Thumbnail Image

Afrique – Vue d’ensemble régionale de la sécurité alimentaire et la nutrition 2019 – En bref

Limiter les dommages causés par les ralentissements et les fléchissements économiques à la sécurité alimentaire en Afrique









FAO, CEA et CUA. 2020. Afrique – Vue d’ensemble régionale de la sécurité alimentaire et la nutrition en Afrique 2019 – En bref. Rome.


Also available in:

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Book (series)
    Vue d’ensemble régionale de la sécurité alimentaire et la nutrition en Afrique 2019
    Limiter les dommages causés par les ralentissements et les fléchissements économiques à la sécurité alimentaire en Afrique
    2019
    Also available in:

    Dans les éditions 2017 et 2018 de la Vue d’ensemble régionale de la sécurité alimentaire et la nutrition en Afrique, la FAO a signalé que la prévalence de la sous-alimentation augmentait dans la région. Les dernières données montrent que la détérioration a ralenti, mais il reste 256 millions de personnes souffrant de la faim en Afrique aujourd’hui. Le rapport indique en outre que, bien que de nombreux pays africains progressent dans la réduction de la malnutrition, les progrès sont trop lents pour atteindre les six objectifs nutritionnels clés, qui font partie du cadre de suivi des Objectifs de développement durable (ODD) et des Objectifs mondiaux en matière de nutrition de l’Assemblée mondiale de la Santé. L’insécurité alimentaire s’est accrue en Afrique ces dernières années et le continent n’est pas en bonne voie d’éliminer la faim d’ici 2030. Les ralentissements économiques qui ont contribué à la sous-alimentation croissante en 2014-2018 ont été le résultat de la chute des prix des produits de base. Des nombreux outils politiques efficaces sont disponibles. Les pays doivent élaborer des politiques et investir pour parvenir à une économie plus diversifiée et réaliser une transformation structurelle inclusive. Toutefois, une croissance économique ne suffit pas: la réduction des inégalités, y compris les inégalités spatiales et entre les sexes, est essentielle pour renforcer la résilience des ménages, ouvrir la voie à une croissance inclusive, réduire l’insécurité alimentaire et s’attaquer à la formes multiples de malnutrition.
  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    2019 Vue d'ensemble régionale de la sécurité alimentaire et la nutrition en Afrique - Messages clés
    Limiter les dommages causés par les ralentissements et les fléchissements économiques á la sécurité alimentaire en Afrique
    2020
    Also available in:

    Dans les éditions 2017 et 2018 de la vue d’ensemble régionale de la sécurité alimentaire et la nutrition en Afrique, la FAO a signalé que la prévalence de la sous-alimentation augmentait dans la région. Les dernières données montrent que la détérioration a ralenti, mais il reste 256 millions de personnes souffrant de la faim en Afrique aujourd’hui. Le rapport indique en outre que, bien que de nombreux pays africains progressent dans la réduction de la malnutrition, les progrès sont trop lents pour atteindre les six objectifs nutritionnels clés, qui font partie du cadre de suivi des Objectifs de développement durable (ODD) et des Objectifs mondiaux en matière de nutrition de l’Assemblée mondiale de la Santé. L’insécurité alimentaire s’est accrue en Afrique ces dernières années et le continent n’est pas en bonne voie d’éliminer la faim d’ici 2030. Les rapports 2017, 2018 et de cette année identifient et rendent compte en détail des conflits, des extrêmes climatiques, des ralentissements et des ralentissements économiques et des ralentissements économiques comme les principaux moteurs de l’augmentation de l’insécurité alimentaire. De nombreux outils politiques efficaces sont disponibles, mais leur adoption dépendra de la disponibilité d’espaces budgétaires pour mettre en oeuvre les mesures politiques souhaitées. À plus long terme, les pays doivent élaborer des politiques et investir pour parvenir à une économie plus diversifiée et réaliser une transformation structurelle inclusive.
  • Thumbnail Image
    Book (series)
    Afrique – Aperçu régional de la sécurité alimentaire et de la nutrition 2023
    Statistiques et tendances
    2023
    Also available in:

    L'Afrique est confrontée à une crise alimentaire d'une ampleur sans précédent. On s'attend à ce que des millions de personnes soient touchées par une aggravation de la faim dans un avenir proche en raison des conséquences de la guerre en Ukraine, qui s'ajoutent aux effets dévastateurs des conflits, de la variabilité du climat et des extrêmes climatiques, des ralentissements et des fléchissements économiques, et des répercussions de la pandémie de covid-19 sur les personnes les plus vulnérables. Dans ce contexte, les inégalités sociales et de genre sont également en augmentation, les femmes et les filles étant parmi les plus touchées par ces chocs. Malgré les efforts déployés dans plusieurs pays, le continent africain n'est pas en passe d'atteindre les cibles en matière de sécurité alimentaire et de nutrition de l'objectif de développement durable Faim zéro pour 2030, ni les cibles de Malabo visant à éliminer la faim et toutes les formes de malnutrition à l'horizon 2025. Les estimations les plus récentes montrent qu'environ 282 millions de personnes (soit 20 pour cent de la population africaine) étaient sous-alimentées en 2022, soit 57 millions de personnes de plus depuis le début de la pandémie de covid-19. Environ 868 millions de personnes étaient en situation d'insécurité alimentaire modérée ou grave et plus d'un tiers d'entre elles – 342 millions de personnes – étaient en situation d'insécurité alimentaire grave. Cette édition du rapport présente les dernières analyses de la prévalence et des tendances de la sous-alimentation, de l'insécurité alimentaire et de la malnutrition. En outre, elle inclut pour la première fois des estimations du coût et de l'abordabilité d'une alimentaire saine, qui sont des indicateurs utiles de l'accès économique des populations aux aliments nutritifs et à une alimentation saine. Le rapport montre qu'il est impératif que les pays intensifient leurs efforts s'ils veulent parvenir à un monde libéré de la faim et de la malnutrition à l'horizon 2030.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.