Thumbnail Image

Évaluation genre des secteurs de l'agriculture et du développement rural – Maroc

Rapport 2023











FAO. 2023. Évaluation genre des secteurs de l'agriculture et du développement rural - Maroc. Rapport 2023. Rabat. 



Also available in:
No results found.

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    La situation des femmes dans les systèmes agroalimentaires 2023
    Ce rapport dresse un panorama détaillé de la situation des femmes qui travaillent non seulement dans l’agriculture, mais plus largement dans tous les secteurs des systèmes agroalimentaires. Il montre qu’au sein des systèmes agroalimentaires, la création d’emplois en faveur des femmes, en particulier des femmes en zones rurales, améliore leur bien-être, crée des conditions propices à la croissance économique, à l’amélioration des revenus et de la productivité et au renforcement de la résilience.Le rapport parait plus d’une décennie après la publication de La Situation mondiale de l’alimentation et de l’agriculture 2010-2011: Le rôle des femmes dans l’agriculture – Combler le fossé entre les hommes et les femmes pour soutenir le développement, laquelle prônait l’élimination des disparités entre les femmes et les hommes pour ce qui est de l’accès aux biens, aux intrants et aux services agricoles, et présentait une analyse des coûts colossaux induits par les inégalités fondées sur le genre, non seulement pour les femmes et le secteur agricole mais aussi pour l’économie au sens large et la société dans son ensemble. Au-delà du thème central de l’édition 2010-2011, le rapport de cette année met en évidence non seulement le rôle prépondérant de l’égalité des genres et de l’autonomisation des femmes dans la transition vers des systèmes agroalimentaires durables et résilients, mais aussi la contribution que peut à son tour apporter cette transformation des systèmes agroalimentaires à ces deux objectifs.Il fournit une analyse détaillée des données produites dans les 10 dernières années sur la question de l’égalité entre les hommes et les femmes et l’autonomisation de ces dernières dans les systèmes agroalimentaires. Il brosse également, à l’intention des responsables politiques et des acteurs du développement, un tableau détaillé de ce qui fonctionne et présente des recommandations spécifiques sur la voie à suivre.
  • Thumbnail Image
    Booklet
    De la parole aux actes
    Partage de connaissances au Rwanda, juillet 2019
    2022
    Also available in:

    Les femmes jouent un rôle important dans les systèmes alimentaires en tant que productrices, salariées, transformatrices, commerçantes, entrepreneuses et consommatrices. Il est donc essentiel que le programme de transformation des systèmes alimentaires tienne pleinement compte de leurs besoins et priorités, afin qu'ils puissent contribuer et bénéficier à parts égales des interventions. Dans les pays de la CEDEAO, les femmes accusent toujours un retard dans l'accès à la terre, au financement, aux technologies, aux services et aux marchés. Leurs voix ne sont pas également entendues dans l'élaboration des politiques, des programmes et des plans d'investissement dans le secteur agroalimentaire car leur représentation dans les postes de direction reste inférieure à celle des hommes. Suivre la parole au Rwanda est le résultat d'un partenariat continu avec le Réseau des parlementaires de la CEDEAO sur l'égalité des sexes, les investissements dans l'agriculture et la sécurité alimentaire, et son groupe consultatif composé de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), l'Institut international pour le développement durable Développement (IIDD), Oxfam et Women in Law and Development in Africa (WILDAF) pour faire progresser l'égalité des sexes dans les efforts visant à accélérer les progrès vers l'élimination de la faim. Ce rapport résume l'échange d'apprentissage qui a permis aux parlementaires de la CEDEAO de se familiariser avec le modèle rwandais complet pour l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes en termes de gouvernance, de responsabilité, de vision et d'actions. il comprend des commentaires et des réactions de certains parlementaires.
  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Champs-écoles des producteurs, égalité de genre, inclusion sociale et autonomisation des communautés
    Expériences du Sénégal: Cas d'étude
    2024
    Also available in:

    Le Sénégal a une grande expérience du développement et de la mise en œuvre de l'approche des champs-écoles des producteurs (CEP) depuis près de deux décennies. S'appuyant sur cette expérience et sur celle de la première phase de l'exercice de cadrage mené dans la région du Proche-Orient et de l'Afrique du Nord (NENA) (et utilisant la même méthodologie), une visite de terrain a eu lieu afin de soutenir les efforts de la FAO Sénégal dans ses travaux et évaluations liés aux CEP, ainsi que d'aider à la production et au partage d'informations au niveau régional. L'objectif principal était de collecter et d'analyser les expériences des membres de la CEP, des diplômés et des praticiens en matière d'égalité des sexes, d'inclusion sociale et d'autonomisation des individus et des communautés, ainsi que les changements apportés à ces aspects suite à la participation à une CEP, tout en confirmant la pertinence et/ou l'importance de certains domaines thématiques connexes. L'objectif de cette initiative est de rendre les expériences des agriculteurs plus visibles, et non seulement de démontrer l'impact des programmes CEP, mais aussi d'utiliser ces expériences dans les futures mises en œuvre de l'approche CEP. En identifiant les lacunes dans les connaissances et les opportunités, les réalisations et les défis, les meilleures pratiques et les leçons apprises, cet exercice vise à fournir un aperçu et une compréhension plus profonde des dimensions sociales et de genre de la CEP. Il offre l'opportunité de réfléchir à cette question transversale pour permettre à ces aspects d'être mieux intégrés dans la discussion plus large de la CEP et dans son travail plus vaste. L'exercice permet également d'identifier les besoins des facilitateurs de CEP en matière d'égalité des sexes, d'inclusion sociale et d'autonomisation des communautés, et d'examiner la pertinence des concepts et approches connexes ainsi que ses modalités. Un examen des travaux existants sur le renforcement de l'égalité des sexes et l'amélioration de l'accès des groupes vulnérables dans le contexte des programmes CEP a également été réalisé.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.