Thumbnail Image

Bulletin de suivi et analyse des prix alimentaires (FPMA) #10 FR, 14 décembre 2022

Rapport mensuel sur les tendances des prix alimentaires










See full version of Food Price Monitoring and Analysis Bulletin #10, 14 December 2022 (in English only)



Also available in:
No results found.

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Journal, magazine, bulletin
    Bulletin de Suivi et analyse des prix alimentaires (FPMA) #8 FR, 12 octobre 2022
    Rapport mensuel sur les tendances des prix alimentaires
    2022
    Also available in:
    No results found.

    Les prix internationaux des céréales ont augmenté en septembre. La hausse mensuelle des prix internationaux du blé tient principalement aux incertitudes concernant les exportations ukrainiennes après novembre, aux conditions météorologiques défavorables aux États-Unis d’Amérique et aux pressions accrues sur l’offre dans l’Union européenne. Les cours mondiaux du maïs ont légèrement augmenté soutenus par des pressions à la hausse exercées par un resserrement de l’offre, des conditions sèches et les incertitudes concernant les exportations ukrainiennes. Les prix internationaux du riz ont augmenté, principalement en réaction à l’évolution des politiques d’exportation en Inde et en raison de préoccupations quant aux répercussions des graves inondations au Pakistan. L’analyse la plus récente de la FAO concernant les prix alimentaires intérieurs continue de montrer des niveaux très élevés d’inflation générale des prix alimentaires en septembre, en particulier dans les pays à faible revenu et à déficit vivrier. Les pressions à la hausse constantes sur les prix intérieurs des denrées alimentaires, en particulier pour les produits alimentaires importés, restent soutenues par l’offre intérieure réduite de certains produits, des difficultés macroéconomiques dans certains pays, des dépréciations monétaires, des conditions météorologiques défavorables, des problèmes d’insécurité par endroit et les prix record de l’énergie et des engrais.
  • Thumbnail Image
    Journal, magazine, bulletin
    Bulletin de suivi et analyse des prix alimentaires (FPMA) #4 FR, 10 mai 2023
    Rapport mensuel sur les tendances des prix alimentaires
    2023
    Also available in:
    No results found.

    Les prix internationaux du blé et du maïs ont reculé en avril 2023 tandis que ceux du riz ont augmenté. L’abondance de l’offre, la forte concurrence à l’exportation et l’état généralement favorable des cultures dans l’Union européenne ont pesé sur les prix du blé, tandis que les récoltes en cours en Amérique du Sud ont soutenu la baisse des prix du maïs. Les cours à l’exportation de riz ont récupéré la plupart des baisses enregistrées en mars 2023. En avril 2023, les prix intérieurs des denrées alimentaires de base se sont généralement maintenus à des niveaux plus élevés qu’un an auparavant dans la plupart des pays surveillés par la FAO, et ils ont même atteint des niveaux record dans certains cas. Les conflits et l’insécurité, les conditions météorologiques défavorables et les faiblesses des monnaies demeurent les principaux facteurs à l’origine des hausses. Toutefois, sur une base mensuelle, les pressions saisonnières exercées par les récoltes ont fait baisser les prix de certains aliments de base dans certaines régions d’Amérique du Sud, d’Afrique australe, d’Afrique de l’Est et d’Asie de l’Est, tandis que les niveaux élevés des stocks de blé ont continué de favoriser un recul des prix du blé et de la farine de blé dans les pays de la CEI (d’Asie et d’Europe).
  • Thumbnail Image
    Journal, magazine, bulletin
    SMIAR FPMA bulletin #8 FR, 12 novembre 2019
    Rapport mensuel sur les tendances des prix alimentaires
    2019
    Also available in:
    No results found.

    Les prix internationaux du blé ont augmenté en octobre après avoir baissé ces derniers mois en raison d’une demande d’exportation vigoureuse et de prévisions d’une contraction de la production dans les principaux pays producteurs de l’hémisphère Sud. Les prix du maïs ont également augmenté, soutenus par la réduction de l’offre aux États‑Unis d’Amérique et une reprise des ventes en provenance d’Argentine et d’Ukraine. En revanche, le ralentissement de la demande et les pressions exercées par les récoltes ont entraîné un fléchissement des cours internationaux du riz. En Afrique australe, le resserrement de l’offre et la faiblesse des monnaies dans plusieurs pays ont continué de soutenir les prix de la principale denrée de base, le maïs, qui sont restés à des niveaux élevés dans l’ensemble de la sous-région. En Afrique de l’Est, en octobre, les prix des céréales secondaires se sont établis à des niveaux nettement supérieurs à ceux de l’année dernière dans plusieurs pays de la sous-région, en raison principalement de récoltes réduites. Au Soudan et au Soudan du Sud, les prix des céréales secondaires sont restés stables ou ont légèrement diminué, mais ils se sont maintenus à des niveaux élevés en raison de la situation macroéconomique difficile. Dans les pays asiatiques de la CEI, les prix de la farine de blé ont enregistré des hausses anormales en octobre au Tadjikistan et au Kirghizistan, après plusieurs mois de relative stabilité, en raison principalement de la hausse des prix sur le marché régional d’exportation.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.