Thumbnail Image

Intégrer la biodiversité et la gestion rationnelle des pesticides dans l'agriculture pour la mise en oeuvre des accords multilatéraux sur l'environnement










Also available in:

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    Méthodologie - Outil de diagnostic pour examiner la transposition des instruments internationaux pertinents pour la faune sauvage- Programme de gestion durable de la faune sauvage (SWM Programme)
    Série de méthodologies SWM: mars 2021
    2021
    Also available in:

    Cette méthodologie a été produite pour contribuer au travail légal et juridique du Programme de gestion durable de la faune sauvage (Sustainable Wildlife Management «SWM» Programme). Cet outil permet d’examiner dans quelle mesure le cadre juridique national met en œuvre et applique les instruments internationaux et régionaux contraignants (conventions, accords, etc.) les plus pertinents pour la gestion durable de la faune sauvage. Le SWM Programme est une initiative de l’Organisation des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP), qui est financée par l’Union européenne avec un cofinancement du Fonds français pour l’environnement mondial (FFEM) et de l’Agence française de développement (AFD). Il est mis en œuvre par un important groupe d’organisations partenaires ayant une expertise solide dans les domaines de la conservation de la faune sauvage et de la sécurité alimentaire: • l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO); • le Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (CIRAD); • le Centre de recherche forestière internationale (CIFOR); • Wildlife Conservation Society (WCS). Pour plus d’informations: www.swm-programme.info
  • Thumbnail Image
    Policy brief
    Tendances en matière d’intégration de dispositions relatives à l’environnement en lien avec les secteurs de l’agriculture, de la pêche et des forêts dans les accords commerciaux régionaux 2024
    Les secteurs de l’agriculture, de la pêche et des forêts entretiennent des liens étroits avec l’environnement et en dépendent pour leur productivité et leur durabilité à long terme. Toutefois, s’ils ne sont pas gérés comme il convient, ces trois secteurs peuvent avoir des répercussions négatives sur l’environnement. Le commerce agricole peut lui aussi avoir une incidence sur l’environnement, et ces dernières années, une attention renouvelée a été portée aux moyens de trouver un équilibre entre les objectifs environnementaux et la libéralisation du commerce.Depuis la création de l’Organisation mondiale du commerce, les accords commerciaux régionaux (ACR), qui constituent souvent l’option choisie pour libéraliser davantage le commerce, se sont fortement multipliés. Ils ont aussi connu une expansion rapide en termes de portée réglementaire et ont évolué jusqu’à faire directement référence au développement durable et comporter des dispositions relatives à l’environnement en lien avec les secteurs de l’agriculture, des pêches et des forêts. Si l’intégration de dispositions relatives à l’environnement en lien avec les secteurs de l’agriculture, de la pêche et des forêts (Ag-DRE) dans les ACR est fluctuante depuis 1995, ces dispositions sont de plus en plus nombreuses au sein de chaque accord.Ce dossier de politique commerciale évoque la relation entre les secteurs de l’agriculture, de la pêche et des forêts, le commerce et l’environnement; montre la pertinence de l’adoption de dispositions relatives à l’environnement dans les ACR; étudie l’évolution des Ag-DRE dans les ACR depuis 1995; montre le rôle des Ag-DRE dans l’atténuation des incidences environnementales de la croissance de la production induite par le commerce; enfin, il lance la question de savoir si l’intégration d’Ag-DRE dans les ACR constitue un moyen approprié d’améliorer et l’élargir la portée de différentes pratiques environnementales à l’échelle mondiale.
  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    Bécasse des bois
    Fiche extraite de la formation du cours en ligne du Projet RESSOURCE «Identifier et dénombrer les oiseaux d’eau d’Afrique du Nord et du Sahel»
    2023
    Also available in:
    No results found.

    La fiche «Bécasse des bois» fait partie de la formation en ligne, gratuite et ouverte à tous intitulée «Identifier et dénombrer les oiseaux d'eau d'Afrique du Nord et du Sahel – Comment et dans quels buts?» du Projet RESSOURCE. Le Projet RESSOURCE, qui signifie «Renforcement d’expertise au sud du Sahara sur les oiseaux et leur utilisation rationnelle en faveur des communautés et de leur environnement», vise à améliorer l’exploitation durable des ressources naturelles, en particulier des oiseaux d’eau, dans les zones humides de l’Égypte, du Mali, du Sénégal, du Soudan et du Tchad. Les activités, coordonnées par la FAO, sont mises en œuvre par des opérateurs techniques reconnus pour leur expertise, en collaboration avec les autorités nationales et les institutions locales en charge de la faune. Le Projet RESSOURCE est cofinancé par le Fonds Français pour l’Environnement Mondial (FFEM) et par l’Union européenne par le biais du Programme de gestion durable de la faune sauvage (Sustainable Wildlife Management Programme). Le SWM Programme est une initiative de l'Organisation des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP), financée par l’Union européenne et cofinancé par le Fonds Français pour l’Environnement Mondial. Il est mis en œuvre par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (CIRAD), le Centre de recherche forestière internationale (CIFOR) et la Wildlife Conservation Society (WCS).

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.