Thumbnail Image

La situation mondiale de l'alimentation et de l'agriculture 2012 - Résumé

Investir dans l'agriculture pour un avenir meilleur






Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    La situation mondiale de l'alimentation et de l'agriculture, 2012
    Investir dans l'agriculture pour un avenir meilleur
    2012
    La situation mondiale de l’alimentation et de l’agriculture 2012: investir dans l’agriculture pour un avenir meilleur montre que ce sont les agriculteurs qui investissent le plus dans l’agriculture des pays en développement et que toute stratégie d’amélioration des investissements agricoles doit donc être axée sur les agriculteurs et sur leurs décisions d’investissement. Le rapport présente également des informations concrètes sur la façon de mieux utiliser les ressources publi ques pour stimuler les investissements privés, notamment ceux des agriculteurs, et orienter les ressources publiques et privées de manière à produire de meilleurs résultats sur le plan social. Le présent rapport se concentre sur l’accumulation de capital de la part des agriculteurs et sur les investissements publics destinés à faciliter une telle accumulation. Les investissements agricoles jouent un rôle essentiel si l’on veut promouvoir la croissance agricole, réduire la pauvr eté et la faim et jeter les bases d’un environnement durable. Dans les régions du monde où la faim et la pauvreté extrême sont les plus répandues aujourd’hui – Asie du Sud et Afrique subsaharienne –, les taux d’investissement par travailleur agricole ont stagné, voire baissé, au cours des 30 dernières années. Selon des données récentes, la situation serait en voie d’amélioration, mais pour éradiquer durablement la faim dans ces régions et dans d’autres, il faut relever considér ablement le niveau des investissements consacrés à l’agriculture par les agriculteurs eux-mêmes et améliorer très fortement les investissements publics dans ce secteur, sur le plan tant qualitatif que quantitatif.
  • Thumbnail Image
  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    La situation mondiale de l’alimentation et de l’agriculture 2015 Résumé (SOFA)
    Protection sociale et agriculture: Briser le cercle vicieux de la pauvreté rurale
    2015
    De nombreux pays ont atteint les objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) relatifs à la réduction de la pauvreté. D’autres, en revanche, en sont encore loin et le défi de l’après-2015 consistera à éliminer totalement la pauvreté et la faim. Nombre de pays en développement reconnaissent de manière de plus en plus affirmée que des mesures de protection sociale sont nécessaires pour éviter que des personnes déjà pauvres sombrent dans le dénuement total et que des personnes mieux loties s e retrouvent elles aussi en situation de pauvreté à la suite d’une crise. La protection sociale peut également aider les bénéficiaires à mieux gérer les risques, à se doter de biens de production et à entreprendre des activités plus rémunératrices, et ainsi à être plus productifs. Ces avantages ne profitent pas seulement aux bénéficiaires immédiats, mais aussi à leur entourage, à la société et à l’économie en général, puisque les bénéficiaires achètent des denrées alimentaires, des intrants agri coles et d’autres biens et services ruraux. Mais, pour que la protection sociale ouvre une voie de sortie durable de la pauvreté, il faut une croissance économique avec effet d’insertion. Dans la plupart des pays à revenu faible ou intermédiaire, l’agriculture est encore aujourd’hui le principal secteur d’emploi pour les franges pauvres et assure une importante partie des moyens de subsistance; de nombreuses personnes vivent en effet d’un emploi agricole salarié ou d’activités paysannes propres dont le produit est destiné à l’autoconsommation familiale ou à être vendu sur le marché. La pauvreté et ses corollaires – la malnutrition, les maladies et le manque d’instruction – pèsent sur la productivité agricole. Ainsi, une approche intégrant la prestation d’une protection sociale et le développement agricole serait de nature à créer des synergies susceptibles d’améliorer l’efficacité dans ces deux domaines.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.