Thumbnail Image

Évaluation de l’objectif stratégique D2: Conservation, remise en état et mise en valeur des environnements les plus menacés










Also available in:

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Project
    Atelier d’Analyse multidisciplinaire du rapport régional de référence de base et d’évaluation des risques pour le développement de plan de gestion des Petits Pélagiques et leurs Pêcheries en Afrique du Nord Ouest. 9-11 Octobre 2012, Dakar, Sénégal 2012
    Also available in:
    No results found.

    Les poissons pélagiques côtiers font partie des stocks halieutiques les plus abondants dans la dans la zone CCLME et sont aussi largement partagés par les pays dans les eaux desquels ils évoluent. Les espèces pélagiques les plus importantes sont la sardine (Sardina pilchardus), les sardinelles (Sardinella aurita et Sardinella maderensis), l’ethmalose d'Afrique (Ethmalosa fimbriata), les chinchards noirs et blancs (Trachurus trecae, Trachurus trachurus), le chinchard jaune (Caranx rhonchus), l’an chois (Engraulis encrasicholus) et le maquereau espagnol (Scomber japonicus). Ces ressources contribuent énormément au développement socio-économique du Maroc, de la Mauritanie, de la Gambie et du Sénégal et constituent une ressource d’importance stratégique pour la région, tant du point de vue économique que du point de vue de la sécurité alimentaire. C’est pourquoi il est aujourd’hui très important de mettre en place une gestion durable transfrontalière, basée sur l’Approche Ecosystémique des Pêches des stocks partagés de petits poissons pélagiques dans cette zone de l’Afrique nord ouest.
  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Relations terres-eau dans les bassins versants ruraux
    Acte de l'atelier électronique organisé par la Division de la mise en valeur des terres et des eaux de la FAO 18septembre-27 octobre 2000
    2002
    Also available in:

    Il est souvent admis que les utilisations des terres pratiques en amont ont des impacts importants sur les ressources en eau et influencent les populations en aval l'chelle du bassin versant. La facon dont les consommateurs en aval rtribuent les utilisateurs en amont pur des "services environnementaux", comme la bonne qualit de l'eau, la rduction des sdiments ou la rgularisation des dbits, fait l'objet de nombreux dbats. Cependant, les avis sont partags quant la direction et l'ampleur de ces impact, la facon dont ils influencent les relations entre les utilisateurs en amont et en aval, et aux mcanismes permettant le partage des avantages et couts qui en dcoulent entre tous les utilisateurs dans les contexte d'un bassin versant.Pour traiter ces questions, la Division de la mise en valeur des terres et des eaux de la FAO a organis un atelier lectronique intitul "Relations terres-eau dans les bassins versants ruraux" du 18 septembre au 27 octobre 2000. La prsente publication contient les actes et deux documents qui tabilissent le cadre des dbats. La documentation complet de l'atelier, y compris les comptes rendus des discussions, les documents de base et les tudes de cas, sont disponibles sur le CD-Rom joint au prsent volume.
  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Plan d’action mondial pour la conservation, l’utilisation durable et la mise en valeur des ressources génétiques aquatiques pour l’alimentation et l’agriculture 2022
    Ce Plan d'action mondial pour la conservation, l'utilisation durable et la mise en valeur des ressources génétiques aquatiques pour l'alimentation et l'agriculture a été élaboré par la FAO à la demande des membres de la Commission des ressources génétiques pour l'alimentation et l'agriculture en réponse aux besoins et aux défis identifiés lors de la première évaluation mondiale de l'état des ressources génétiques aquatiques (RGA) pour l'alimentation et l'agriculture. Il a été élaboré à la suite d'une large consultation des régions et, après avoir été approuvé par la Commission, a été officiellement adopté par les Membres de la FAO lors de la cent soixante-huitième session du Conseil de la FAO. Le Plan d'action mondial est volontaire et non contraignant et vise à promouvoir une gestion efficace des RGA en veillant à ce qu'elles contribuent de manière significative à la sécurité alimentaire, au développement durable et à la réduction de la pauvreté. Il s'adresse à tous les acteurs de l'aquaculture, en particulier aux gestionnaires des ressources et aux décideurs. Le Plan d'action mondial se compose de deux parties. La première partie présente et établit le contexte de l'importance des RGA pour l'aquaculture durable et la sécurité alimentaire future. La deuxième partie identifie les priorités stratégiques et recommande des actions dans quatre domaines prioritaires : i) caractérisation,recensement et suivi; ii) conservation et utilisation durable ; iii) mise en valeur des RGA pour l'aquaculture ; et iv) politiques, institutions, renforcement des capacités et coopération.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.