Thumbnail Image

Assistance d’urgence aux ménages agropastoraux vulnérables en appui au plan d’urgence 2018 - TCP/MAU/3702









Also available in:
No results found.

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Project
    Renforcement de la résilience des ménages dans les zones vulnérables aux aléas climatiques - TCP/MAU/3705 2021
    Also available in:
    No results found.

    La Mauritanie est régulièrement confrontée à des événements climatiques extrêmes, en particulier aux sécheresses, qui affectent considérablement les moyens d’existence de la population et le niveau de la sécurité alimentaire et nutritionnelle, notamment chez les femmes et les enfants Les zones visées par le projet Gorgol et Guidimakha au sud du pays) présentent un capital animal très important, mais peu productif en raison des conditions climatiques et du mode extensif du type d'élevage qui y est pratiqué Afin de sécuriser les moyens d’existence des ménages d’agropasteurs et de renforcer leur résilience, le projet devait introduire des cultures fourragères et maraîchères et favoriser la mise en place de mini laiteries.
  • Thumbnail Image
    Project
    Assistance d’urgence aux éleveurs affectés par le déficit fourrager 2017-2018 - TCP/NER/3702 2020
    Also available in:
    No results found.

    Le Niger est un pays d’élevage, avec un cheptel important et diversifié d’environ 45 millions de têtes toutes espèces confondues, principalement concentré dans les régions d’Agadez, Diffa, Maradi, Tahoua, Tillabéry et Zinder. Depuis 2016, la zone pastorale dans toutes les régions du pays est confrontée à des déficits de productions fourragères. Une part importante du cheptel fait également face à de nombreuses pathologies animales. Dans un tel contexte et faute de réponse appropriée, des taux de mortalité élevés étaient à prévoir durant la période de soudure, avec pour corollaire un risque humanitaireimportant. Les besoins en aliments du bétail pour la période de soudure étaient estimés par le Gouvernement à 24 000 tonnes pour le bétail résident. Les disponibilités au niveau du Gouvernement et des partenaires étaient estimées à 9 000 tonnes. Face à ce déficit important, il était urgent d’apporter une assistance immédiate aux petits éleveurs afin de sauvegarder leurs noyaux d’animaux reproducteurs au-delà de la période de soudure.
  • Thumbnail Image
    Project
    Renforcement de la résilience des systèmes agropastoraux au Niger - UTF/NER/060/NER 2022
    Also available in:
    No results found.

    Au Sahel, la survie de quelque 50 millions de personnes, soit 72 pour cent de la population, repose sur l’élevage: le pastoralisme joue un rôle vital en fournissant une source d’aliments nutritifs ainsi que des revenus et des moyens d’existence. Toutefois, les conditions agro climatiques adverses, exacerbées par le changement climatique, mettent sous tension les ressources naturelles, notamment l’eau et le fourrage, ce qui conduit à une augmentation de la mobilité des troupeaux, potentiellement source de conflits. Le Gouvernement du Niger, prenant acte de l’importance cruciale des systèmes agropastoraux pour construire une stabilité économique, sociale et politique, s’est engagé en faveur de la filière. Le projet, financé grâce à la Banque arabe pour le développement économique en Afrique, visait l’amélioration des conditions de vie et de la résilience d’environ 6 000 ménages pastoraux dans les départements de Bermo et Abalak , deux zones de production fourragère qui pourraient contribuer à répondre aux besoins alimentaires des troupeaux.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.