’évaluation des ressources forestieres mondiales a 2005, Termes et definitions (Version définitive)







Also available in:

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    FRA 2015 Termes et Définitions 2012
    Also available in:

    La FAO coordonne des évaluations des ressources forestières mondiales tous les 5 à 10 ans depuis 1946. Ces évaluations ont largement contribué à améliorer les concepts, les définitions et les méthodes relatives aux ressources forestières. De sérieux efforts ont été faits pour simplifier l’établissement des rapports en l’harmonisant à d’autres processus internationaux liés aux forêts au sein, par exemple, du Partenariat de collaboration sur les forêts (PCF) ou avec les pays membres du Q uestionnaire concerté sur les ressources forestières (QCFR) et la communauté scientifique, tout cela en vue d’harmoniser et d’améliorer les définitions forestières tout en réduisant la charge imposée aux pays. Les définitions fondamentales sont basées sur les évaluations mondiales précédentes afin d’en assurer la comparabilité dans le temps. Par ailleurs, les recommandations des experts de différents forums ont été prises en compte chaque fois qu’une nouvelle définition a été introdu ite ou qu’une vieille définition a été modifiée.
  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    ACTES DE LA SECONDE RENCONTRE D’EXPERTS SUR L’HARMONISATION DES DÉFINITIONS SUR LES FORÊTS À L’USAGE DES DIFFÉRENTES PARTIES PRENANTES 2003
    Also available in:

    Il y a neuf mois à peine, la FAO, le GIEC, l’IUFRO et le CIFOR ont convenu de la première Rencontre d’experts sur l’harmonisation des définitions sur les forêts à l’usage des différentes parties prenantes. Pour commencer, son objectif était d’harmoniser les définitions sur les forêts en ne prenant pas seulement en considération les questions de changement climatique et d’évaluation des ressources forestières, mais aussi celles de conservation de la biodiversité et d’aménagement des for êts. L’harmonisation devait contribuer à améliorer la communication et à faciliter l’échange de données sur les forêts entre les pays et les organisations d’une part, et faciliterait les reports de données des pays, d’autre part. En dépit du fait que cela semblait impossible à réaliser, les participants se sont rendus compte durant la première rencontre qu’il était non seulement possible et extrêmement utile d’arriver à un accord commun sur certaines définitions relatives aux forêts et sur l’harmonisation d’autres termes, mais également qu’ils n’avaient encore que partiellement abordé ce vaste sujet. Plusieurs travaux minutieux ont été requis afin de résoudre les problèmes de recoupements entre les définitions, les termes techniques et les concepts dont certains soulignent l’importance croissante des forêts au niveau mondial (terminologie sur le carbone, par exemple).
  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    L’État de la biodiversité pour l’alimentation et l’agriculture dans le monde - en bref 2019
    Le rapport sur L’état de la biodiversité pour l’alimentation et l’agriculture dans le monde présente la première évaluation mondiale de la biodiversité pour l’alimentation et l’agriculture. On entend par «biodiversité pour l’alimentation et l’agriculture» les végétaux, les animaux et les micro organismes, dans leur diversité au niveau génétique et au niveau des espèces et des écosystèmes, présents au sein des systèmes de production végétale, animale, forestière et aquatique et autour de ces systèmes. La biodiversité est essentielle aux structures, aux fonctions et aux processus de ces systèmes, aux moyens d’existence, à la sécurité alimentaire et à la fourniture de tout un ensemble de services écosystémiques. La biodiversité est gérée par les cultivateurs, les éleveurs, les communautés forestières, les pisciculteurs et les pêcheurs, ou marquée par leurs activités, depuis des centaines de générations. Le rapport, qui est le fruit d’un processus participatif dirigé par les pays, s’appuie sur les informations fournies dans 91 rapports nationaux et qui rendent compte de la biodiversité pour l’alimentation et l’agriculture – son rôle et son importance, les facteurs auxquels elle est soumise, la situation actuelle et les tendances qui se dégagent. Il fait aussi le point des efforts mis en oeuvre pour promouvoir une utilisation durable et la conservation de la biodiversité pour l’alimentation et l’agriculture, notamment au moyen de politiques de soutien et de cadres juridiques et par le renforcement des institutions et des capacités. Enfin, il examine les besoins en ce qui concerne la gestion future de la biodiversité pour l’alimentation et l’agriculture et les défis à relever. Le rapport s’ajoute aux autres évaluations mondiales réalisées sous les auspices de la Commission des ressources génétiques pour l’alimentation et l’agriculture et portant sur l’état des ressources génétiques dans divers secteurs de l’alimentation et de l’agriculture.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.