Thumbnail Image

Surveillance de l’égalité des sexes et de l’inclusion sociale dans les programmes de restauration des paysages forestiers









Also available in:

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Champs-écoles des producteurs, égalité de genre, inclusion sociale et autonomisation des communautés
    Expériences du Sénégal: Cas d'étude
    2024
    Also available in:

    Le Sénégal a une grande expérience du développement et de la mise en œuvre de l'approche des champs-écoles des producteurs (CEP) depuis près de deux décennies. S'appuyant sur cette expérience et sur celle de la première phase de l'exercice de cadrage mené dans la région du Proche-Orient et de l'Afrique du Nord (NENA) (et utilisant la même méthodologie), une visite de terrain a eu lieu afin de soutenir les efforts de la FAO Sénégal dans ses travaux et évaluations liés aux CEP, ainsi que d'aider à la production et au partage d'informations au niveau régional. L'objectif principal était de collecter et d'analyser les expériences des membres de la CEP, des diplômés et des praticiens en matière d'égalité des sexes, d'inclusion sociale et d'autonomisation des individus et des communautés, ainsi que les changements apportés à ces aspects suite à la participation à une CEP, tout en confirmant la pertinence et/ou l'importance de certains domaines thématiques connexes. L'objectif de cette initiative est de rendre les expériences des agriculteurs plus visibles, et non seulement de démontrer l'impact des programmes CEP, mais aussi d'utiliser ces expériences dans les futures mises en œuvre de l'approche CEP. En identifiant les lacunes dans les connaissances et les opportunités, les réalisations et les défis, les meilleures pratiques et les leçons apprises, cet exercice vise à fournir un aperçu et une compréhension plus profonde des dimensions sociales et de genre de la CEP. Il offre l'opportunité de réfléchir à cette question transversale pour permettre à ces aspects d'être mieux intégrés dans la discussion plus large de la CEP et dans son travail plus vaste. L'exercice permet également d'identifier les besoins des facilitateurs de CEP en matière d'égalité des sexes, d'inclusion sociale et d'autonomisation des communautés, et d'examiner la pertinence des concepts et approches connexes ainsi que ses modalités. Un examen des travaux existants sur le renforcement de l'égalité des sexes et l'amélioration de l'accès des groupes vulnérables dans le contexte des programmes CEP a également été réalisé.
  • Thumbnail Image
    Booklet
    Politique de la FAO sur l'égalité des sexes 2020-2030 2021
    L’égalité des sexes est essentielle pour réaliser le mandat de la FAO d’un monde sans faim, malnutrition et pauvreté. L'Organisation reconnaît que les inégalités persistantes entre les femmes et les hommes sont un obstacle majeur à l'agriculture et au développement rural et que l'élimination de ces disparités est essentielle pour bâtir des systèmes alimentaires durables et inclusifs et des sociétés résilientes et pacifiques. Conformément aux priorités fixées par l'agenda international, la Politique sur l’égalité des sexes de la FAO, approuvée pour la première fois en 2012, fournit à l'Organisation un cadre institutionnel pour orienter son travail technique et normatif vers des objectifs clairs en matière d'égalité entre les sexes, correspondant à son mandat. La Politique reconnaît qu'un environnement organisationnel sensible au genre est nécessaire pour progresser vers ces objectifs. Il comprend donc un ensemble de normes minimales pour l'intégration des questions de genre qui veillent à ce que les dimensions de genre soient correctement prises en compte dans toutes les fonctions organisationnelles, de la gestion axée sur les résultats à l'apprentissage du personnel et à la production de données probantes. Reconnaissant que tout le personnel a un rôle à jouer dans la promotion de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes, la Politique établit un cadre de responsabilité partagée qui définit clairement les responsabilités de sa mise en œuvre dans l’ensemble de l’Organisation. La Politique révisée, qui sera mise en œuvre au cours des dix prochaines années, est un instrument solide pour stimuler les efforts de la FAO pour lutter contre les inégalités qui sont encore omniprésentes dans les systèmes agricoles et alimentaires et pour libérer les ambitions et le potentiel des femmes et des filles rurales. Un aperçu du rôle des femmes dans l'agriculture et des principales contraintes auxquelles elles sont confrontées en raison de la discrimination fondée sur le sexe est présenté dans la section Raison d’être de la présente Politique, afin de positionner clairement l'engagement de la FAO à promouvoir l'égalité des sexes comme partie intégrante de son mandat et de sa contribution à la mise en œuvre de l'Agenda 2030 et des ODD.
  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Le chemin de la restauration: Guide pour le recensement des priorités et des indicateurs pour le suivi de la restauration des forêts et des paysages 2020
    Also available in:

    Ce guide accompagne les praticiens à travers sept questions pour les aider dans leur prise de décisions concernant le suivi de la restauration. D’abord, les praticiens sont invités à déterminer leurs objectifs de restauration, l'utilisation des terres et les obstacles à la durabilité. Ces choix sont filtrés par des contraintes et des priorités, établis par les praticiens afin d’élaborer les indicateurs utiles et nécessaires à la mise en place de leur cadre de suivi. Il fournit aussi un cadre pour le recensement des indicateurs. Les indicateurs sont des mesures de valeurs révélatrices de performances conçues pour suivre et calibrer les progrès. Les indicateurs environnementaux sont utilisés pour synthétiser les connaissances de l’environnement et pour rendre compte de l’amplitude des tendances environnementales. Ils aident aussi à réduire la complexité des problématiques, créent des liens importants entre les scientifiques et les politiques et aident les décideurs à définir les grandes lignes de la gouvernance environnementale. En outre, un cadre d'indicateurs peut être utilisé en tant qu’outil de gestion pour aider les pays à élaborer des stratégies de mise en œuvre et à proportionner leurs allocations de ressources afin d’atteindre leurs objectifs de restauration. Le suivi des progrès à l’aide d’indicateurs est aussi utile pour le rapportage des progrès effectués vis-à-vis des objectifs et peut ainsi aider à ce que toutes les parties prenantes prennent leur responsabilité. Le guide s’appuie sur des études de cas de pays pour exemplifier les possibilités qu’ont les parties prenantes pour aborder les problématiques.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.