Thumbnail Image

Rapport spécial mission FAO/PAM d'évaluation des récoltes et de la Sécurité alimentaire au Sud-Soudan, 12 janvier 2011









Also available in:

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Rapport spécial mission FAO/PAM d'évaluation de Rapport Spécial Mission FAO/PAM d'évaluation des Récoltes et de la Sécurité Alimentaire au Soudan du Sud, 22 février 2013 2013
    Also available in:

    Du fait des précipitations généralement favorables et de l'absence de maladies et de ravageurs en 2012, la production céréalière nette se chiffre à 761 000 tonnes environ dans le secteur traditionnel. Ainsi, la production est en hausse de près de 35 pour cent par rapport aux estimations de 2011 et de 6 pour cent environ par rapport à la moyenne des cinq dernières années. • Avec une population estimée à environ 10,4 millions en 2013, le pays devrait connaître un déficit céréalier tota l proche de 371 000 tonnes, jusque la prochaine récolte qui aura lieu fin 2013. • L'état des troupeaux est généralement satisfaisant, car les pâturages et l'eau sont disponibles en quantités suffisantes.
  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Rapport Spécial Mission FAO/PAM d'évaluation des Récoltes et de la Sécurité Alimentaire au Soudan du Sud, 20 février 2014 2014
    Also available in:

    En 2013, en dépit des inondations et de l’insécurité qui ont sévi par endroits, les précipitations généralement bénéfiques et l’absence d’invasions majeures de ravageurs et de maladies ont favorisé la production céréalière dans le secteur agricole traditionnel du Soudan du Sud. • Ainsi, la superficie céréalière totale du secteur traditionnel a augmenté d’environ 2,8 pour cent, débouchant sur une production céréalière nette estimée à près de 892 000 tonnes, soit environ 13 pour cent de plus que les estimations révisées de 2012 et 22 pour cent de plus que la moyenne des cinq années précédentes. • Dans l'État du Haut Nil, la production céréalière nette du secteur mécanisé à grande et petite échelles, qui pratique l'agriculture pluviale, est estimé à 57 000 tonnes, faible volume qui s'explique par le recul de la superficie ensemencée et le démarrage tardif des pluies. • L'état du bétail est généralement bon en raison des disponibilités suffisantes de pâturages et d'ea u. • Les prix des céréales produites localement sont en recul sur la plupart des marchés depuis août 2013, affichant des niveaux inférieurs ou analogues à ceux de novembre 2012. Sur la plupart des marchés, les prix du bétail, notamment des petits ruminants, sont restés stables ou ont augmenté au cours du deuxième semestre 2013. Les termes de l’échange sont en général plus favorables pour les pasteurs...
  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Rapport spécial mission fao/pam d'évaluation des récoltes et des disponibilités alimentaires au soudan - 11 février 2004 2004
    Also available in:
    No results found.

    La récolte céréalière de 2003/2004 devrait atteindre un niveau record au Soudan, avec 6,3 millions de tonnes, dont 82 pour cent de sorgho, du fait des précipitations favorables, de la disponibilité en temps voulu des intrants agricoles et de la rareté des infestations de ravageurs ou poussées épidémiques importantes. D'après ces chiffres, la production a augmenté d'environ 63 pour cent par rapport à l'année dernière et se situe à 47 pour cent au-dessus de la moyenne des cinq années précédente s; on prévoit donc un fort excédent céréalier en 2004. Pour le sorgho, les prix du marché ont commencé à baisser fortement dans les principales zones de production; des difficultés financières menacent les agriculteurs et pourraient entraîner de graves réductions des superficies ensemencées pendant la prochaine campagne. Dans la plupart du pays, l'état du bétail et des pâturages est meilleur qu'il ne l'a été ces dernières années, et les niveaux d'eau dans les points d'eau (hafirs) sont en général satisfaisants. Malgré la récolte abondante et les perspectives de paix favorables dans le nord du pays, environ 3,6 millions de personnes au Soudan auront besoin d'une aide alimentaire ciblée en 2004, principalement du fait des troubles civils. On estime que la récente escalade du conflit dans la seule région de Darfour a provoqué un recul considérable des superficies ensemencées et a entraîné le déplacement d'environ 1,2 million de personnes. Les besoins d'aide alimentaire des zon es touchées par la guerre et des zones à déficit vivrier localisé sont estimés à 249 000 tonnes. Étant donné les vastes disponibilités céréalières dans le pays, il est fortement recommandé d'acheter localement les produits alimentaires nécessaires, afin de soutenir les marchés et de fournir des variétés acceptables de céréales.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.