Thumbnail Image

Evaluation du risque microbiologique dans les aliments - Consultations et ateliers

Rapport de la Consultation mixte d’experts, FAO/OMS, Genève (Suisse), 15-19 mars 1999








Also available in:

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Aspects de la salubrité des aliments génétiquement modifiés d’origine végétale
    Rapport d’une consultation conjointe d’experts FAO/OMS, sur les aliments produits par biotechnologie, Genève, Suisse, 29 mai – 2 juin 2000
    2000
    Also available in:

    Une consultation conjointe d’experts FAO/OMS sur les aliments produits par biotechnologie s’est tenue au Siège de l’Organisation mondiale de la Santé à Genève du 29 mai au 2 juin 2000. Vingt-sept experts au total, notamment les auteurs des documents de travail, y ont participé. Madame Poonam Khetrapal Singh, Directeur exécutif, Groupe Développement durable et milieux favorables à la santé, a ouvert la consultation au nom des Directeurs généraux de l’OMS et de l’Organisation des Nations-Unies p our l’Alimentation et l’Agriculture (FAO). Dans son allocution, Madame Singh a déclaré que la biotechnologie permettra de créer de puissants outils pour le développement durable de l’agriculture et la production de denrées alimentaires. Associée aux autres techniques de production alimentaire, elle contribuera d’une manière significative à la satisfaction des besoins d’une population dont le nombre et l’urbanisation seront en augmentation constante durant le nouveau millénaire. Madame Singh a attiré l’attention sur les inquiétudes exprimées par le grand public concernant la salubrité et les aspects nutritionnels des aliments produits par cette méthode. Elle a insisté sur la nécessité de réexaminer constamment les méthodologies d’évaluation des risques et attend de la consultation qu’elle donne aux Etats membres de la FAO et de l’OMS des principes directeurs utiles à cet effet.
  • Thumbnail Image
    Document
    Évaluation de l'allergénicité des aliments génétiquement modifiés
    Rapport de la Consultation mixte FAO/OMS d'experts sur les aliments dérivés des biotechnologies - Allergénicité des aliments dérivés des biotechnologies, Rome, 22-25 janvier 2001
    2001
    Also available in:

    Une Consultation mixte FAO/OMS d'experts sur les aliments drivs des biotechnologies s'est droule du 22 au 25 janvier 2001 au sige de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), Rome. Cette consultation, qui avait pour objet d'assurer le suivi de la consultation mixte FAO/OMS d'experts qui s'est tenue du 29 mai au 2 juin 2000 Genve (Suisse), tait centre sur l'allergnicit des aliments gntiquement modifis. Au total, 28 experts, dont certains taient les a uteurs de documents de travail, ont particip la consultation. M. Jacques Vercueil, directeur de la Division de l'analyse du dveloppement agricole et conomique du Dpartement conomique et social de la FAO, a ouvert la sance au nom des directeurs gnraux de l'Organisation mondiale de la sant (OMS) et de la FAO. M. Vercueil a dclar, au cours de son allocution, que l'allergnicit tait l'un des thmes qui suscitaient le plus d'interrogations propos de l'innocuit des aliments gntiquement modifis. Il est urgent de mettre au point une mthode fiable pour valuer le pouvoir allergisant des nouveaux aliments produits par la technique des recombinaisons gntiques. L'application de mesures appropries de gestion des risques pourrait diminuer le risque d'allergnicit associ aux aliments gntiquement modifis.
  • Thumbnail Image
    Book (series)
    Évaluation des risques liés à Listeria monocytogenes dans les aliments prêts à consumer. Résumé Interprétatif. Série Évaluation des Risques Microbiologiques (MRA) 4 2004
    Les membres de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ont exprimé leur inquiétude au sujet de la sécurité sanitaire des aliments aux niveaux tant national qu’international. L’incidence croissante des maladies d’origine alimentaire au cours des dernières décennies semble dans de nombreux pays être liée à une augmentation des maladies dues à la présence de microorganismes dans les aliments. Cette inquiétude a été exprimée au cours de réunions d’organes directeurs des deux Organisations et à la Commission du Codex Alimentarius. Il n’est pas facile de déterminer si cette augmentation présumée est réelle ou si elle reflète des changements survenus dans d’autres domaines, par exemple, une meilleure surveillance des maladies ou de meilleures méthodes de détection des microorganismes dans les aliments. Toutefois, il importe surtout de savoir si de nouveaux outils ou des mesures d’intervention revues ou amélior ées peuvent contribuer à notre capacité de réduire les cas de maladies et de fournir des aliments plus sains. Heureusement, il semble que de nouveaux outils pouvant faciliter des interventions seront bientôt disponibles.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.