Thumbnail Image

Instruments internationaux sur l’utilisation des antimicrobiens dans les secteurs de la santé humaine, des animaux et des plantes










​FAO, OIE et OMSInstruments internationaux sur l’utilisation des antimicrobiens dans les secteurs de la santé humaine, des animaux et des plantes. Rome.



Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    Comment utiliser les pesticides antimicrobiens de manière efficace et responsable dans la production végétale, dans l’intérêt de la santé humaine et végétale 2024
    Also available in:

    Une utilisation prudente, rationnelle et ciblée des produits antimicrobiens pour la production végétale maximise leur efficacité de traitement tout en réduisant le risque de développement de résistance et le risque de contamination de l’environnement, améliorant ainsi la sécurité alimentaire. Nous présentons ici les quatre principes d'une utilisation efficace et responsable des antimicrobiens pour la production végétale, à savoir : i) réduire le besoin d'antimicrobiens, ii) gérer les maladies des plantes avec un minimum d'antimicrobiens, iii) suivre scrupuleusement les instructions d'utilisation des antimicrobiens, et iv) disposer des produits antimicrobiens inutilisables/expirés et de leurs contenants vides de façon sécuritaire.
  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    Des animaux en bonne santé, des éleveurs heureux!
    Dix actions principales que peuvent mener les éleveurs pour préserver l’efficacité des antimicrobiens, ainsi que la santé des animaux et des personnes
    2018
    Des animaux en bonne santé, des éleveurs heureux! Lorsqu’une infection se déclare et que les médicaments comme les antibiotiques (et autres antimicrobiens) ne fonctionnent pas, vous pouvez perdre tout votre troupeau. Cela met également votre santé et celle de votre famille en danger lorsque l’infection peut se propager entre les animaux et les humains. Sauvez des vies et préservez vos moyens de subsistance en suivant les conseils ci-dessous dès aujourd’hui! Il y a deux raisons principales pour lesquelles certains antimicrobiens ne guérissent pas une infection: • Ce ne sont pas les bons médicaments prescrits pour traiter une maladie ou ils ont été utilisés de manière inappropriée. • Les microbes à l’origine de la maladie sont devenus résistants au traitement grâce à un processus appelé résistance aux antimicrobiens (RAM). Chaque fois que nous utilisons des antimicrobiens comme des antibiotiques pour traiter des infections chez les humains, les animaux ou les plantes, les microbes causant la maladie ont la possibilité de s’adapter aux traitements, ce qui rend ces derniers moins efficaces au fil du temps. La RAM mène à l’échec de nos médicaments les plus importants. Dans l’absence de traitements antimicrobiens efficaces, de nombreuses personnes, animaux et plantes risquent de souffrir d’infections fatales. Mais nous pouvons agir dès maintenant pour garder des antimicrobiens efficaces!
  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    Améliorer les communications sur la résistance aux antimicrobiens (RAM) en Afrique: comment aller de l'avant?
    Rapport d'activité du Forum FSN en Afrique no 16
    2020
    Also available in:

    Ce document résume la discussion en ligne Améliorer les communications sur la résistance aux antimicrobiens (RAM) en Afrique: Comment aller de l’avant? tenue sur le Forum global sur la sécurité alimentaire et la nutrition (Forum FSN) de la FAO du 2 au 30 juin 2020. La discussion a été coordonnée par Scott Newman du Bureau régional de la FAO pour l’Afrique à Accra, au Ghana. L’émergence et la propagation de la résistance aux antimicrobiens (RAM) du fait de la mauvaise utilisation de médicaments antimicrobiens complique la gestion de nombreuses maladies infectieuses, compromettant la santé et le bien-être des animaux ainsi que la production alimentaire. La complexité de la crise de la RAM et de la pollution antimicrobienne nécessite une approche coordonnée et intégrée qui rapproche les secteurs de la santé publique et la santé animale, la production agricole et la gestion environnementale. Les participants à cette discussion en ligne ont été invités à échanger des idées et discuter de la manière d’améliorer la communication sur la RAM et d’impliquer les parties prenantes nécessaires, garantissant ainsi l’inscription de cette question importante dans les priorités maximales des agendas de développement nationaux et régionaux. Les résultats de cette discussion ont contribué à informer la stratégie de communication et de plaidoyer sur la RAM pour l’Afrique actuellement mise au point par la Tripartite régionale (FAO, OIE, OMS) et l’Union africaine (Centres africains de prévention et de contrôle des maladies et UA-BIRA).

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.