Thumbnail Image

Opportunités pour le secteur des fruits tropicaux de se conformer aux régulations de l’Union européenne sur les limites maximales de résidus et l’usage de pesticides

Dossier technique, no. 9









Also available in:

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Adaptation au changement climatique dans le secteur des fruits tropicaux: guide technique adressé aux producteurs et exportateurs d’ananas 2024
    Also available in:

    Le changement climatique a un impact sur les systèmes de production alimentaire mondiaux, rendant plus difficile que jamais le défi de nourrir la population mondiale croissante. Le secteur des fruits tropicaux est particulièrement menacé par les effets négatifs du changement climatique dus à la hausse des températures, aux phénomènes météorologiques extrêmes et aux problèmes connexes, notamment le stress hydrique et la recrudescence des ravageurs et des maladies. Cela pose des risques significatifs pour la durabilité à long terme de la production et du commerce de fruits tropicaux importants, y compris l'ananas. Conscient de ces défis, le projet Fruits responsables a élaboré ce guide technique sur l'adaptation au changement climatique pour l'industrie d'exportation de l'ananas. Ce guide s'adresse aux producteurs et exportateurs d'ananas qui souhaitent en savoir plus sur le changement climatique dans le contexte de leurs propres systèmes commerciaux. Il a été élaboré dans le cadre d'un processus de consultation avec les entreprises d'ananas et les organisations de producteurs participant au projet Fruits responsables.L'objectif de ce guide technique est de:- fournir des informations actualisées sur les effets et les tendances récents et prévus du changement climatique dans les principaux pays producteurs et exportateurs d'ananas;- d'identifier les risques et les impacts du changement climatique sur la production et le commerce de l'ananas;- identifier les pratiques d'adaptation et les recommandations qui peuvent aider à faire face à ces risques, à minimiser les impacts négatifs et à renforcer la résilience;- partager les bonnes pratiques adoptées par les entreprises pour faire face aux risques de production spécifiques liés au climat d'une manière durable;- identifier les lacunes en matière d'information, de recherche et de solutions techniques nécessaires pour renforcer la disponibilité et l'adoption de pratiques d'adaptation.
  • Thumbnail Image
    Booklet
    Lutte contre la chenille légionnaire d’automne – Expériences des champs-écoles des producteurs en Afrique 2022
    Also available in:
    No results found.

    La chenille légionnaire d'automne est un insecte dont les larves peuvent se nourrir de plus de 80 espèces végétales, dont le maïs, le riz, le sorgho, le millet, la canne à sucre, les cultures potagères et le coton. Plusieurs générations peuvent se succéder en une année, et le papillon peut voler jusqu'à 100 km par nuit avec l'aide du vent. La chenille légionnaire d'automne est un organisme nuisible qui continuera de se propager en raison de ses caractéristiques biologiques et du volume élevé des échanges commerciaux entre les pays africains. Les agriculteurs ont besoin d'une aide substantielle pour gérer de manière durable ce nouveau ravageur dans leurs systèmes de culture grâce à l’utilisation d’options agricoles de lutte intégrée contre les ravageurs. Les champs-écoles des producteurs (CEP) proposent une approche interactive et participative d'apprentissage par la pratique qui place les agriculteurs au premier plan grâce à un apprentissage pratique et basé sur la découverte. Des groupes d'environ 25 à 30 participants ayant des intérêts communs découvrent les pratiques agricoles améliorées grâce à un programme d’options d'essais sélectionnées durant une saison agricole entière. Un facilitateur qualifié anime les sessions d'apprentissage hebdomadaires et guide les participants à travers des observations sur le terrain et des analyses critiques, en se concentrant sur une sélection d’activités réelles. Les CEP s'appuient sur les systèmes de connaissances locaux tout en testant et en validant des concepts scientifiques innovants développés dans d’autres lieux grâce à des expériences menées sur des sites d'étude, afin de comparer les pratiques locales et améliorées. Chaque semaine, les participants observent et surveillent tous les éléments de l'agroécosystème à la ferme ou sur le terrain, et apprennent à prendre des décisions de gestion adaptées aux défis auxquels ils sont confrontés. Grâce aux programmes de CEP portant sur la chenille légionnaire d'automne en Afrique, plusieurs options de contrôle mécanique et biologique et de lutte contre la chenille légionnaire d'automne ont été testées et évaluées par les agriculteurs, et nombre d’entre elles ont montré des résultats prometteurs.
  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    Les possibilités d’initiatives multi-acteurs pour soutenir la durabilité dans le secteur des fruits tropicaux
    Dossier technique, no. 6
    2023
    Also available in:

    Ce résumé met l’accent sur le potentiel des initiatives multi-acteurs à bénéficier aux producteurs et aux entreprises en favorisant la durabilité et la résilience au sein des chaînes de valeur des fruits tropicaux. Le secteur des fruits tropicaux est confronté à de nombreux risques, notamment la résistance des ravageurs et des maladies aux produits phytosanitaires, les pratiques de travail dangereuses, la déforestation et la vulnérabilité aux chocs extérieurs, tels que le changement climatique et les ralentissements économiques. Ces risques sont trop complexes pour que les acteurs individuels puissent y faire face efficacement de manière isolée. Les initiatives multi-acteurs peuvent contribuer à développer des pratiques durables, à répondre aux préoccupations liées à des problèmes économiques, environnementales et sociales et à renforcer la résilience face aux chocs extérieurs.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.