Thumbnail Image

Créer des forêts et des systémes de production agrosylvopastoraux résilients au climat en zones arides

Une approche qui conduit à des transformations économiques, sociales et écologiquement durables liées à des contextes spécifiques












Haddad, F.F., Ariza, C. et Malmer, A. 2021. Créer des forêts et des systèmes de production agrosylvopastoraux résilients au climat en zones arides -  Une approche qui conduit à des transformations économiques, sociales et écologiquement durables liées à des contextes spécifiques. Document de travail forestier n° 22, FAO.






Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Book (series)
    La situation des marchés des produits agricoles 2022
    La géographie du commerce alimentaire et agricole: quelles politiques pour un développement durable?
    2022
    L’édition 2022 de La situation des marchés des produits agricoles examine de quelle façon les politiques commerciales fondées sur des approches multilatérales et des approches régionales peuvent permettre de relever les défis actuels du développement durable. Les politiques commerciales relatives à l’alimentation et à l’agriculture doivent avoir pour finalité de protéger la sécurité alimentaire au niveau mondial, d’aider à concilier les objectifs économiques et les objectifs environnementaux, et de renforcer la résilience du système agroalimentaire mondial face aux chocs tels que les conflits, les pandémies et les phénomènes météorologiques extrêmes. Le rapport examine la géographie du commerce international, au moyen d’une analyse portant sur les échanges de produits alimentaires et agricoles, leur configuration entre les pays et les régions, les facteurs qui les influencent et le cadre dans lequel ils s’inscrivent sur le plan des politiques commerciales. Les avantages comparatifs, les politiques commerciales et le coût des échanges conditionnent la structure du commerce alimentaire et agricole. Lorsque l’avantage comparatif entre en jeu sur le marché mondial, le commerce profite à tous les pays. La réduction des obstacles tarifaires et du coût des échanges peut avoir pour effet de stimuler le commerce et la croissance économique. Les accords commerciaux aussi bien multilatéraux que régionaux peuvent contribuer à faire du commerce un levier de croissance, mais les gains obtenus se répartissent de manière inégale. Face aux impacts environnementaux mondiaux, tels que le changement climatique, une approche multilatérale du commerce peut contribuer à étendre la portée des mesures d’atténuation.
  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Vers l'avenir que nous voulons - En finir avec la faim et engager la transition vers des systèmes agro-alimentaires durables 2012
    Also available in:

    L'amélioration des systémes agricoles et alimentaires est indispensable pour un monde dans lequel les personnes et les écosystémes seront en meilleure santé. Des vies plus saines et plus productives ne peuvent exister que lorsque tous les étres humains ont, a tout moment, la possibilité physique, sociale et économique de se procurer une nourriture suffisante, saine et nutritive leur permettant de satisfaire leurs besoins énergétiques et préférences alimentaires pour mener une vie saine et activé (FAO, 1996). Des écosystémes sains doivent etre résilients et productifs; ils doivent fournir les biens et les services nécessaires pour répondre aux besoins et aspirations actuels de la société sans compromettre la possibilité, pour les générations futures, de bénéficier de l'éventail complet de biens et de services procurés par les écosystémes terrestres, aquatiques et marins. Des liens trés étroits existent entre les conditions requises pour assurer la sécurité alimentaire et la nutrition uni verselles, la gestion responsable de l'environnement, et la gestion plus équitable des produits alimentaires. Ces aspects se recoupent dans les systémes agricoles et alimentaires au niveau mondial, national et local. Afin de les mettre en exergue, la FAO a trois principaux messages à transmettre au Sommet de Rio+20: - La vision du développement durable envisage à Rio ne peut être réalisée qu'en éliminant définitivement la faim et la malnutrition. - La vision de Rio exige que les systémes de consommation et de production alimentaire produisent plus avec moins. - La transition vers un avenir durable impose une modification fondamentale des modes de gouvernance de l'alimentation et de l'agriculture, ainsi q'une répartition équitable des coûts et des avantages qui en d'ecoulent.
  • Thumbnail Image
    Book (series)
    La situation mondiale des pêches et de l’aquaculture 2022
    Vers une transformation bleue
    2022
    L’édition 2022 de La Situation mondiale des pêches et de l’aquaculture coïncide avec le lancement de la Décennie d’action des Nations Unies pour la réalisation des objectifs de développement durable, la Décennie des Nations Unies pour les sciences océaniques au service du développement durable et la Décennie des Nations Unies pour la restauration des écosystèmes. Elle montre comment ces décennies et d’autres initiatives tout aussi importantes des Nations Unies, comme l’Année internationale de la pêche et de l’aquaculture artisanales (AIPAA 2022), sont intégrées et appuyées par l’intermédiaire de la transformation bleue – l’un des domaines prioritaires du nouveau Cadre stratégique 2022-2031 de la FAO, destiné à accélérer la concrétisation du Programme de développement durable à l’horizon 2030 dans l’alimentation et l’agriculture. Le concept de transformation bleue a été élaboré par le Comité des pêches de la FAO, à sa trente-quatrième session en février 2021, dans le cadre notamment des négociations relatives à la Déclaration sur la durabilité de la pêche et de l’aquaculture, qui a été approuvée par tous les Membres de l’Organisation. La Déclaration appelle à soutenir «une vision positive et évolutive de la pêche et de l’aquaculture au XXIe siècle, celle d’un secteur dont la contribution à la lutte contre la pauvreté, la faim et la malnutrition est appréciée à sa juste valeur». Dans ce contexte, la première partie de la présente édition de La Situation mondiale des pêches et de l’aquaculture fait le bilan de la situation des pêches et de l’aquaculture dans le monde, et les deuxième et troisième parties sont consacrées à la transformation bleue et à ses piliers en faveur de l’expansion de l’aquaculture, de l’amélioration de la gestion des pêches et de l’innovation dans les chaînes de valeur de la pêche et de l’aquaculture. La transformation bleue met en avant la nécessité, dans les années à venir, de lancer ou d’accélérer les mesures audacieuses, tournées vers l’avenir, qui permettront d’atteindre les objectifs de la Déclaration et d’appuyer le Programme 2030. La quatrième partie est consacrée aux nouveaux enjeux à fort impact de notre époque – covid-19, changement climatique et égalité des genres – qui appellent un examen approfondi des mesures porteuses de transformation et des activités de préparation nécessaires pour assurer la durabilité, l’efficience et l’équité des pêches et de l’aquaculture.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.