Thumbnail Image

Rapport et documents de l’Atelier régional sur les facteurs de non durabilité et de surexploitation des pêches maritimes de l’Afrique de l’Ouest et du sud de la Méditerranée. Dakar, Sénégal, 28 novembre–1er décembre 2005

La troisième partie reporte la traduction complète en anglais de la deuxième partie. Les pages préliminaires comprennent également un résumé en anglais.










Gréboval, D. (éd.); Maguire, J.-J. (éd.). Rapport et documents de l’Atelier régional sur les facteurs de non durabilité et de surexploitation des pêches maritimes de l’Afrique de l’Ouest et du sud de la Méditerranée. Dakar, Sénégal, 28 novembre–1er décembre 2005. FAO Rapport sur les pêches. No. 822. Rome, FAO. 2007. 120p.


Also available in:
No results found.

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Document de support a la formation sur la gouvernance des pêches maritimes dans la sous‐région AOA‐OI 2013
    Also available in:
    No results found.

    Ce document a été préparé dans le cadre des activités du programme SmartFish en matière de renforcement des capacités des pays de la zone AOA-OI pour une meilleure gouvernance des pêches maritimes. Sa vocation première est de constituer un support de formation pour organiser et animer des ateliers- sous-régionaux de formation sur la gouvernance des pêches maritimes dans la sous-région AOA-OI. Ce document a été testé et validé lors de l’atelier sous-régional de formation sur la gouvernance des pê ches maritimes à l’attention des pays francophones de la sous-région AOA-OI, qui s’est tenu à Antananarivo, Madagascar, du 31 janvier au 02 février 2012. Le document est organisé en deux parties. La première partie porte sur les définitions générales et les concepts associés à la gouvernance des pêches. La deuxième partie porte spécifiquement sur les principes de bonne gouvernance. Pour chaque principe, des informations générales et de portée souvent théorique sont d’abord communiquées. Des exem ples concrets en matière d’application ou de non-application du principe étudié dans la sous-région AOA-OI sont ensuite donnés afin de mettre en perspective ces principes de bonne gouvernance avec la manière dont le secteur des pêches est aujourd’hui géré. A noter par ailleurs que des précisions concernant certains éléments du cadre de gouvernance, souvent moins bien connus, font l’objet d’une annexe afin de faciliter l’analyse de la situation du secteur au regard des principes de bonne gouverna nce. En conclusion, le document rappelle les avantages liés à l’utilisation des outils d’analyse de la gouvernance en appui au processus d’ajustement des politiques et des institutions de la pêche, et formule un certain nombre de conseils destinés à faciliter la mise en application des principes de bonne gouvernance pour une meilleure gestion des pêches maritimes dans la sous-région.
  • Thumbnail Image
    Project
    Légiférer pour une approche écosystémique des pêches. Une revue des tendances et des options en Afrique. 2011
    Also available in:

    Bien que la nécessité d'adopter une approche écosystémique des pêches (AEP) soit aujourd’hui reconnue par les personnes en charge de l’aménagement des pêches, il est encore nécessaire, dans la pratique, d'orienter la mise en oeuvre de l'AEP. L'objectif de cette étude est de fournir aux pays qui participent au Projet EAF Nansen des informations pratiques sur l'adoption et l'application de l'AEP d'un point de vue juridique, en donnant des directives et conseils sur la façon de mettre en oeuvre l'A EP dans les législations nationales. La première partie passe en revue les instruments internationaux et régionaux existant sur l'AEP et met en avant ces principes et concepts d’AEP présents dans ces instruments. La deuxième partie de l'étude décrit comment ces principes et concepts peuvent être appliqués dans les législations nationales grâce à l'identification de mécanismes juridiques et institutionnels et mesures de soutien en matière d’aménagement. Elle est suivi d'une évaluation de la façon dont, et à quel degré, certains pays participant au Projet EAF Nansen ont légiféré en matière d'AEP au niveau national, mettant l'accent à la fois sur la législation sur les pêches et les autres cadres juridiques relatifs à l'AEP. L'étude conclue par une synthèse des applications nationales de l'AEP dans les pays participants.
  • Thumbnail Image
    Book (series)
    Documents présentés à l’Atelier et échanges de vues sur les réformes fiscales dans le secteur des pêches – promouvoir la croissance, l’éradication de la pauvreté et la gestion durable. Rome, 13-15 octobre 2003. 2004
    Also available in:

    L’Unité de soutien pour la recherche internationale sur la pêche et l’aquaculture (SIFAR) a conçu et organisé un atelier international sur les réformes fiscales dans le secteur des pêches, qui a eu lieu à la FAO du 13 au 15 octobre 2003 à Rome, Italie. L’un des principaux buts de l’atelier était d’identifier la façon d’utiliser au mieux les méthodes fiscales pour réaliser à la fois les objectifs stratégiques de la pêche et des objectifs économiques, sociaux et environnementaux plus généraux. C e supplément au Rapport de l’Atelier et échanges de vues sur les réformes fiscales dans le secteur des pêches – promouvoir la croissance, l’éradication de la pauvreté et la gestion durable, no 732, présente une série d’études de cas préparées par les participants à l’atelier – tous responsables principaux des politiques auprès des ministères des finances et des pêches ainsi que des chercheurs, dans leur pays d’origine. Les rapports de pays contiennent des informations basées sur l’expérience per sonnelle ainsi que du matériel accessoire et donnent un aperçu de ce qui suit: (i) expérience dans le domaine des réformes fiscales en matière de pêche en insistant sur les niveaux internationaux et nationaux des politiques des pêches et leur gouvernance;(ii)expérience en matière d’accords d’accès à la pêche selon les régimes fiscaux s’appliquant aux politiques et à la gestion des pêches; (iii) défis auxquels la mise en application des réformes fiscales a dû faire face et la manière dont elles o nt été abordées, y compris les besoins d’informations supplémentaires et (iv) secteurs dans lesquels des améliorations peuvent être apportées. Les rapports de pays présentés dans ce supplément ont été à la base des débats qui ont eu lieu au cours de l’atelier.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.