Thumbnail Image

Renforcement de la résilience des communautés agropastorales de la région de Ségou (Cercle du Macina) au Mali - GCP/MLI/070/SPA








Also available in:
No results found.

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Project
    Amélioration de la Résilience et de la Nutrition au Mali - GCP/MLI/041/GER 2019
    Also available in:

    Les conditions de vie des populations du nord du Mali avaient été considérablement fragilisées par la crise politico-sécuritaire de 2012 et la répétition d'événements climatiques extrêmes. Les indicateurs d’insécurité alimentaire et de malnutrition chronique s'étaient dégradés, l’accès des communautés aux services sociaux de base avait diminué, des pertes de bétail et un déclin significatif de la production agricole avaient été enregistrés. Le projet financé par l'Allemagne devait renforcer l’état nutritionnel, l’autonomisation des femmes et la résilience des moyens d’existence de 3 000 ménages agro-pasteurs vulnérables du cercle de Bandiagara dans la région de Mopti, à travers l’approche «caisses de résilience» de la FAO.
  • Thumbnail Image
    Project
    Appui à l’autonomisation des femmes rurales au Mali - GCP/MLI/062/MNC 2023
    Also available in:
    No results found.

    Au Mali, plus de 70 pour cent de la production alimentaire est assurée par les femmes, qui pratiquent l’agriculture, l’élevage et la pêche. Les femmes rurales jouent un rôle crucial dans la production, la transformation et la commercialisation des aliments et elles sont les garantes de la sécurité alimentaire de leur famille et de leur communauté. L’amélioration du statut social et économique des femmes au sein de leur foyer et de leur communauté a un impact direct sur la sécurité alimentaire et la nutrition, en particulier sur la nutrition des enfants. Cependant, leur situation reste précaire. Leur accès aux actifs de production, ainsi qu’au contrôle et à la gestion des ressources demeure très limité. Dans les régions du nord du pays, les femmes sont moins impliquées que les hommes dans les travaux agricoles. Avec le conflit, la crise alimentaire, la dégradation de la situation socio-économique et des conditions sanitaires, la détérioration de la situation nutritionnelle s’est fortement accentuée (30 pour cent de malnutrition infantile). Le projet devait apporter une assistance technique à 350 ménages vulnérables du cercle de Mopti en renforçant leur capacité de production par la création d’actifs de production et de transformation.
  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    Le Développement territorial environnemental et négocié (GreeNTD en République démocratique du Congo
    Promouvoir une résolution pacifique et durable aux conflits fonciers dans un contexte de crise prolongée à travers une approche équitable et respectueuse de l'environnement
    2016
    Also available in:

    Depuis la fin du 19e siècle, les vastes ressources naturelles de la République démocratique du Congo (RDC) ont continuellement provoqué des interventions violentes et alimenté les conflits internes. La pression démographique, la compétition pour les ressources foncières, minières, forestières et cynégétiques, le manque d’accès sécurisé aux terres et l’instabilité du cadre institutionnel ont provoqué des tensions entre les différents acteurs. Ainsi, la compétitivité pour l’accès aux ressources na turelles est un problème structurel et l’un des principaux facteurs qui alimentent les luttes de pouvoir dans la région. Dans le contexte actuel d’après-guerre et d’insécurité constante, les terres cultivables sont sous-exploitées et leur productivité demeure limitée. Les conflits contribuent à la pénurie des moyens d’existence des communautés rurales les plus vulnérables, à l’accroissement de la violence et à la dégradation de l’environnement. Les contestations foncières représentent une menace grave pour le développement et la stabilité de la RDC, en particulier dans l’Est du pays, où les déplacements fréquents de populations fuyant les conflits augmentent les frictions. La FAO a élaboré une approche intégrée pour répondre à la problématique multidimensionnelle et multi-acteurs des conflits fonciers: le Développement territorial environnemental et négocié (GreenNTD*), une approche socio-écologique au développement territorial, centrée sur les acteurs qui se caractérise par l’ouvertur e et l’inclusion.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.