Thumbnail Image

Impacts intersectoriels des politiques forestières et des autres secteurs











Also available in:

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Politiques de développement agricole: concepts et expériences
    CAFAP 2
    2004
    Also available in:

    La FAO conduit la lutte internationale pour l’éradication de la faim. Sa mission est d’aider à construire un monde où les générations présentes et futures seront libérées de l’insécurité alimentaire. Atteindre la sécurité alimentaire pour tous est au cœur des efforts de la FAO – faire en sorte que chacun ait un accès régulier à une alimentation de première qualité suffisante pour pouvoir mener une vie saine et active. Comme la vaste majorité des personnes sous-alimentées et souffrant de la faim vit en milieu rural, la FAO s’attache à réduire le nombre des personnes chroniquement sous-alimentées et à faire en sorte que l’agriculture et les régions rurales deviennent économiquement viables. Ce qui contribuera, à son tour, au développement social et économique et au bien-être de tous. En travaillant à cette fin, la FAO se bat pour que les ressources naturelles soient utilisées de façon durable. Au service des pays développés et de ceux en voie de développement, la FAO est une instanc e neutre où tous les pays se rencontrent entre égaux pour négocier des accords et débattre des politiques. La FAO est aussi une source de connaissances et d’information. Elle aide les pays en développement et en transition à moderniser et améliorer leurs pratiques agricoles, forestières et de pêche et à assurer à tous une bonne nutrition. Depuis sa fondation en 1945, l’Organisation a prêté une attention particulière aux régions rurales en développement, où vivent 70 pour cent des pauvres et mal- nourris du monde. L’un des rôles de la FAO est d’encourager le partage d’expériences en matière d’agriculture et de développement rural dans le monde et de renforcer la capacité de prise de décision pour un développement agricole durable dans les pays en développement. Les ajustements économiques et les politiques de libéralisation en de nombreux pays ont renouvelé l’intérêt et accordé une priorité croissante à la formulation de politiques et stratégies pour les secteurs de l’agriculture e t des ressources naturelles, y compris les forêts et les pêches. «Politiques de développement agricole – Concepts et expériences» fait partie du travail de la FAO pour assurer un environnement de politiques propice à l’agriculture, tant au niveau mondial, dans le contexte des engagements et cadres réglementaires internationaux, qu’au niveau des pays grâce à des stratégies et politiques appropriées. Ce livre présente les leçons tirées d’expériences et de recherches au niveau international, m ontrant comment les politiques agricoles doivent être entièrement intégrées dans un cadre plus général de politiques économiques, en relation avec les politiques aussi bien macro économiques que sous-sectorielles. L’ouvrage souligne que la croissance agricole est cruciale pour le développement économique. L’expérience nous a montré que le développement du secteur agricole est une condition préalable pour le développement ultérieur d’un pays. Bien plus, ce secteur étant étroitement interconn ecté avec tous les autres éléments de l’économie, le développement agricole est un facteur principal de la croissance de l’économie en milieu rural, y compris celle du secteur rural non agricole. Ainsi, l’agriculture est essentielle pour réduire la pauvreté rurale et urbaine, et continue à représenter un secteur clé pour l’économie de maint pays en développement. Même si sa participation dans la croissance économique diminue à mesure du développement, elle restera un secteur crucial pour la séc urité alimentaire.
  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    Brochure: Cinquième semaine forestière méditerranéenne
    Restauration des forêts et des paysages méditerranéens. Maroc, 20 - 24 Mars 2017
    2016
    Also available in:

    La Semaine Forestière Méditerranéenne rassemble une grande diversité d’acteurs pour prendre part à l’un des plus importants forums sur les forêts méditerranéennes d’aujourd’hui. Cet évènement bisannuel facilite la coopération entre la communauté scientifique, les décideurs politiques et d’autres acteurs en proposant une plateforme de dialogue régional commune. Cet évènement souligne également l’importance des forêts méditerranéenne au niveau global et met l’accent sur les défis auxquels ces forê ts font face. Des gestionnaires forestiers, des membres de la communauté scientifique et académique, le secteur privé, les bailleurs de fonds, des membres la société civile, des représentants des agences environnementales et des organisations non-gouvernementales y participeront. Cette année, le Maroc accueillera la cinquième SFM, qui se concentrera sur la restauration des forêts et des paysages méditerranéennes. Cet évènement promouvra la reforestation en mettant l’accent sur le rôle des forêts dans le cadre des initiatives actuelles liées aux Conventions de Rio, et en lançant un appel pour l’élaboration d’un agenda d’actions ambitieux sur le terrain qui mobilise les partenaires techniques et financiers du bassin méditerranéen. La 5ème SFM proposera une nouvelle approche au thème de la restauration des forêts qui favorise la coopération intersectorielle en impliquant les acteurs locaux pour développer des paysages productifs et multifonctionnels qui accroissent les bénéfices économi ques, sociaux et environnementaux. Cette approche met en avant les synergies entre les trois conventions de Rio sur le changement climatique, la biodiversité et la désertification, et contribue ainsi à atteindre les Objectifs de Développement Durable (ODD).
  • Thumbnail Image
    Book (series)
    Nature & Faune, 28(2)
    Gestion durable des ressources naturelle dans l'équation de l'alimentation et de la nutrition dans les zones urbaines en Afriques
    2014
    Also available in:

    Fidèle à sa tradition d‟exploration des principales questions émergentes, Nature & Faune a choisi de consacrer cette édition à l‟examen de cette urbanisation rapide et de ses conséquences pour les denrées urbaines et la sécurité alimentaire, mettant en exergue les rôles spécifiques de la gestion et de l‟utilisation durables des ressources naturelles dans l‟évolution rapide de l‟alimentation urbaine et de l‟équation nutritionnelle en Afrique. Dix-huit articles examinent et débattent des défis qu‟ une urbanisation continue présente pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans les centres urbains de l‟Afrique dans le contexte de la gestion et de l‟utilisation durables des ressources naturelles. Les articles soulignent le rôle complémentaire des ressources naturelles dans l‟alimentation urbaine et la sécurité nutritionnelle avec comme élément central la production agricole. L‟éditorial attire l‟attention sur les options de structuration des systèmes de production agricole et de promo tion des entreprises agricoles comme étant des mesures pertinentes pour anticiper les problèmes changeants de la sécurité alimentaire en milieu urbain. Son auteur soutient qu‟il est difficile de réaliser la sécurité alimentaire en milieu urbain au niveau de chaque pays, et approuve ainsi l‟idée selon laquelle la sécurité alimentaire en milieu urbain est probablement plus réalisable lorsque les approches régionales sont renforcées. Comme perspectives futures, il suggère l‟adoption de politiques c ommunes pour l‟agriculture et la gestion des ressources naturelles dans la région Afrique. L‟article spécial de cette édition souligne la contribution des arbres, arbustes et autres plantes ligneuses à l‟alimentation et à la nutrition comme reconnu dans le tout premier rapport de l‟État des ressources génétiques forestières‟ publié par la FAO en juin 2014. Toujours dans l‟article spécial, Martin Nganje souligne le fait que les forêts contribuent directement à la sécurité alimentaire et à une mei lleure nutrition sur le continent africain à travers leurs produits forestiers non ligneux. Il examine aussi comment les forêts contribuent à l‟autosuffisance alimentaire autrement qu‟à travers leurs parties comestibles. Michela Conigliaro, Simone Borelli et Fabio Salbitano fournissent quelques exemples de la contribution substantielle des initiatives de protection et de restauration des forêts et du couvert arboré au sein et autour des villes africaines à la réduction de la pauvreté et de la ma lnutrition et à la garantie d‟un développement urbain plus durable des points de vue environnemental et socioéconomique. Enfin, ce numéro met la République démocratique du Congo (RDC) sous les feux de la rampe dans sa rubrique Pays à la Une dans laquelle Ruhiza Boroto donne ses impressions de la gestion des ressources en eau dans le cadre de l‟horticulture urbaine et périurbaine en RDC. Je vous invite à visiter la page des liens et à consulter attentivement les ressources sur lesquelles sont bas és les articles au menu. Bonne lecture à tous et à toutes.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.