Thumbnail Image

Report of the twenty-first session of the Scientific Advisory Committee on Fisheries. Cairo, Egypt, 24–27 June 2019/Rapport de la vingt-et-unième session du Comité scientifique consultatif des pêches. Le Caire, Égypte, 24-27 juin 2019














​FAO. 2019. General Fisheries Commission for the Mediterranean. Report of the twenty-first session of the Scientific Advisory Committee on Fisheries, Cairo, Egypt, 24–27 June 2019 / Commission générale des pêches pour la Méditerranée. Rapport de la vingt-et-unième session du Comité scientifique consultative des pêches. Le Caire, Egypte, 24-27 juin 2019. FAO Fisheries and Aquaculture Report/FAO Rapport sur les pêches et l’aquaculture No. 1290. Rome, Italy/Italie.



Also available in:
No results found.

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Book (series)
    Report of the twenty-first session of the Fishery Committee for the Eastern Central Atlantic, Dakar, Senegal, 20–22 April 2016/Rapport de la vingt-et-unième session du Comité des pêches pour l’Atlantique Centre-Est, Dakar, Sénégal, 20–22 avril 2016. 2016
    Also available in:
    No results found.

    This document is the final report of the twenty-first session of the Fishery Committee for the Eastern Central Atlantic (CECAF), which was held in Dakar, Senegal, from 20 to 22 April 2016. Major topics discussed were: (i) action on recommendations of the twentieth session; (ii) main outcomes of the seventh session of the Scientific Sub-Committee; (iii) fisheries management in the CECAF region: state of implementation of fisheries management plans and adoption of management recommendations; (iv) actions taken to combat IUU fishing; (v) closure of Vulnerable Marine Ecosystems in the CECAF region; (vi) functioning of CECAF: options for improvement and collaboration with other regional and sub-regional organizations; (vii) management framework for shared small pelagic fisheries management in Northwest Africa; (viii) the potential role of RFBs in the new EAF-Nansen programme: the case of CECAF; (ix) study on the evolution of small pelagic fisheries in West Africa and the possible impact on nutrition and food security in West Africa; (x) study on scientific advice provided with respect to surplus estimation for sustainable fisheries partnership agreements; (xi) reports on recent meetings of other regional and sub-regional organizations; and (xii) the FAO Committee on Fisheries (COFI).

    Le présent document est le rapport final adopté par le Comité des pêches pour l’Atlantique Centre-Est (COPACE) à sa vingt-et-unième session tenue à Dakar, Sénégal, du 20 au 22 avril 2016. Les principales questions examinées ont été les suivantes: (i) action sur les recommandations de la vingtième session; (ii) principaux résultats de la septième session du Sous-Comité scientifique ; (iii) l’aménagement des pêches dans la région COPACE : état de l’élaboration et de la mise en oeuvre des plans d’aménagement des pêches et adoption des recommandations en matière d’aménagement ; (iv) actions prises pour lutter contre la pêche INDNR ; (v) fermeture des Ecosystèmes Marins Vulnérables dans la zone COPACE ; (vi) orientations pour l’amélioration du fonctionnement du COPACE et la collaboration avec d’autres organisations régionales et sous régionales ; (vii) cadre d’aménagement des petits pélagiques partagés au large de l’Afrique du Nord-Ouest ; (viii) le rôle potentiel des ORP dans le nouveau programme EAFNansen : le cas du COPACE ; (ix) étude sur l’évolution des pêcheries de petits pélagiques en Afrique de l’Ouest et impact possible sur la nutrition et la sécurité alimentaire en Afrique de l’Ouest ; (x) étude sur les avis scientifiques donnés en matière d’estimation des excédents pour les accords de partenariat de pêche durable ; (xi) rapports des récentes réunions d’autres organisations régionales ou sous régionales ; et (xii) Comité des Pêches de la FAO (COFI).

  • Thumbnail Image
    Book (series)
    Rapport de la quarante et unième session de la Commission générale des pêches pour la Méditerranée (CGPM), Budva, Monténégro, 16-20 octobre 2017
    Rapport CGPM No. 41
    2018
    Also available in:

    La quarante et unième session de la Commission générale des pêches pour la Méditerranée et la huitième session du Comité de l’administration et des finances ont réuni les délégués de 22 parties contractantes, ainsi que les délégués de trois parties non contractantes coopérantes et d’une partie non contractante. Les représentants de 20 organisations intergouvernementales et non gouvernementales, de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture et ses projets régionaux ainsi que des bureaux de la Commission et de ses organes subsidiaires étaient également présents. Au cours de la session, les progrès accomplis dans la mise en oeuvre de la stratégie à moyen terme (2017-2020) en faveur de la durabilité des pêches en Méditerranée et en mer Noire ont été examinés, y compris au titre de la Déclaration ministérielle de Malte MedFish4Ever de 2017. Par ailleurs, les activités de coopération menées dans le cadre d’accords avec les parties contractantes, les parties non contractantes coopérantes et des organisations partenaires ont été discutées. À la lumière de la coopération croissante de la République de Moldova avec la CGPM, la Commission lui a accordé le statut de partie non contractante coopérante. S’agissant de la gestion des pêches et de l’aquaculture dans la zone d’application de la CGPM, un total de huit recommandations contraignantes ont été adoptées et portait sur: la communication de données et d’informations sur l’aquaculture; la gestion de la pêche à la dorade rose en mer d’Alboran; l’établissement d’une zone de pêche réglementée dans la fosse de Pomo/Jabuka en mer Adriatique; un plan de gestion pluriannuel des pêcheries de turbot en mer Noire; la mise en place d’un plan régional de gestion adaptative pour l’exploitation du corail rouge en mer Méditerranée; la communication de données sur les activités de pêche dans la zone d’application de la CGPM; un plan d’action régional visant à lutter contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée dans la zone d’application de la CGPM et un programme international conjoint d’inspection et de surveillance en dehors des eaux relevant de la juridiction nationale dans le canal de Sicile. De plus, la Commission a adopté six résolutions, notamment: une stratégie pour le développement durable de l’aquaculture en Méditerranée et en mer Noire; des lignes directrices pour la simplification des processus d’autorisation et d’octroi de concessions pour l’aquaculture; la reprise des activités du Groupe de travail sur la technologie des pêches; un groupe de travail permanent sur les écosystèmes marins vulnérables; un réseau d’habitats halieutiques essentiels et l’application d’un numéro de l’Organisation maritime internationale. Enfin, la Commission est convenue de son programme de travail pour la prochaine période intersessions et a adopté son budget, s’élevant à 2 532 162 USD pour l’année 2018, ainsi qu’une série d’actions stratégiques qui seront financées par des ressources extrabudgétaires. Elle a également approuvé à l’unanimité la nouvelle constitution des bureaux du Comité scientifique consultatif de l’aquaculture, du Groupe de travail sur la mer Noire et du Comité d’application.
  • Thumbnail Image
    Book (series)
    CGPM - Rapport de la trente-et-unième session de la Commission générale des pêches pour la Méditerranée. Rome, Italie, 9-12 janvier 2007. 2007
    Also available in:

    La trentième-et-unième session de la Commission générale des pêches pour la Méditerranée (CGPM) a réuni les délégués de 19 Membres de la Commission. La Commission a examiné les activités intersessions de son Comité scientifique consultatif (CSC) et de son Comité de l’aquaculture (CAQ) et a tenu la première session de son Comité d’application (COC). La CGPM a adopté, sur la base des avis émanant du CSC et de propositions de ses Membres, trois résolutions, y compris deux relatives au cadre statist ique de la CGPM (sur la collecte des données relative à l’effort de pêche et aux unités opérationnelles, et sur les sous-régions géographiques [GSAs]), et une visant à promouvoir l’utilisation de la maille carrée de 40 mm dans le cul des chaluts. La Commission a également adopté des recommandations obligatoires concernant la gestion des pêcheries relatives respectivement à la maille en losange de 40 mm des chaluts, le Sanctuaire Pelagos pour la conservation des mammifères marins, ainsi que trois recommandations de la Commission internationale pour la conservation des thonidés de l’Atlantique (CICTA) concernant le thon rouge et les transbordements en mer. La CGPM a renforcé le mandat du CAQ et a adopté une nouvelle structure et un nouveau mode opératoire pour les organes subsidiaires du Comité. La Commission a décidé de renforcer ses activités en mer Noire. Elle a reconnu l’importance des cinq projets régionaux qui appuient les activités de ses Comités. Elle a validé un certain nombre d ’amendements à son Règlement intérieur. La Commission a convenu de son programme de travail et de son budget pour 2007, y compris l’établissement d’un poste de spécialiste de l’aquaculture, au sein du Secrétariat.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.