Thumbnail Image

Analyse prospective de la filière cacao en Côte d'Ivoire 2020-2030

Vers une politique commune de marché de cacao en Afrique de l’Ouest










Bockel, L.; Ouedraogo, S.A.; Auguste, K.A.; Gopal, P. 2021. Analyse prospective de la filière cacao en Côte d'Ivoire 2020-2030 - Vers une politique commune de marché de cacao en Afrique de l’Ouest. Accra, FAO. 




Also available in:
No results found.

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Évaluation préliminaire de l'impact- La réhabilitation de la chaîne de valeur cacao au Ghana: 2018–2028 2021
    Also available in:

    Les évaluations préliminaires de la chaîne de valeur du cacao à l'aide de l'outil de chaîne de valeur EX-ACT de la FAO montrent qu'elle a un potentiel important pour améliorer les revenus des agriculteurs tout en atténuant le changement climatique. Avec une stratégie de rénovation et de réhabilitation de mise en œuvre de l'agroforesterie de l'ombre du cacao dans les anciennes plantations à faible rendement, l'impact d'atténuation de la chaîne de valeur atteint environ 146 millions de tCO2e au cours des 20 prochaines années. Cela se traduit par une empreinte carbone de - 5,6 tCO2e pour chaque tonne de cacao produite. En outre, le revenu brut par agriculteur augmente de près de 38 pour cent - jusqu'à 10,46 USD par jour ouvrable d'ici 2028. La plus grande partie de la valeur ajoutée provenant du scénario amélioré peut être attribuée au producteur - plus de 1 milliard USD en valeur globale de plus de 1,6 milliard USD d'ici 2028. En outre, la chaîne de valeur du cacao créera 277 669 emplois supplémentaires et augmentera la résilience climatique de près de 1,85 million d'hectares de paysage au Ghana.
  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Analyse de la chaîne de valeur riz en Côte d’Ivoire - Optimiser l’impact socio-économique et environnemental d’un scénario d’autosuffisance à l’horizon 2030 2021
    Also available in:
    No results found.

    Les importations du riz en Côte d’Ivoire ont connu une forte croissance ces dernières années en dépit du potentiel d’accroissement de la production locale. Afin de réaliser une autosuffisance en riz à l’horizon 2030, le gouvernement ivoirien s’est donné pour ambition d’accroitre la production et les capacités de transformation locale. Ainsi, cette étude est une analyse prospective de la filière riz en Côte d’Ivoire sur la période 2020-2030. L’objectif est d’évaluer l’impact économique et environnemental de la situation actuelle de la filière comparé à celui d’un Scénario futur d’amélioration (Scénario de réalisation de l’auto-suffisance alimentaire). Enfin, l’étude propose une évaluation de la rentabilité économique des investissements dans le cadre de l’atteinte de l’objectif d’autosuffisance en riz à l’horizon 2030. En collaboration avec AfricaRice, des données ont été recueillies auprès des institutions publiques en charge de la politique rizicole en Côte d’Ivoire tel que l’ADERIZ. Les simulations pour la réalisation du Scénario futur d’autosuffisance d’ici 2030 sont effectuées à l’aide de l’outil EX-ACT VC de la FAO considérant une amélioration de l’accès aux intrants et à la mécanisation, l’augmentation des superficies et l’amélioration des capacités de transformation locale ainsi qu’une meilleure structuration de la filière.
  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    Étude comparative de la répartition de la valeur au sein des filières européennes de cacao-chocolat
    Résumé exécutif
    2024
    Also available in:

    Le faible niveau de rémunération de la grande majorité des petits producteurs de cacao, notamment en Afrique de l’Ouest, est une problématique qui n’a cessé de prendre de l’importance depuis 30 ans. Leur assurer un revenu décent est devenu un enjeu majeur pour l’ensemble des pays producteurs de cacao.Cette étude poursuit deux objectifs principaux:1. Estimer la répartition de la valeur, des coûts et des profits de la manière la plus détaillée possible pour chacun des produits chocolatés mentionnés ci-dessus, depuis les producteurs de cacao jusqu’aux consommateurs finaux, et identifier les facteurs clés qui influencent cette répartition, tant en amont dans les pays producteurs de cacao qu’en aval dans les pays de consommation (dans le cas présent, la France).2. Comparer la part de valeur qui revient aux producteurs pour les différents produits chocolatés et les différents pays producteurs listés précédemment, avec celle d’autres produits de consommation de masse vendus en France.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.