Thumbnail Image

Évaluation finale du projet «Élimination des polluants organiques persistants et pesticides obsolètes et renforcement de la gestion du cycle de vie des pesticides au Bénin»

Code de projet: GCP/BEN/056/GFF - Identifiant FEM: 4756











Annexe 1. Risques liés aux pesticides et polluants organiques persistants et défis de gestion durable

Annexe 2. Liste des bonnes pratiques et connaissances appliquées ou générées par le projet

Annexe 3. Documents internes du projet

Annexe 4. Matrice d’évaluation du projet

Réponse de la Direction


FAO. 2021. Évaluation finale du projet «Élimination des polluants organiques persistants et pesticides obsolètes et renforcement de la gestion du cycle de vie des pesticides au Bénin». Série évaluation de projet, 12/2021. Rome.



Also available in:

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Project
    Élimination des POP et des pesticides obsolètes et renforcement de la gestion du cycle de vie des pesticides au Bénin - GCP/BEN/056/GFF 2023
    Also available in:
    No results found.

    Au Bénin, comme dans la plupart des pays de la sous région, la lutte chimique est la méthode la plus largement utilisée pour protéger les cultures et les récoltes contre les ravageurs. Les importations (légales et frauduleuses) de pesticides ont considérablement augmenté au cours des vingt dernières années et les stocks obsolètes se sont accumulés. L’objectif du projet, financé par le Fonds pour l’environnement mondial, était de détruire les stocks de polluants organiques persistants (POP), pesticides obsolètes et déchets associés, tout en renforçant les capacités de gestion rationnelle des pesticides afin d’éviter d’ultérieures accumulations.
  • Thumbnail Image
    Document
    Évaluation à mi-parcours du projet «Élimination des pesticides obsolètes y compris les polluants organiques persistants (POP) et renforcement de la gestion des pesticides dans les pays membres du comité permanent inter-États de lutte contre la..
    Symbole du project: GCP/INT/147/GFF GEF ID: 4740
    2020
    Also available in:
    No results found.

    Au niveau régional, dans pays du CILSS, les pesticides continue de s’accumuler. Le projet vise à relever le défi de l’élimination des pesticides obsolètes existants, y compris les POP et les déchets apparentés, et à renforcer les capacités de gestion rationnelle des pesticides afin de prévenir toute accumulation future dans neuf pays du CILSS. L’évaluation a eu pour but de mesurer l’avancement du projet à mi-parcours, en termes de résultats atteints au regard des objectifs fixés et de l’efficacité de sa mise en œuvre. Le retrait de la PEPPO-Mali (Projet d’élimination et de prévention des pesticides obsolètes) du projet a ralenti la mise en œuvre des activités. L’ancrage institutionnel voulu par le comité de pilotage et envisagé lors de la conception du projet demeure inappliqué. Cette situation, à laquelle la FAO contribue, ne favorise pas la mobilisation des parties prenantes. L’évaluation conclue que procéder à l’ancrage institutionnel de l’Unité de coordination du projet à l’Institut du Sahel, conformément à la demande du comité de pilotage et favorisant ainsi une exploitation et un transfert ultérieur des acquis du projet au CILSS est nécessaire a l’atteinte de ses objectifs.
  • Thumbnail Image
    Book (series)
    Terminal evaluation of the project "Disposal of persistent organic pollutants and obsolete pesticides and implementation of sound pesticides management in Benin
    GCP/BEN/056/GFF - GEF ID: 4756
    2021
    Also available in:

    This report presents the final evaluation results of the project “Disposal of persistent organic pollutants and obsolete pesticides and implementation of sound pesticides management in Benin” (GCP/BEN/056/GFF), implemented by FAO and the Government of Benin from March 2015 to September 2021. The project is consistent with the country and its partners’ priorities. The project was able to implement the farmer field school approach, integrated production and pest management (IPPM) and relevant partnerships. Nevertheless, gaps in pesticide life cycle management were identified and corrective measures proposed. Regulatory framework has been strengthened as well as national capacities in decontaminating polluted sites, securing obsolete pesticides and persistant organic pollutants, analysing polluted soil samples, recycling and managing empty pesticide containers, and testing and adopting IPPM-based alternative techniques and systems.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.