Thumbnail Image

Support transversal de l'UE à la mise en oeuvre dans les pays - Ghana (Far Ban Bo)

Far Ban Bo – Protéger les moyens d’existence de la pêche











Also available in:

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    Support transversal de l'UE à la mise en oeuvre dans les pays - Ghana (Far Dwuma Nkɔdo)
    Far Dwuma Nkɔdo - Sécuriser la pêche durable
    2020
    Also available in:

    Le secteur de la pêche joue un rôle essentiel dans les objectifs de développement national du Gouvernement ghanéen en matière d’emploi, de soutien des moyens d’existence, de réduction de la pauvreté et de sécurité alimentaire. L’objectif général du Programme de l’Union Europeenne sur la gouvernance foncière - mise en oeuvre par pays (PUEGF MP (EULGP CI pour ses sigles en anglais)) est de contribuer à une plus grande durabilité environnementale et à une plus grande équité sociale grâce à la réduction de la pêche illégale et au renforcement des capacités en faveur de la pêche légale, durable et cogérée.
  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    Support transversal de l'UE à la mise en oeuvre dans les pays - Kenya
    Soutien à la réalisation de la vision 2030 par le biais de réformes foncières décentralisées sur les terres communautaires du Kenya
    2020
    Also available in:

    Au Kenya, plus de 80 pour cent des terres sont classées comme terres arides et semi-arides (TASA) avec un potentiel agricole très faible. En conséquence, plus de 80 pour cent de la population vit sur environ 20 pour cent du territoire (considéré comme ayant un potentiel moyen à élevé). En outre, environ 70 pour cent des terres sont soumises à des systèmes fonciers coutumiers de propriété et d’utilisation: 10 pour cent appartiennent à la catégorie des terres/réserves du gouvernement et seulement 20 pour cent sont des terres privées régies par la loi. Conformément à la Vision 2030, l’objectif général de le Programme de l’Union Européenne sur la gouvernance foncière - mise en oeuvre dans le pays (PUEGF MP (EULGP CI pour ses sigles en anglais)) est d’améliorer la sécurité alimentaire grâce à un accès et à une gestion équitables et sécurisés des terres, en vue d’améliorer les moyens d’existence et le développement socio-économique, dans tous les comtés.
  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    Support transversal de l'UE à la mise en oeuvre dans les pays - Eswatini
    Amélioration des capacités d’administration et de gestion durables des terres aux niveaux national, régional et des chefferies
    2020
    Also available in:

    Les ressources foncières du Royaume d’Eswatini sont soumises à une pression grandissante, qui est entraînée par une population en augmentation, la demande croissante pour une agriculture irriguée, la foresterie industrielle, le pâturage du bétail, la conservation de la biodiversité et la colonisation rurale non contrôlée. L’absence d’un système efficace d’administration et de gestion des terres (cadastre) qui peut être utilisé par toutes les organisations liées à la terre constitue donc un problème technique majeur. La plupart des terres d’Eswatini sont détenues en fiducie par le roi au nom de tous les citoyens; cette forme de régime foncier coutumier est assez sécurisée mais n’offre pas de garantie ni ne permet le transfert des droits des utilisateurs. Dans le cadre de la gestion et de l’administration traditionnelles, l’attribution des terres demeure dans la mémoire du chef et des membres de son conseil. Lorsque des terres sont attribuées, le chef ou son représentant parcourt les limites du terrain et pose des balises qui délimitent la zone. Celles-ci sont normalement respectées par tous les membres de la communauté. L’attribution de droits d’utilisation aux groupes familiaux n’est pas documentée et le terrain n’est pas délimité, ce qui crée des difficultés pour l’administration et la gestion des terres rurales. L’objectif global de le Programme de l’Union Europeenne sur la gouvernance foncière - mise en oeuvre par pays (PUEGF MP (EULGP CI pour ses sigles en anglais)) est d’améliorer la sécurité alimentaire et l’accès à la terre pour les ruraux pauvres. Il cherche à aider le Royaume d’Eswatini à relever ce défi en renforçant les outils analytiques et les capacités nécessaires à une administration et une gestion foncières durables, réunissant ainsi les systèmes traditionnels et modernes.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.