Thumbnail Image

Pratiques de sécurité liées à la stabilité des petits navires de pêche










Gudmundsson, A. Pratiques de sécurité liées à la stabilité des petits navires de pêche. FAO Document technique sur les pêches et l’aquaculture. No. 517. Rome, FAO. 2012. 54 p.



Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Mesures de sécurité recommandées pour les navires de pêche pontés d’une longueur inférieure à 12 mètres et les navires de pêche non pontés 2013
    Les présentes mesures de sécurité recommandées ont pour objet de fournir des renseignements sur la conception, la construction et l’équipement des navires de pêche de faibles dimensions, ainsi que la formation et la protection de leurs équipages en vue de promouvoir la sécurité des navires et la sauvegarde et la santé des équipages. Elles peuvent également servir de guide dans le cadre des activités aquacoles. Elles ne visent pas à remplacer les lois et règlements nationaux mais elles peuvent servir de guide à tous ceux qui s’intéressent à la mise au point de telles lois et de tels règlements nationaux. Sauf indication contraire, les dispositions des présentes mesures recommandées sont censées s’appliquer aux navires pontés neufs d’une longueur (L) inférieure à 12 mètres et aux navires non pontés neufs destinés à être exploités en mer (océans, rivières, fleuves, lacs, lacs de retenue et toute étendue d’eau). Toutefois, même en l’absence d’indication contraire, l’autorité compétente devrait, dans la mesure où cela est raisonnable et possible dans la pratique, envisager d’appliquer les présentes dispositions aux navires existants.
  • Thumbnail Image
    Document
    Licence et immatriculation des petits navires de pêche artisanale dans la République unie de Tanzanie 2014
    Also available in:

    Le poisson tient une place fondamentale dans le bien-être social et économique des habitants de la Tanzanie. La pêche artisanale figure parmi les filières importantes de l’économie tanzanienne. Elle contribue de façon significative aux moyens de subsistance des communautés côtières en leur fournissant une riche source de protéines, des emplois et des revenus. Cette activité est toutefois menacée par la pêche non réglementée qui devient un problème grandissant en Tanzanie. Les résultats d’une enq uête initiale sur l’appui financier des collectivités territoriales aux Agents des pêches de district (APD) indiquent que si les dépenses de fonctionnement des APD ont bien été intégrées aux budgets de fonctionnement des collectivités territoriales, le financement effectif est, lui, rarement disponible. En effet, en 2013, seulement 8 à 53% des budgets annuels alloués à la gestion des pêcheries au départ ont effectivement été fournis aux APD. Actuellement, la période de validité d’une licence se termine avec l’année civile en cours, indépendamment de la date où elle a été délivrée. Ainsi, toutes les licences de pêche arrivent à expiration le 31 décembre et doivent être renouvelées le 1er janvier. Par le passé, les pêcheurs et les propriétaires des navires disposaient d’une période de grâce de trois mois (janvier à mars) pour renouveler la licence de leurs navires et pendant laquelle la non possession d’une licence en cours de validité échappait à l’amende. Les APD descendent généralemen t dans les villages en décembre pour aviser les UGP ou les Comités villageois de la nécessité de renouveler les licences des navires et des pêcheurs pour l’année suivante. Après la sensibilisation, les APD attendent généralement que les pêcheurs/ propriétaires des navires se rendent à leurs bureaux pour payer leurs droits de licence ou, si leurs ressources financières le leur permettent, ils se vont directement sur les sites de débarquement pour exiger les droits de licence.
  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Fishing boat designs: 2. V-bottom boats of planked and plywood construction (Rev.2) 2005
    Le bois demeure le matériau le plus courant pour la construction des bateaux de longueur inférieure à 15 m. Dans la plupart des pays développés ainsi que dans quelques pays en développement, on s'est orienté vers la construction en fibre de verre, mais en Afrique, Asie et Pacifique, on estime que plus de 90 pour cent des petits bateaux de pêche sont faits en bois. Le coût plus faible du bois comparé à celui des autres matériaux permet d'assurer que le bois restera encore longtemps le p rincipal matériau pour la construction des bateaux dans les pays en développement. Cependant l'exploitation incontrôlée ou illicite des forêts et l'introduction d'une gestion rationnelle des forêts produisent et continueront à produire une raréfaction des sections de bois préférées traditionnellement par les constructeurs de bateaux. La raréfaction et le prix élevé de bois de bonne qualité n'entraînent pas la diminution du nombre de bateaux en construction mais bien la dégradation de l a qualité des barques due à l'utilisation de bois de moindre qualité et à des plans inadaptés. La présente édition, mise à jour et complètement révisée, substitue la Révision 1 du Document technique de la FAO sur les pêches nº 134, publiée (en anglais seulement) en 1997. Elle est le résultat d'une étude approfondie du dessin de structures en bois appliqué à la construction de bateaux. Cet ouvrage comprend les plans de quatre petits bateaux de pêche (de 5,2 m à 8,5 m ), les listes et les spécifications complètes des matériaux, et donne les instructions complètes pour leur construction aussi bien en planches qu'en contreplaqué. Les plans contenus dans cet ouvrage conviennent pour la pêche côtière et l'accent a été placé sur la facilité relative de construction et la perte minimale de bois.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.