Thumbnail Image

Renforcer la sécurité alimentaire mondiale






Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Project
    Renforcement de la sécurité alimentaire nationale et des revenus des ménages à Madagascar - GCP/MAG/087/CPR 2024
    Also available in:

    L’agriculture est considérée comme l’un des principaux moteurs de l’économie de Madagascar, représentant 26,4 pour cent du PIB du pays et assurant un emploi pour plus de 75 pour cent de la main-d’oeuvre. Malgré cela, la production agricole de Madagascar n’arrive pas à satisfaire les besoins alimentaires de sa population, dont une partie importante se trouve gravement touchée par l’insécurité alimentaire. En outre, le potentiel de Madagascar en termes de disponibilité de terres agricoles et de pâturages naturels, de ressources en eau, d’insularité, de biodiversité et de main-d’oeuvre jeune dans les zones rurales demeure très largement sous-exploité. Compte tenu de l’expertise chinoise dans les domaines susmentionnés, le Gouvernement de Madagascar a soumis une requête pour bénéficier du programme de Coopération Sud-Sud (CSS).
  • Thumbnail Image
    Document
    Algérie: Cadre programmation par pays Algérie (2014 - 2017) 2014
    Also available in:
    No results found.

    Ce Cadre de Programmation par Pays (CPP) énonce trois grands axes prioritaires et les résultats correspondants, couvrant l’étendue du champ concerné correspondant à la fois aux priorités nationales, aux avantages comparatifs de la FAO, ainsi qu’aux priorités à moyen terme de l’Organisation. L’élaboration a veillé également à prendre en considération le contenu des documents de référence de la FAO (Priorités régionales et sous-régionales), de l’UNDAF, et à être en conformité avec les objectifs as signés par le plan quinquennal actuellement mis en œuvre, et les perspectives stratégiques définies par le gouvernement. Le cadre logique repose essentiellement sur le contexte nouveau créé par l’avancement des réformes économiques et sociales engagées, la volonté de procéder à leur approfondissement, les atouts tangibles détenus en termes notamment de ressources naturelles physiques et biologiques, de ressources humaines jeunes et formées, et de volonté politique avec la consécration par le Pré sident de la République de la place centrale dévolue à l’agriculture et de l’attention particulière dont doit bénéficier le monde rural..
  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Adopter une approche territoriale dans les politiques de sécurité alimentaire et nutritionnelle 2016
    Also available in:

    Les appels à l'action sont nombreux : les gouvernements ont réaffirmé le droit fondamental de chacun d'être à l’abri de la faim lors de la Conférence des Nations Unies sur le développement durable Rio+20 en septembre 2012. Cette même année, le Secrétaire général de l'ONU a lancé la campagne « Défi Faim Zéro » pour mettre fin à la faim dans le monde, et le Programme de développement durable à l’horizon 2030, adopté en septembre 2015, confirme l'importance de la sécurité alimentaire et l'éradicati on de la faim est par ailleurs le deuxième objectif de développement durable (ODD 2). Beaucoup de progrès ont été accomplis depuis 1990 pour réduire la faim dans le monde. Pourtant, les défis auxquels font face la sécurité alimentaire et nutritionnelle sont plus présents que jamais. Bien que la production alimentaire à l’échelle mondiale suffise à nourrir l’ensemble des habitants de la planète, environ 800 millions de personnes souffrent malgré cela de l’insécurité alimentaire. Celle-ci touche principalement les populations rurales pauvres. Les trois quarts des populations du monde vivant dans l’extrême pauvreté, sont situées dans les zones rurales des pays en développement. Cela souligne non seulement la portée du problème, mais pointe également une fracture territoriale. De plus, toutes les zones rurales ne sont pas identiques. La plupart des populations pauvres et souffrant d’insécurité alimentaire, vivent dans des régions infranationales qui sont désavantagées de diverses autres m anières : elles manquent d'infrastructures adéquates et de services de base et sont plus vulnérables aux conditions climatiques défavorables. La croissance continue de la population exerce une pression supplémentaire sur ces défis et, avec la migration et l'urbanisation, l'insécurité alimentaire peut aussi devenir un problème de plus en plus urbain. en

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.