Thumbnail Image

Aménagement des pêches. 2. L'approche écosystémique des pêches










FAO Département des pêches. Aménagement des pêches. 2. L’approche écosystémique des pêches. FAO Directives techniques pour une pêche responsable. No. 4, Suppl. 2. Rome, FAO. 2003. 120p.



Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Book (series)
    Gestion des pêches. 2. L'approche écosystémique des pêches. 2.2. Les dimensions humaines de l'approche écosystémique des pêches. 2010
    Les présentes Directives ont été développées pour répondre à la demande d'informations supplémentaires sur l'adoption pratique et l’application de l'approche écosystémique des pêches (AEP), avec un intérêt spécial pour ses dimensions humaines. Comme la mise en oeuvre de l'AEP est une aspiration humaine et se place dans le contexte des objectifs et des aspirations des politiques sociales, les forces humaines en jeu doivent être comprises et prises en considération. Elles se manifesten t de différentes manières et peuvent revêtir différentes formes: politiques, cadres juridiques, structures sociales, valeurs culturelles, principes économiques, processus institutionnels, ou toute autre manière pertinente ou expression de comportement humain. On distingue quatre «points d'entrée» pour les considérations humaines dans l’AEP : (1) les objectifs et facteurs sociaux, économiques et institutionnels sont des forces motrices appuyant la nécessité d’une gestion AEP ; (2) les coûts et avantages pour les particuliers et la société d'appliquer l'AEP ont des effets et conséquences à caractère social, économique et institutionnel ; (3) l'application de tous les instruments sociaux, économiques et institutionnels est cruciale pour la bonne mise en oeuvre de l'AEP ; et (4) les facteurs sociaux, économiques et institutionnels présents dans les systèmes de pêche peuvent jouer des rôles secondaires ou contraignants pour la mise en oeuvre de l’AEP.
  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Implémentation de l’approche écosystémique pour l’aménagement de la pêcherie de la lagune de El Bibane 2018
    Also available in:
    No results found.

    L’approche écosystémique des pêches (AEP) a été largement promue en tant que cadre approprié pour la gestion des pêches. L’AEP, qui découle du Code de conduite pour une pêche responsable de la FAO, est une approche intégrée qui traite du bien-être humain et écologique et qui fusionne deux paradigmes: celui de la protection et de la conservation des écosystèmes et celui de la gestion des pêches, en se concentrant sur la fourniture de nourriture, de revenus et de moyens de subsistance d’une manière durable. Au cours de l’exercice 2016/2017, une étude pilote visant à mettre en œuvre l’AEP pour la gestion de la pêche artisanale dans le lagon d’El Biban, en Tunisie, a été réalisée par l’Institut National des Sciences et Technologies de la Mer (INSTM) avec le soutien du projet régional FAO CoPeMed II. Le présent rapport de référence synthétise les meilleures informations disponibles sur les différentes composantes de la pêcherie au niveau de la zone d’étude. Il a servi de base aux discussions avec les parties prenantes sur les problèmes, les risques et les mesures de gestion nécessaires pour répondre aux priorités en matière de durabilité de la pêche.
  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Mise en oeuvre de l’approche écosystémique pour l’aménagement de la pêche artisanale de l’île de Djerba - Tunisie
    Rapport de référence
    2020
    Also available in:
    No results found.

    Le présent document constitue un rapport de référence sur l’aménagement des pêcheries artisanales de l’île de Djerba (Tunisie). Il a été préparé dans le cadre général des activités d’appui de la FAO aux institutions nationales de Tunisie pour améliorer les mécanismes d’exploitation durable de leurs pêcheries. Cet appui concerne essentiellement l’utilisation de l’approche écosystémique des pêches (AEP), un outil pour mieux gérer les pêcheries artisanales de l’île de Djerba. Ce rapport qui constitue une étape primordiale pour la mise en oeuvre de l’AEP au sein des pêcheries artisanales de l’île de Djerba, aborde aussi bien les aspects biologique, écologique, culturel qu’économique de la région. Son élaboration repose sur une synthèse des études scientifiques, complétée par une analyse des données statistiques de pêche depuis de nombreuses années et par un nombre considérable d’enquêtes et d’entretiens avec tous les acteurs du secteur de la pêche à Djerba (pêcheurs, gestionnaires, scientifiques, groupements des pêches, société civile, etc.). Dans un premier temps, le document décrit, d’une façon générale, la zone d’étude (situation géographique, cadre climatique et géologique et principales caractéristiques physico-chimiques de ses eaux) et les caractéristiques écosystémiques du milieu terrestre et marin. Dans un second temps, il aborde le contexte social et économique de l’île de Djerba et analyse les activités de pêche en Tunisie, en particulier à Djerba. Il examine également les connaissances scientifiques et traditionnelles sur les ressources halieutiques de l’île et expose le contexte institutionnel et réglementaire de la gestion des pêches en Tunisie et à Djerba. L’identification des enjeux et défis qui pourraient menacer la durabilité des pêcheries artisanales à Djerba a été effectuée par les parties prenantes et les acteurs du secteur. Ce rapport servira de référence pour la suite du processus d’élaboration du plan d’aménagement qui sera conduit avec l’ensemble des acteurs et parties prenantes du secteur de la pêche artisanale à Djerba.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.