Thumbnail Image

L’évaluation du programme de résilience de la FAO en République Centrafricaine

Mars 2015










Also available in:
No results found.

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    Valorisation des produits forestiers non ligneux: République centrafricaine
    Résilience – Fiche programmatique
    2019
    Also available in:
    No results found.

    La variabilité des écosystèmes permet à la République centrafricaine de disposer d’une diversité biologique riche, composée de différents types de végétation: la forêt dense humide, les savanes, les forêts denses sèches, les steppes et les galeries forestières le long des cours d’eau. Ces zones fournissent des ressources capitales à une part importante de la population qui dépend des produits forestiers non ligneux (PFNL) pour sa subsistance et ses revenus. Les PFNL sont la source de nombreuses denrées alimentaires, de plantes fourragères, de plantes médicinales, etc. L’extraction des PFNL se fait en fonction de la saison. Cependant, la plupart du temps, les pratiques traditionnelles d’extraction des PFNL utilisées par les communautés ont un impact très nuisible pour l’environnement. L’agroforesterie et la transformation des produits obtenus sont très limitées à l’heure actuelle. La crise de 2013 a considérablement impacté le développement de ce secteur et a également touché la résilience des communautés agroforestières. La diversité des PFNL disponibles en République centrafricaine et la forte valeur ajoutée sont d’importants facteurs pouvant considérablement contribuer au renforcement de la résilience des communautés agroforestières et à l’amélioration de leurs revenus. La FAO propose plusieurs actions pour valoriser les PFNL et appuyer le développement de ce secteur.
  • Thumbnail Image
    Booklet
    Combler les besoins en combustible et en énergie lors des crises prolongées
    L’approche SAFE
    2017
    Also available in:

    Cette note porte sur l’accès aux combustibles et aux sources d’énergie en situation de crise prolongée et apporte des solutions en s’appuyant sur l’expérience de la FAO à travers l’approche SAFE dans de tels contextes. L’accès au combustible et à l’énergie – vital pour la sécurité alimentaire – est souvent fortement restreint lors des crises prolongées. Les risques liés à un accès limité au combustible et à l’énergie sont divers et variés en fonction du contexte, et peuvent inclure la malnutriti on, la dégradation de l’environnement, de lourdes charges de travail pour les femmes, les violences sexuelles et sexistes (VSS) et des activités de subsistance peu viables. L’initiative interinstitutionnelle SAFE (Sécurité d’accès au bois de chauffage et aux sources d’énergie alternatives) et le travail de la FAO en lien avec SAFE s’attaquent aux problèmes multisectoriels associés à l’énergie et participent au renforcement de la résilience en situation de crise prolongée. L’approche SAFE contrib ue également à un certain nombre de principes du Cadre d’action pour la sécurité alimentaire et la nutrition lors des crises prolongées (CSA-CDA). Cette note d’orientation s’appuiera sur l’expérience de la FAO et ce qu’elle a pu en tirer afin d’aider les équipes de la FAO et ses partenaires stratégiques à considérer l’accès à l’énergie comme partie intégrante des interventions sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle en situation de crise prolongée. Son objectif est de contribuer à la mise en place des principes du CSA-CDA et de faire la preuve qu’il est essentiel de comprendre et de répondre aux besoins en combustible et en énergie et aux risques associés pour mener à bien des interventions efficaces et durables sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle lors des crises prolongées.
  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    Mécanismes juridiques pour garantir la sécurité des chaînes d'approvisionnement alimentaire en période de covid-19 2020
    Also available in:

    Ce document d'orientation identifie certains des domaines dans lesquels les gouvernements peuvent intervenir pour articuler des chaînes d'approvisionnement plus résilientes, et indique comment un cadre juridique approprié peut contribuer à garantir la sécurité alimentaire et le développement durable. En ce sens, le document contribue à la réalisation des objectifs stratégiques de la FAO liés à favoriser la mise en place de systèmes agricoles et alimentaires ouverts et efficaces (objectif stratégique 4) et à améliorer la résilience des moyens d’existence face aux catastrophes (objectif stratégique 5). En plus, ce document poursuit l'objectif du Bureau juridique de la FAO, qui est de mener des recherches et des études sur des questions juridiques d’importance. Dans ce sens, il fournit aux gouvernements nationaux des analyses et des conseils sur l'impact de l'urgence actuelle sur les chaînes d'approvisionnement alimentaire, et sur les éventuelles mesures réglementaires qui permettent de lutter efficacement contre l'urgence et renforcer la résilience.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.