Thumbnail Image

Catalogue des ressources génétiques des oliviers dans l'oasis de degache (Tunisie)










Also available in:
No results found.

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Project
    Etude sur les potentialités et les modalités de développement de l’agrotourisme dans l’Oasis Historique de Gafsa – oasis de la Kasba
    Globally Important Agricultural Heritage Systems (GIAHS)
    2006
    Also available in:
    No results found.

    En ce qui concerne les oasis et plus particulièrement l’oasis historique de Gafsa, les données actuellement disponibles montrent que certaines espèces sont exposées à diverses pressions, notamment certaines espèces de palmiers dattiers, d’oliviers, de pêchers, d’abricotiers, de poiriers, de grenadiers et de cultures maraîchères. Des perspectives de développement durable de l’agrobiodiversité qui constitue l’ensemble des composantes de la diversité biologique liées à l’alimentation, à l’agricultu re et aux fonctionnements des écosystèmes agricoles. Elle implique toutes les formes d’élevage d’animaux, de plantes, de microorganismes et de champignons ainsi que les espèces sauvages apparentées. De même, les « services rendus » par les écosystèmes agricoles font partie de l’agrobiodiversité : par exemple, les processus écologiques nécessaires au maintien de la fertilité du sol, à la régulation des parasites et des maladies ou à la pollinisation, contribueront (i) à la restauration du patrim oine génétique oasien et (ii) à la préservation de la biodiversité agricole.
  • Thumbnail Image
    Project
    « Etude-inventaire de l’oasis historique de Gafsa. Projet GCP/GLO/212/GEF « Conservation et gestion adaptative des Systèmes Ingénieux du Patrimoine Agricole Mondial (GIAHS/SIPAM) » Système pilote au niveau de la Tunisie; oasis historique de Gafsa»
    Systèmes Ingénieux du Patrimoine Agricole Mondial (SIPAM).
    2010
    Also available in:
    No results found.

    La présente étude s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des activités du projet « Conservation et gestion adaptative des Systèmes Ingénieux du Patrimoine Agricole Mondial (GIAHS/SIPAM) » pour le système pilote national au niveau de la Tunisie : qui est l’Oasis historique de Gafsa. Le but visé par cette étude est l’identification des principales filières et ressources naturelles de cette oasis aux fins de leur utilisation rationnelle.
  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Expérimentations permettant de mesurer, d'analyser et de suivre la productivité de l’eau des oliviers en Tunisie
    Méthodes, approches et résultats
    2024
    Also available in:
    No results found.

    En Tunisie, les premiers travaux sur la productivité de l'eau de l’olivier ont été réalisés au début des années 1960-1970. Durant la période 1970-1982, puis 1997-2021, des expérimentations ont été menées pour déterminer la productivité sous diverses conditions de culture et d’alimentation en eau. Ces travaux ont analysé l’effet des apports hydriques (pluie, irrigation de complément, irrigation déficitaire, irrigation par zone radiculaire) sur la culture de l’olivier. Pour ce faire, on a eu recours aux méthodes de bilan hydrique et de mesure du flux de la sève des arbres. Elles ont permis de mesurer de manière précise la consommation réelle en eau de l’olivier (transpiration, évapotranspiration réelle) et de calculer sa productivité en eau. La réponse au régime hydrique dépend de plusieurs paramètres. En utilisant le système d’irrigation localisée, la réponse à l’eau varie en fonction de différents facteurs: utilisation d’une ou deux rampes d’irrigation, situation de dessèchement partiel, alterné ou non, associé ou non à une salinité de l’eau, sous des conditions arides ou semi arides, intensives ou hyper intensives. En culture pluviale, la productivité de l'eau est de l’ordre de 0,4-0,5 kg d’olives/mètre cube sous de bonnes conditions culturales (sol profond, pluie supérieure à 350 mm/an). En terre peu fertile et sous un climat aride, avec une pluviométrie annuelle de l’ordre de 200-250 mm comme celle de Sfax, la productivité de l'eau chute à moins de 0,15 kg/mètre cube. Sous irrigation, les valeurs de la productivité de l'eau varient de 0,5 à 1,0 kg d’olives/mètre cube d’eau appliquée et ont dépassé pour certaines variétés 2 kg/mètre cube. Elles ne sont pas nécessairement plus élevées sous pleine irrigation (par rapport aux valeurs obtenues sous restriction hydrique).

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.