Thumbnail Image

Projet d’appui pour la mise en place d’une Stratégie de gestion durable de la chenille légionnaire d’automne au Burkina Faso - TCP/BKF/3606









Also available in:
No results found.

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Project
    Appui à l’amélioration de la préparation des pays contre l’invasion de la chenille légionnaire d’automne - TCP/INT/3705 2023
    Also available in:

    La chenille légionnaire d'automne ( est un noctuidé originaire d Amérique considéré comme un ravageur en raison des dommages agricoles considérables qu'il occasionne Ses larves s attaquent à plus de 80 espèces de cultures, dont le maïs, le riz, le sorgho, le millet, la canne à sucre, le coton et diverses espèces de légumes, constituant ainsi une menace pour les économies rurales vitales La CLA a été signalée pour la première fois en Afrique début 2016 dans les pays d'Afrique occidentale et centrale, et s'est rapidement propagée dans toute l'Afrique subsaharienne, causant d'importantes pertes agricoles et économiques L'apparition du ravageur a été confirmée en Inde et au Yémen en juillet 2018 et a ensuite été signalée au Bangladesh, au Sri Lanka et en Thaïlande en 2019 Une baisse de la productivité agricole met en péril non seulement la sécurité alimentaire, mais aussi les moyens d existence des agriculteurs En raison du commerce des produits agricoles et de la remarquable capacité de vol de la noctuelle, ce nuisible pourrait se propager à d'autres pays, constituant un risque majeur pour la production agricole, en particulier de céréales C'est pourquoi de nombreux pays ont demandé de l'aide pour lutter contre la propagation de la légionnaire d automne et acquérir des techniques de gestion, de suivi et de prospection pour une détection précoce.
  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    Burkina Faso: Impact de la chenille légionnaire d'automne sur la production de maïs, les moyens d’existence et la sécurité alimentaire
    Rapport DIEM-Impact, juillet 2023: Résumé
    2023
    Also available in:

    Ce document est la traduction française du résumé exécutif du rapport DIEM-Impact de juillet 2023 intitulé Burkina Faso : Impact de la chenille légionnaire d'automne sur la production de maïs, les moyens d’existence et la sécurité alimentaire. Depuis son apparition en 2016, la chenille légionnaire d'automne s'est propagée dans de nombreux pays et reste l'une des principales menaces pour l'agriculture et la sécurité alimentaire en Afrique. Parmi les pays touchés par la chenille légionnaire d'automne en Afrique de l'Ouest et au Sahel, le Burkina Faso a été sélectionné pour cette évaluation sur la base des données de l'analyse du Cadre Harmonisé qui indiquait que douze pour cent de la population étaient en phase 3+ au cours du second semestre 2022, le plus élevé en Afrique de l'Ouest. L'objectif de cette étude était d'évaluer l'impact de la chenille légionnaire d'automne sur la production de maïs, ainsi que sur les moyens de subsistance et la sécurité alimentaire des producteurs de maïs au Burkina Faso. La FAO a créé le système DIEM-Impact afin de proposer, dans un délai rapide, une analyse granulaire des conséquences des risques de grande ampleur sur les chaînes de valeur et les moyens d’existence agricoles. Cette analyse repose sur les technologies de télédétection, la collecte d’informations primaires et secondaires et la méthodologie des dommages et pertes de la FAO. DIEM-Impact présente un état régulièrement mis à jour et accessible de l'insécurité alimentaire dans les environnements fragiles et permet d'étayer la programmation de la FAO avec des données factuelles.
  • Thumbnail Image
    Booklet
    Lutte contre la chenille légionnaire d’automne – Expériences des champs-écoles des producteurs en Afrique 2022
    Also available in:
    No results found.

    La chenille légionnaire d'automne est un insecte dont les larves peuvent se nourrir de plus de 80 espèces végétales, dont le maïs, le riz, le sorgho, le millet, la canne à sucre, les cultures potagères et le coton. Plusieurs générations peuvent se succéder en une année, et le papillon peut voler jusqu'à 100 km par nuit avec l'aide du vent. La chenille légionnaire d'automne est un organisme nuisible qui continuera de se propager en raison de ses caractéristiques biologiques et du volume élevé des échanges commerciaux entre les pays africains. Les agriculteurs ont besoin d'une aide substantielle pour gérer de manière durable ce nouveau ravageur dans leurs systèmes de culture grâce à l’utilisation d’options agricoles de lutte intégrée contre les ravageurs. Les champs-écoles des producteurs (CEP) proposent une approche interactive et participative d'apprentissage par la pratique qui place les agriculteurs au premier plan grâce à un apprentissage pratique et basé sur la découverte. Des groupes d'environ 25 à 30 participants ayant des intérêts communs découvrent les pratiques agricoles améliorées grâce à un programme d’options d'essais sélectionnées durant une saison agricole entière. Un facilitateur qualifié anime les sessions d'apprentissage hebdomadaires et guide les participants à travers des observations sur le terrain et des analyses critiques, en se concentrant sur une sélection d’activités réelles. Les CEP s'appuient sur les systèmes de connaissances locaux tout en testant et en validant des concepts scientifiques innovants développés dans d’autres lieux grâce à des expériences menées sur des sites d'étude, afin de comparer les pratiques locales et améliorées. Chaque semaine, les participants observent et surveillent tous les éléments de l'agroécosystème à la ferme ou sur le terrain, et apprennent à prendre des décisions de gestion adaptées aux défis auxquels ils sont confrontés. Grâce aux programmes de CEP portant sur la chenille légionnaire d'automne en Afrique, plusieurs options de contrôle mécanique et biologique et de lutte contre la chenille légionnaire d'automne ont été testées et évaluées par les agriculteurs, et nombre d’entre elles ont montré des résultats prometteurs.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.