Thumbnail Image

Appui d’urgence aux actions de lutte contre la chenille légionnaire d’automne du maïs - TCP/DRC/3701









Also available in:
No results found.

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Project
    Appui à la gestion de la chenille légionnaire d’automne spodoptera frugiperda (SMITH) au Cameroun - TCP/CMR/3605 2020
    Also available in:
    No results found.

    Les premiers dégâts liés à la Chenille légionnaire d’automne ( ont été découverts au Cameroun en décembre 2015 En 2017 sa présence est attestée dans six des dix régions du pays, causant des ravages considérables à des cultures variées Un plan d’action national de lutte est élaboré et validé en novembre 2017 suivi de la finalisation d’un plan stratégique national Le projet avait pour objectif principal d’augmenter la production céréalière de façon respectueuse de l’environnement et de la santé des producteurs Plus spécifiquement, il s’agissait de i) accroître les rendements des principales cultures attaqués par la CLA ii) augmenter le pourcentage des producteurs utilisant la lutte intégrée contre la CLA iii) faire reculer le nombre de nouveaux foyers d’attaque.
  • Thumbnail Image
    Project
    Appui à l’amélioration de la préparation des pays contre l’invasion de la chenille légionnaire d’automne - TCP/INT/3705 2023
    Also available in:

    La chenille légionnaire d'automne ( est un noctuidé originaire d Amérique considéré comme un ravageur en raison des dommages agricoles considérables qu'il occasionne Ses larves s attaquent à plus de 80 espèces de cultures, dont le maïs, le riz, le sorgho, le millet, la canne à sucre, le coton et diverses espèces de légumes, constituant ainsi une menace pour les économies rurales vitales La CLA a été signalée pour la première fois en Afrique début 2016 dans les pays d'Afrique occidentale et centrale, et s'est rapidement propagée dans toute l'Afrique subsaharienne, causant d'importantes pertes agricoles et économiques L'apparition du ravageur a été confirmée en Inde et au Yémen en juillet 2018 et a ensuite été signalée au Bangladesh, au Sri Lanka et en Thaïlande en 2019 Une baisse de la productivité agricole met en péril non seulement la sécurité alimentaire, mais aussi les moyens d existence des agriculteurs En raison du commerce des produits agricoles et de la remarquable capacité de vol de la noctuelle, ce nuisible pourrait se propager à d'autres pays, constituant un risque majeur pour la production agricole, en particulier de céréales C'est pourquoi de nombreux pays ont demandé de l'aide pour lutter contre la propagation de la légionnaire d automne et acquérir des techniques de gestion, de suivi et de prospection pour une détection précoce.
  • Thumbnail Image
    Project
    Projet d’appui à la lutte contre la chenille légionnaire d’automne en Guinée-Bissau - TCP/GBS/3605 2020
    Also available in:
    No results found.

    La Chenille légionnaire d’automne (CLA) s’attaque aux principales cultures de céréales et aux cultures maraîchères. Elle a été identifiée pour la première fois en Guinée Bissau en août 2017. L’importante diminution des rendements agricoles qu’elle a d’ores et déjà provoquée, alors que plus de 90 pour cent de la population dépendent de ces denrées pour assurer leur sécurité alimentaire et nutritionnelle, ont amené le Gouvernement à déclarer l’état d’urgence face à l’infestation. Parallèlement à une aide d’urgence qui avait pour but de limiter la propagation du ravageur et les pertes de productions, le projet visait à protéger les moyens de subsistance et la sécurité alimentaire des populations des zones touchées par la CLA et à renforcer les capacités de surveillance et de gestion du ravageur, en limitant le recours aux pesticides synthétiques toxiques habituellement utilisés.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.