Thumbnail Image

Pratiques agroforestières à haut potentiel pour l'adaptation aux changements climatiques dans les systèmes agricoles au Sénégal

Note technique: Juillet 2022










FAO. 2022. Pratiques agroforestières à haut potentiel pour l'adaptation aux changements climatiques dans les systèmes agricoles au Sénégal – Note technique: Juillet 2022. Rome.






Also available in:
No results found.

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Article
    Bilan et analyse des interventions et expérimentations agroforestières en regard de leur potentiel à contribuer à l’adaptation aux changements climatiques au Sénégal
    Le XVe Congrès forestier mondial, du 2 au 6 mai 2022
    2022
    Also available in:
    No results found.

    Au Sénégal, les arbres constituent une composante essentielle à l’équilibre des agroécosystèmes et une source précieuse de produits pour les communautés rurales. Au cours des dernières décennies, une dégradation marquée du couvert arboré y a toutefois été observée. Pour remédier à cette situation, plusieurs projets ont mis en oeuvre ou étudié divers types d’interventions agroforestières : parcs agroforestiers et approches visant à les restaurer (plantation, régénération naturelle assistée et mise en défens), gestion agroécologique des arbustes indigènes, systèmes agroforestiers intercalaires, cultures en couloirs, haies vives et haies brise-vent, notamment. Ces projets ont permis de dégager un ensemble de connaissances dans lequel il paraît aujourd’hui pertinent de puiser pour favoriser la résilience des communautés paysannes face aux changements climatiques. Un partenariat entre l’Université Laval et la FAO a permis de procéder à l’analyse de la documentation associée à plus de 120 projets de recherche et de développement comportant au moins une composante agroforestière menés au Sénégal au cours des dernières décennies. Celle-ci a permis d’identifier les bénéfices apportés par les différents types d’interventions dans une perspective d’adaptation aux changements climatiques. Ainsi, la restauration des parcs agroforestiers permettrait de modérer les températures extrêmes dans les champs, limitant les stress thermiques que les cultures et le bétail subissent, ainsi que les pertes de productivité qui y sont associées. La gestion agroécologique des arbustes indigènes favoriserait pour sa part une gestion plus durable des sols et permettrait de mieux faire face aux épisodes de sécheresse. La capacité manifeste de différents types d’interventions agroforestières à accroître la résilience des agroécosystèmes milite ainsi en faveur de leur promotion auprès des communautés paysannes sénégalaises comme mesure d’adaptation aux changements climatiques. Mots clés : Agriculture, Agroforesterie, Changement climatique, Déforestation ID: 3487161
  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Bilan et analyse des interventions et expérimentations agroforestières au regard de leur potentiel à contribuer à l’adaptation aux changements climatiques au Sénégal
    Rapport produit dans le cadre du projet Sécurité alimentaire: une agriculture adaptée (SAGA)
    2024
    Also available in:
    No results found.

    La sécurité alimentaire au Sénégal est confrontée à des défis complexes, exacerbés par la croissance démographique et les changements climatiques. Dans ce contexte, l'agroforesterie se présente comme une solution prometteuse pour renforcer la résilience des systèmes agricoles. Ce rapport explore en profondeur le rôle crucial de l'agroforesterie dans l'amélioration de la sécurité alimentaire et offre des solutions pratiques pour relever les défis à venir. Couvrant diverses régions sénégalaises, de la Casamance au bassin arachidier, cette étude repose sur des données provenant de 122 projets menés sur près de cinq décennies.Ancrée dans la tradition sénégalaise, l'agroforesterie offre une réponse adaptative aux fluctuations climatiques, notamment dans les régions arides et semi-arides. Cette étude, réalisée dans le cadre du projet SAGA, synthétise près de cinq décennies de recherche et de développement, offrant des recommandations concrètes aux décideurs et aux praticiens.S'appuyant sur l'analyse minutieuse de 122 projets d'agroforesterie, ce rapport met en lumière les contributions spécifiques de l'agroforesterie à l'adaptation climatique au Sénégal. En se concentrant sur des régions clés telles que le bassin arachidier, la Casamance, les Niayes et le Sénégal Oriental, il offre une vision complète des pratiques agroforestières dans divers contextes agroécologiques. Ces données détaillées permettent d'identifier les stratégies les plus efficaces pour renforcer la résilience agricole face aux défis climatiques en constante évolution.
  • Thumbnail Image
    Brochure, flyer, fact-sheet
    Bassin du fleuve Sénégal – Optimiser les usages de l’eau dans le contexte des changements climatiques
    Note technique, Mars 2021
    2021
    Also available in:
    No results found.

    Dans le cadre du projet Sécurité alimentaire: une agriculture adaptée (SAGA), la FAO coordonne différentes initiatives de génération de connaissances scientifiques sur l’adaptation aux changements climatiques au Sénégal et en Haïti. À ce titre, le Consortium sur la climatologie régionale et l'adaptation aux changements climatiques (Ouranos) et l’Université Laval en collaboration avec l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS) a mené l’initiative "Optimiser l'usage de l’eau pour réduire la vulnérabilité aux changements climatiques du secteur de la production alimentaire de la vallée du fleuve Sénégal". À l’aide de projections hydro-climatiques et de la modélisation hydro-économique, l’étude apporte une contribution scientifique pour orienter les décisions des politiques pour une gestion optimale de l’eau.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.