Thumbnail Image

Priorisation des investissements pour la transformation agricole au Burkina Faso

Rapport d’analyse politique









Artavia, M., Kavallari, A., Koadima, J.-B., Magrini, E. et Nakelse, T. 2020. Priorisation des investissements pour la transformation agricole au Burkina Faso. Rapports d’analyse politique. Suivi et analyse des politiques agricoles et alimentaires. Rome, FAO. 


Also available in:
No results found.

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Suivi des politiques agricoles et alimentaires au Mali 2022
    Rapport d’analyse politique
    2022
    Also available in:
    No results found.

    L’agriculture constitue la pierre angulaire de l’économie malienne. Elle emploie environ 80 pour cent de la population et représente plus de 35 pour cent du produit intérieur brut national. Le Mali possède un énorme potentiel agricole inexploité du fait de sa diversité agroécologique: système basé sur le coton au sud, système d’oasis tout au nord, système de céréales sèches et système pastoral. Ce rapport d’analyse politique a pour objectif de synthétiser les résultats d’analyse des indicateurs de suivi du soutien politique au secteur agricole depuis les quinze dernières années (2005-2020) au Mali, à savoir les dépenses publiques allouées à l’agriculture et l’alimentation et les incitations par les prix générées pour les produits agricoles prioritaires. Cette analyse mesurera le degré d’incitation ou de pénalisation découlant des politiques et du fonctionnement des marchés dans la chaîne de valeur de sept produits agricoles clés représentant environ 40 pour cent de la valeur de la production agricole au Mali, à savoir: l’arachide, le bétail, le coton, le maïs, le millet, le riz et le sorgho. L’analyse des dépenses publiques évalue la tendance, le niveau et la composition des dépenses publiques dans l’alimentation et l’agriculture au Mali afin d’aider le gouvernement à prendre des décisions de dépenses plus judicieuses. En outre, l’analyse de la cohérence des politiques permettra de comparer l’allocation des dépenses à l’incitation par les prix et à l’écart d’investissement afin de déterminer le niveau de cohérence des politiques agricoles du gouvernement.
  • Thumbnail Image
    Project
    Projet d’opérationnalisation du Système national de vulgarisation et d’appuis/conseils en élevage (SNVACE) - TCP/BKF/3605 2021
    Also available in:
    No results found.

    L’élevage contribue à hauteur de 18 pour cent au produit intérieur brut du Burkina Faso et assure 38 pour cent des revenus monétaires des ménages ruraux Malgré cette importance socio économique et en raison de contraintes politiques, institutionnelles et technologiques, ce secteur ne disposait pas d’un système de vulgarisation et d’ appui conseil opérationnel En 2015 le Ministère des ressources animales et halieutiques ( a élaboré le Système national de vulgarisation et d’appuis/conseils en élevage ( assorti d’un plan d’action quinquennal en réponse aux limites rencontrées par le secteur de l’élevage en matière de transfert de technologie Le projet devait expérimenter les modalités pratiques de mise en oeuvre du SNVACE dans deux régions pilotes présentant des caractéristiques socio économiques et agro écologiques différenciées (Sahel et Boucle du Mouhoun) Cette phase de test devait permettre d’évaluer et de finaliser le système de vulgarisation avant son adoption par le Gouvernement puis son déploiement à tout le pays.
  • Thumbnail Image
    Booklet
    Analyse des dépenses publiques en soutien à l’agriculture et l’alimentation au Bénin, 2008-2018
    Note technique
    2020
    Also available in:
    No results found.

    Cette note technique analyse le niveau, la composition et la cohérence des dépenses publiques en soutient à l’agriculture et l’alimentation au Bénin pour la période 2008-2018. Spécifiquement, la méthodologie du programme de Suivi et analyse des politiques agricoles et alimentaires (SAPAA) est employée pour identifier les tendances de soutien budgétaire à l’agriculture et l’alimentation en terme de composition fonctionnelle de la dépense publique (recherche agricole, subvention au capital, vulgarisation, etc.) et du sous-secteur qui est visé par la dépense (forêt, élevage, denrées spécifiques, etc.) ainsi que la source de financement de ces dépenses. L’étude également vise à évaluer la cohérence de dépenses publiques agricoles et alimentaires avec les objectifs sectoriels affichés par le gouvernement. Ainsi, compte tenu de leurs impacts différents sur les performances du secteur, une meilleure compréhension de la composition des dépenses publiques agricoles peut permettre aux décideurs politiques de prendre des décisions plus informées sur les allocations budgétaires vers le secteur agricole et alimentaire

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.