Thumbnail Image

Renforcement des interventions précoces et de la réponse rapide pour atténuer l’impact de l’invasion du criquet pèlerin sur la sécurité alimentaire et les moyens d’existence dans les pays en première ligne en Afrique de l’Ouest et au Sahel










Also available in:

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    Programme global d’intervention et de redressement covid-19 de la FAO - Plan de réponse humanitaire global
    S’attaquer aux effets de la covid-19 et sauvegarder les moyens d’existence dans des contextes de crise alimentaire
    2021
    La pandémie de covid-19 est l’un des chocs mondiaux les plus violents que nous ayons connus depuis des générations. Aux quatre coins du monde, les moyens d’existence ont été déstabilisés, alors que la pauvreté et la faim ne font qu’augmenter. Néanmoins, il est encore difficile de prendre la pleine mesure de la pandémie, le virus évoluant différemment selon les régions. La situation est particulièrement grave dans les pays qui connaissent déjà des crises alimentaires ou dans ceux qui sont extrêmement vulnérables aux chocs. L’an dernier, 135 millions de personnes ont subi une crise ou des niveaux sans précédent d’insécurité alimentaire aiguë, dont 27 millions dans des situations d’urgence. Pour ces populations, les effets de la covid-19 pourraient être catastrophiques. À mesure que la pandémie progresse dans des contextes de crise alimentaire, le risque grandissant de famine suscite une réelle préoccupation. Des niveaux croissants d’insécurité alimentaire aiguë ont déjà été signalés dans des pays comme l’Afghanistan et la République centrafricaine. En Somalie, on s'attend à ce que 3,5 millions de personnes soient confrontées entre juillet et septembre 2020 à une crise ou à des niveaux accrus d'insécurité alimentaire aiguë, soit le triple qu'avant la covid-19, alors que le pays fait face à des chocs multiples: une recrudescence des essaims de criquets pèlerins, l’impact de la pandémie et les effets durables de la sécheresse et des déplacements forcés de populations. Jusqu’à 80 pour cent des personnes qui vivent dans des contextes de crise alimentaire sont tributaires d’une forme quelconque de production agricole pour leur survie. Leur sécurité alimentaire est indissociable de la production locale et de marchés souvent informels. À moins d’agir rapidement pour prévenir d'ultérieures dégradations des moyens d’existence et les protéger, les implications humanitaires seront titanesques.
  • Thumbnail Image
    Project
    Assistance d’urgence à la réhabilitation des moyens d’existence des populations rurales affectées par la sècheresse et la crise socio-économique dans le département des Nippes - TCP/HAI/3801 2021
    Also available in:
    No results found.

    Dans les zones rurales haïtiennes, la sécheresse de 2018 s’est prolongée sous l’influence de El Niño jusqu’au premier semestre 2019 D’après l’analyse du Cadre intégré de classification de la sécurité alimentaire (Coordination nationale de la sécurité alimentaire, octobre 2019 elle a engendré une baisse de la production agricole d’environ 12 pour cent par rapport à la production de l’année précédente, qui était elle même inférieure à la normale La campagne agricole de printemps 2019 qui représente habituellement plus de 50 pour cent de la production agricole nationale, a enregistré de faibles performances Les ménages vivant directement ou indirectement de l'agriculture ont donc subi une importante perte de revenus et la catégorie la plus pauvre se trouvait en insécurité alimentaire aiguë Environ 4 1 millions d'Haïtiens s’attendaient à vivre une situation d'insécurité alimentaire pendant la période de soudure de mars juin 2020 soit environ 40 pour cent de la population rurale La situation était plus préoccupante dans les zones rurales, avec 38 pour cent de la population en Phase 3 ( contre 28 pour cent en zones urbaines Parmi les zones classées en Phase 3 le Haut Artibonite et le département des Nippes comptaient le plus fort pourcentage de personnes ayant besoin d’assistance immédiate (classées en Phase 3 et Phase 4 [Urgence]).
  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    Mali: Plan de réponse humanitaire 2023 2023
    Also available in:

    Le Mali est confronté à une grave crise humanitaire caractérisée par des conflits armés, des aléas climatiques récurrents et les prix élevés des aliments de base. L’insécurité alimentaire aiguë dans le pays risque d’augmenter de 30 pour cent pendant la saison de soudure (juin-août); 1 671 personnes pourraient basculer en situation de catastrophe (Phase 5 du Cadre harmonisé). Il est urgent de protéger et restaurer la production agricole des ménages ruraux au Mali, afin de leur permettre d’assurer une bonne récolte, d’avoir un accès accru aux légumes et produits avicoles, de sauvegarder la productivité de leurs animaux de traite et de générer des revenus.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.