Thumbnail Image

Informations socioéconomiques sur la pêche à Annaba, Algérie

Analyse des données des enquêtes réalisées en 2017 et 2018










Mennad, M., Bouhadja, M.A., Khouas, B., Bahria, D. and Bernardon, M. 2021. Informations socioéconomiques de la pêche à Annaba, Algérie - Analyse des données des enquêtes réalisées en 2017 et 2018. Rome, FAO. 




Also available in:
No results found.

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Mise en oeuvre de l’approche écosystémique pour l’aménagement de la pêche artisanale de l’île de Djerba - Tunisie
    Rapport de référence
    2020
    Also available in:
    No results found.

    Le présent document constitue un rapport de référence sur l’aménagement des pêcheries artisanales de l’île de Djerba (Tunisie). Il a été préparé dans le cadre général des activités d’appui de la FAO aux institutions nationales de Tunisie pour améliorer les mécanismes d’exploitation durable de leurs pêcheries. Cet appui concerne essentiellement l’utilisation de l’approche écosystémique des pêches (AEP), un outil pour mieux gérer les pêcheries artisanales de l’île de Djerba. Ce rapport qui constitue une étape primordiale pour la mise en oeuvre de l’AEP au sein des pêcheries artisanales de l’île de Djerba, aborde aussi bien les aspects biologique, écologique, culturel qu’économique de la région. Son élaboration repose sur une synthèse des études scientifiques, complétée par une analyse des données statistiques de pêche depuis de nombreuses années et par un nombre considérable d’enquêtes et d’entretiens avec tous les acteurs du secteur de la pêche à Djerba (pêcheurs, gestionnaires, scientifiques, groupements des pêches, société civile, etc.). Dans un premier temps, le document décrit, d’une façon générale, la zone d’étude (situation géographique, cadre climatique et géologique et principales caractéristiques physico-chimiques de ses eaux) et les caractéristiques écosystémiques du milieu terrestre et marin. Dans un second temps, il aborde le contexte social et économique de l’île de Djerba et analyse les activités de pêche en Tunisie, en particulier à Djerba. Il examine également les connaissances scientifiques et traditionnelles sur les ressources halieutiques de l’île et expose le contexte institutionnel et réglementaire de la gestion des pêches en Tunisie et à Djerba. L’identification des enjeux et défis qui pourraient menacer la durabilité des pêcheries artisanales à Djerba a été effectuée par les parties prenantes et les acteurs du secteur. Ce rapport servira de référence pour la suite du processus d’élaboration du plan d’aménagement qui sera conduit avec l’ensemble des acteurs et parties prenantes du secteur de la pêche artisanale à Djerba.
  • Thumbnail Image
    Project
    Revue sectorielle de la peche artisanale en Guinee Bissau 1993
    Also available in:

    Le present rapport s'insere dans le cadre des activites du Programme de Developpement Integre des Peches Artisanales en Afrique de l'Ouest (DIPA), notamment le volet relatif a la mise en place d'une methodologie appropriee pour le suivi socio-economique du secteur. L'objectif est double. Il s'agit dune part de montrer l'importance du sous-secteur de la peche artisanale dans l'economie nationale, notamment par rapport aux autres composantes du systeme et d'autre part d'identifier des indica teurs quantitatifs et qualitatifs qui pourront permettre dans l'avenir de mesurer l'evolution du sous-secteur.L'etude a ete realisee par une equipe composee d'un economiste, chef de mission, d'un technologiste des peches et d'un bio-statisticien. La mission a sejourne en Guinee Bissau du 21 avril au 5 mai 1993. La coordination du travail a ete assuree par le socio-economiste du programme DIPA. Le travail s'appuie sur la bibliographie disponible, la base de donnees existantes et un travail de ter rain (enquetes et interviews). Il n'aurait pas pu aboutir sans l'aide precieuse des personnes recontrees durant les recherches (voir annexe I). Qu'elles trouvent ici l'expression de la profonde gratitude des auteurs. Ces personnes sont notamment Mr Cirilo Vieira, Directeur General de la DGFPA et Mr Domingo Barros, son adjoint, ainsi que Mr Oscar Lascano, Conseiller Technique Principal du Projet PN1JD/FAO-GBS1861008. Les remerciements s'adressent egalement a tous les agents economiques implique s dans la filiere rencontres sur le terrain pour les precieux renseignements fournis.Apres une presentation des principales caracteristiques du secteur des peches maritimes (ressource, techniques de peche, operateurs Economiques et captures), sont analysees les methodes de valorisation du poisson (traitement, conservation et commercialisation). L'examen de la politique et du plan de developpement national a permis de passer en revue les principaux programmes et projets de developpement ain si que les structurs administratives et les institutions de recherche impliquees. Enfin l'analyse des contraintes et opportunites pour le developpement du sous-secteur debouche sur l'identification des principaux indicateurs socio-economiques retenus pour le suivi par l'Administration des peches.
  • Thumbnail Image
    Meeting
    Rapport de la Quatorzième Session de la Commission des Thons de l’Océan Indien 2010
    Also available in:
    No results found.

    La 14e session de la Commission des thons de l’océan Indien (CTOI) s’est tenue à Busan (République de Corée), du 1er au 5 mars 2010, en présence de représentants de 19 membres de la Commission, de 2 parties coopérantes non contractantes, de la FAO et de 8 observateurs et experts invités. En réponse aux préoccupations concernt l’état des stocks, la Commission a adopté une mesure de gestion et de conservation qui établit une fermeture spatio-temporelle pour les pêcheries de senne et de palangre et un plan d’action a été lancé qui aboutira à l’adoption d’un système de quotas ou de toute autre mesure appropriée d’ici 2012. Ce plan d’action comprend une étude de faisabilité sur l’amélioration de la collecte des données dans les pêcheries artisales et une réunion technique en intersession pour adopter des recommandations sur des critères d’allocation dans le cadre d’un système de quotas. Le Comité scientifique fournira un avis de gestion de façon à permettre aux gestionires des pêcheries d’é valuer les avantages et les inconvénients des différentes options. La Commission a également adopté une résolution contraignte établissant une mesure du ressort de l’État du port, dont les dispositions sont quasiment identiques à celles de l’Accord global sur les États du port récemment adopté par le Conseil de la FAO. La Commission a également décidé de mettre en place un mécanisme permettant d’appliquer des mesures relatives aux marchés à l’encontre des parties qui se livrent à des activités q ui portent atteinte aux objectifs de la Commission. Le problème du manque de respect des mesures de conservation et de gestion par les membres a été identifié comme un des principaux problèmes auxquels fait face la CTOI. En réponse à ce problème, la Commission a renforcé le Comité d’application, qui examinera les performances de chaque membre afin d’identifier les parties qui présentent des déficiences dans l’application des mesures de conservation et de gestion de la CTOI. À compter de la proch aine Session de la Commission, la réunion du Comité d’application durera plus longtemps pour tenir compte du supplément de travail correspondant. La lutte contre la pêche illicite, non déclarée, non réglementée (INN) s’est poursuivie avec l’examen approfondi de plusieurs incidents de pêche INN impliquant des vires battant pavillon d’États membres, avec comme résultat l’ajout de nouveaux vires sur la Liste INN de la CTOI. La Commission a également adopté une mesure qui, pour la première fois pour une ORGP-thons, protège toutes les espèces de requins de la famille des Alopiidæ en interdisant notamment la conservation à bord et la commercialisation de ces espèces vulnérables. La Commission a décidé de la création d’un fonds pour aider à la participation des représentants des États en développement aux réunions de la Commission et de ses organes subsidiaires. Les reliquats budgétaires des années précédentes seront dans un premier temps utilisés pour abonder ce fonds et pour lancer des prog rammes d’échantillonge dans les pêcheries artisales, comme prévu par le Programme régiol d’observateurs adopté en 2009. La Commission a fait à nouveau part de son inquiétude face au problème récurrent de la piraterie au large des côtes de Somalie. La Commission a approuvé le programme de travail et le budget du Secrétariat pour 2009-2010, ainsi que le barème des contributions. La Commission a renouvelé le statut de partie coopérante non contractante pour l’Afrique du sud, le Sénégal et l’Uruguay et a accordé ce statut, pour la première fois, aux Maldives. Les mesures suivantes furent adoptées par la Commission : - Résolution 10/01 Pour la conservation et la gestion des stocks de thons tropicaux dans la zone de compétence de la CTOI - Résolution 10/02 Statistiques exigibles des Membres et Parties Coopérantes non Contractantes de la CTOI (CPCs) - Résolution 10/03 Concernt l’enregistrement des captures par les vires de pêche dans la zone de compétence de la CTOI - Résolution 10/04 Sur un Programme régiol d’observateurs Résolution 10/05 Sur la mise en place d’un fonds de participation aux réunions scientifiques pour les Membres et Parties Coopérantes non Contractantes de la CTOI (CPCs) en développement - Résolution 10/06 Sur la réduction des captures accidentelles d’oiseaux de mer dans les pêcheries palangrières - Résolution 10/07 Sur un registre des vires étrangers autorisés pêchant les thons et l’espadon dans la zone de compétence de la CTOI - Résolution 10/08 Sur un registre d es vires en activité pêchant les thons et l’espadon dans la zone de compétence de la CTOI - Résolution 10/09 Concernt les fonctions du Comité d’application - Résolution 10/10 Concernt des mesures relatives aux marchés - Résolution 10/11 Sur des mesures du ressort de l’État du port visant à prévenir, contrecarrer et éliminer la pêche illicite, non déclarée et non réglementée - Résolution 10/12 Sur la conservation des requins rerds (famille des Alopiidæ) capturés par les pêcheries dans la zone de compétence de la CTOI - Recommandation 10/13 Sur la mise en place d’une interdiction des rejets des listaos, des albacores, des patudos et des espèces non cibles capturés par les senneurs

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.