Thumbnail Image

La situation mondiale des pêches et de l’aquaculture 2018 (SOFIA)

Atteindre les objectifs de développement durable











Des informations complémentaires sont disponibles:


FAO. 2018. La situation mondiale des pêches et de l’aquaculture 2018. Atteindre les objectifs de développement durable. Rome.



Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Book (series)
    La situation mondiale des pêches et de l’aquaculture 2020
    La durabilité an action
    2020
    L’édition 2020 de La situation mondiale des pêches et de l’aquaculture met tout particulièrement l’accent sur la durabilité en raison d’un certain nombre de considérations. Premièrement, l’année 2020 marque le vingt-cinquième anniversaire du Code de conduite pour une pêche responsable (le Code). Deuxièmement, plusieurs indicateurs relatifs aux objectifs de développement durable sont associés à des cibles qui arrivent à échéance en 2020. Troisièmement, la FAO a organisé un colloque international sur la gestion durable des pêches à la fin de l’année 2019 et, quatrièmement, 2020 marquera la mise au point définitive de directives de la FAO traitant spécifiquement de la croissance durable de l’aquaculture et de la durabilité sociale dans les chaînes de valeur. Si la première partie se présente sous la même forme que dans les éditions précédentes, la structure du reste du document a été modifiée. La deuxième partie s’ouvre sur une section spéciale consacrée au vingt-cinquième anniversaire du Code, puis aborde des questions qui occupent de plus en plus le devant de la scène, en particulier celles qui concernent l’objectif de développement durable 14 et les indicateurs y afférents dont la FAO est l’organisme garant. Elle s’intéresse également à différents aspects de la gestion durable de la pêche et de l’aquaculture. Les thèmes abordés sont très variés, allant des systèmes de données et d’information à la pollution des océans en passant par la légalité des produits, les droits des usagers et l’adaptation aux effets du changement climatique. La troisième partie, qui clôt désormais le rapport, présente les perspectives du secteur ainsi que des enjeux qui se font jour, comme les nouvelles technologies et la biosécurité de l’aquaculture, et se conclut par un aperçu des actions à entreprendre pour bâtir une nouvelle vision de la pêche de capture. La situation mondiale des pêches et de l’aquaculture a pour finalité de présenter des informations objectives, fiables et actualisées à un large éventail de lecteurs – décideurs, gestionnaires, scientifiques, parties prenantes et, plus généralement, toute personne s’intéressant au secteur de la pêche et de l’aquaculture.
  • Thumbnail Image
    Book (series)
    La situation mondiale des pêches et de l’aquaculture 2022
    Vers une transformation bleue
    2022
    L’édition 2022 de La Situation mondiale des pêches et de l’aquaculture coïncide avec le lancement de la Décennie d’action des Nations Unies pour la réalisation des objectifs de développement durable, la Décennie des Nations Unies pour les sciences océaniques au service du développement durable et la Décennie des Nations Unies pour la restauration des écosystèmes. Elle montre comment ces décennies et d’autres initiatives tout aussi importantes des Nations Unies, comme l’Année internationale de la pêche et de l’aquaculture artisanales (AIPAA 2022), sont intégrées et appuyées par l’intermédiaire de la transformation bleue – l’un des domaines prioritaires du nouveau Cadre stratégique 2022-2031 de la FAO, destiné à accélérer la concrétisation du Programme de développement durable à l’horizon 2030 dans l’alimentation et l’agriculture. Le concept de transformation bleue a été élaboré par le Comité des pêches de la FAO, à sa trente-quatrième session en février 2021, dans le cadre notamment des négociations relatives à la Déclaration sur la durabilité de la pêche et de l’aquaculture, qui a été approuvée par tous les Membres de l’Organisation. La Déclaration appelle à soutenir «une vision positive et évolutive de la pêche et de l’aquaculture au XXIe siècle, celle d’un secteur dont la contribution à la lutte contre la pauvreté, la faim et la malnutrition est appréciée à sa juste valeur». Dans ce contexte, la première partie de la présente édition de La Situation mondiale des pêches et de l’aquaculture fait le bilan de la situation des pêches et de l’aquaculture dans le monde, et les deuxième et troisième parties sont consacrées à la transformation bleue et à ses piliers en faveur de l’expansion de l’aquaculture, de l’amélioration de la gestion des pêches et de l’innovation dans les chaînes de valeur de la pêche et de l’aquaculture. La transformation bleue met en avant la nécessité, dans les années à venir, de lancer ou d’accélérer les mesures audacieuses, tournées vers l’avenir, qui permettront d’atteindre les objectifs de la Déclaration et d’appuyer le Programme 2030. La quatrième partie est consacrée aux nouveaux enjeux à fort impact de notre époque – covid-19, changement climatique et égalité des genres – qui appellent un examen approfondi des mesures porteuses de transformation et des activités de préparation nécessaires pour assurer la durabilité, l’efficience et l’équité des pêches et de l’aquaculture.
  • Thumbnail Image
    Book (series)
    La Situation mondiale des pêches et de l’aquaculture 2024
    La transformation bleue en action
    2024
    L’édition 2024 de La Situation mondiale des pêches et de l’aquaculture met à l’honneur la transformation bleue en action, qui prend corps dans les activités et les initiatives menées par la FAOen collaboration avec les membres, les partenaires et les principales parties prenantes. Elle vise la prise en compte des produits alimentaires aquatiques dans la sécurité et la durabilité alimentaires mondiales, le développement des activités de promotion des politiques et de recherche scientifique, ainsi que le renforcement des capacités, la diffusion des pratiques durables et des innovations technologiques, et l’appui à la participation des communautés.La première partie de la présente édition de La Situation mondiale des pêches et de l’aquaculture fait fond sur les améliorations considérables apportées aux outils et aux méthodes de collecte, d’analyse et d’évaluation des données afin de présenter l’évaluation la plus récente de la production et de l’utilisation des pêches et de l’aquaculture dans le monde. La deuxième partie porte sur le rôle de la FAO et de ses partenaires pour ce qui est de catalyser les changements porteurs de transformation qu’il faut opérer afin de favoriser l’expansion et l’intensification de l’aquaculture, une gestion efficace des pêches mondiales et la modernisation des chaînes de valeur des produits aquatiques.La troisième partie est consacrée aux défis et aux possibilités liés au potentiel inexploité des poissons entiers et de leurs sous-produits pouvant améliorer la sécurité alimentaire et la nutrition, et qui sont susceptibles d’avoir un fort impact dans ce domaine. Cette partie décrit le rôle des systèmes alimentaires aquatiques dans la recherche de solutions cruciales qui soient respectueuses du climat, de la biodiversité et de l’environnement, et souligne combien il est important de prendre en compte ces systèmes dans les processus nationaux et multilatéraux. Elle donne aussi un aperçu des évolutions qui se profilent à l’horizon 2032, compte tenu des projections.L’édition 2024 de La Situation mondiale des pêches et de l’aquaculture présente les informations les plus récentes, fondées sur des éléments factuels, et apporte des éclairages stratégiques,scientifiques et techniques sur les défis, les possibilités et les innovations qui déterminent le présent et l’avenir de ce secteur. Elle s’adresse à un éventail large et grandissant de décideurs, degestionnaires, de scientifiques, de pêcheurs, d’agriculteurs, de commerçants, de militants de la société civile et de consommateurs.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.