Thumbnail Image

Mesure et analyse de l'indice de résilience - Version réduite du questionnaire












Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Book (series)
    Analyse de la resilience en Mauritanie
    Rapport d'analyse de la résilience No. 14
    2018
    Also available in:
    No results found.

    Ce rapport se penche sur les dimensions de la capacité de résilience des ménages mauritaniens. Les résultats de l’analyse RIMA (Mesure et analyse de l’indice de résilience) fourniront des faits probants visant à démontrer les facteurs qui permettent à certains ménages de surmonter les chocs et autres sources de stress mieux que d’autres. Le rapport discute les résultats de l’analyse RIMA selon le milieu de résidence, les moyens d’existence, le genre du chef de ménage, la sécurité alimentaire, les effets des chocs sur la capacité de résilience des ménages, et la capacité de résilience subjective. L’objectif de l’analyse est d’informer le gouvernement des facteurs qui contribuent à la capacité de résilience et d’identifier les ménages vulnérables afin qu’ils soient ciblés par les programmes et interventions étatiques qui visent à renforcer la résilience des ménages.
  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Guide pour mesurer la diversité alimentaire au niveau du ménage et de l’individu 2011
    Also available in:

    Merci de bien noter: Un récent consensus a conduit à l’adoption d’un nouvel indicateur de diversité alimentaire, la Diversité alimentaire minimale-Femmes (Minimum Dietary Diversity-Women, ou MDD-W), pour remplacer le Score de diversité alimentaire des femmes (Women’s Dietary Diversity Score, ou WDDS). Cependant, les procédures d’évaluation du Score de diversité alimentaire des ménages (Household Dietary Diversity Score, ou HDDS) restent inchangées. De nouvelles lignes directr ices indépendantes sont en cours de développement d’une part pour le MDD-W, d’autre part pour le HDDS et seront bientôt disponibles à l’adresse suivante http://www.fao.org/food/nutrition-assessment/en/. Pour toutes les études à venir, il est recommandé de suivre les nouvelles procédures et lignes directrices pour évaluer la diversité alimentaire.

    L’obtention d’informations détaillées sur l’accès des ménages à l’alimentation ou sur le régime alimentaire individuel peut être un exercice coûteux, en temps et en argent, et nécessite un niveau élevé de qualification technique, tant pour la collecte que pour l’analyse des données. La diversité alimentaire est une mesure qualitative de la consommation alimentaire, qui rend compte de la variété des aliments auxquels les ménages ont accès; elle constitue au niveau individuel une mesure approchée de l’adéquation nutritionnelle du régime alimentaire. Le questionnaire sur la diversité alimentaire est un outil d’évaluation peu coûteux, rapide et facile à mettre en oeuvre. Le calcul des scores et l’analyse des données de diversité alimentaire ne présentent aucune difficulté. Les scores de diversité alimentaire décrits ici sont un simple décompte des groupes d’aliments qu’un ménage ou une personne a consommés au cours des 24 heures précédant l’entretien. Le présent guide décrit comment utiliser le questionnaire sur la diversité alimentaire selon qu’il s’applique à un m énage ou à un individu, le calcul du score étant légèrement différent selon le cas. Les données collectées peuvent également être analysées pour fournir des informations sur des groupes d’aliments intéressants. Le score de diversité alimentaire des ménages (SDAM) fournit un instantané de la capacité économique d’un ménage à accéder à des aliments variés. Des études ont montré que l’accroissement de la diversité alimentaire allait de pair avec un meilleur statut socioéconomique et niveau de sécur ité alimentaire du ménage (disponibilité énergétique du ménage) (Hoddinot et Yohannes, 2002; Hatloy et al., 2000).
  • Thumbnail Image
    Book (series)
    Suivi des captures accidentelles d’espèces vulnérables en Méditerranée et en mer Noire: méthode de collecte des données 2022
    Also available in:

    Les captures accessoires – expression couramment employée pour désigner la partie des captures prélevée involontairement au cours d’une opération de pêche, en plus des espèces visées, et comprenant les rejets et les captures accidentelles d’espèces vulnérables – sont considérées comme l’un des principaux facteurs qui menacent la rentabilité et la durabilité des pêches, ainsi que la conservation de l’environnement et des écosystèmes marins. En Méditerranée, les études portant sur les captures accidentelles d’espèces vulnérables ne couvrent qu’une petite partie de l’ensemble des activités de pêche. En outre, nos connaissances sont encore très insuffisantes pour de nombreux types d’engins de pêche, plusieurs pays et/ou sous-régions, ainsi qu’en ce qui concerne les échelles temporelles, et seules quelques rares mesures ont été mises en place en faveur de la protection des espèces vulnérables. Il importe donc de mettre en place des programmes et campagnes de suivi des captures accidentelles, qui soient fondés sur une méthode harmonisée permettant de comparer les résultats entre les sous-régions, afin d’améliorer notre connaissance du problème et, ce faisant, d’être mieux à même de déterminer des méthodes et outils possibles pour en limiter l’ampleur ainsi que des mesures de gestion mieux adaptées. La présente publication et la méthode qui y est décrite ont pour objet de fournir un cadre pour l’élaboration et la mise en oeuvre d’un système de collecte de données et de suivi efficace et normalisé pour toutes les espèces vulnérables rencontrées en Méditerranée et en mer Noire, à savoir les élasmobranches, les mammifères marins, les oiseaux de mer, les tortues de mer et les invertébrés macrobenthiques. Cette démarche repose sur des campagnes d’observateurs embarqués, la conduite d’entretiens avec les pêcheurs aux points de débarquement (questionnaires) et l’auto-échantillonnage. Elle permet d’établir un ensemble minimum de normes pour la collecte de données sur les espèces susmentionnées et offre une approche facile à reproduire qui autorise les comparaisons entre les pêches de toute la région, contribuant ainsi à la création d’une base harmonisée de connaissances, d’informations et d’éléments factuels à l’appui de la prise de décisions.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.