Thumbnail Image

CL 166/9 Add.2 - Version révisée du Plan d’action de la FAO contre la résistance aux antimicrobiens 2021-2025













Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Plan d’action de la FAO contre la résistance aux antimicrobiens 2021-2025
    Soutenir l’innovation et la résilience dans les secteurs de l’alimentation et de l’agriculture
    2021
    La résistance aux antimicrobiens représente une menace grandissante pour la santé humaine, animale, végétale et environnementale. Les infections pharmacorésistantes pourraient ainsi devenir l’une des principales causes de décès dans le monde. Ce phénomène risque de faire basculer des dizaines de millions de personnes supplémentaires dans l’extrême pauvreté, tout en les exposant à la faim ou à la malnutrition. On estime par ailleurs que les coûts économiques qui en découlent pourraient se traduire par une baisse du produit intérieur brut de plusieurs pour cent. Le temps est compté, mais nous pouvons encore éviter ces catastrophes si nous agissons rapidement. Ce document présente le Plan d’action de la FAO contre la résistance aux antimicrobiens 2021-2025, qui encadre les activités d’endiguement dans les secteurs de l’alimentation et de l’agriculture à l’échelle mondiale. À travers cette initiative, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) souhaite accélérer l'élaboration et la mise en application des plans d’action nationaux de lutte contre la résistance aux antimicrobiens en mettant l’accent sur les priorités stratégiques et les domaines d’expertise pouvant bénéficier de son soutien. Ce plan d’action a été élaboré par un groupe de travail multidisciplinaire de la FAO afin de garantir que tous les aspects pertinents – notamment en ce qui concerne la santé et la production animales en milieux aquatiques et terrestres, la production végétale, la sécurité des aliments destinés à la consommation humaine et animale, les ressources génétiques, la gestion des ressources naturelles, la communication sur les risques et le changement de comportement – soient pris en considération, en accordant une attention toute particulière aux cadres réglementaires, aux normes et à leur élaboration ainsi qu’aux processus ascendants d’action collective. En travaillant ensemble, nous serons en mesure de mieux protéger les systèmes alimentaires, les moyens de subsistance ainsi que les économies contre les effets déstabilisants de maladies incurables.
  • Thumbnail Image

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.