Thumbnail Image

Bulletin de situation acridienne Madagascar. Bulletin de la première décade d’octobre 2013 (2013-D28)








Also available in:
No results found.

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Document
    Bulletin de situation acridienne Madagascar. Bulletin de la troisième décade d’octobre 2013 (2013-D30) 2013
    Also available in:
    No results found.

    Durant la 3ème décade d'octobre 2013, les estimations de FEWS-NET (voir figure 1) indiquent que la plage optimum pluviométrique (POP) a été atteinte dans l’Aire d’invasion Centre Moyen-Ouest (AIC-MO). Dans les compartiments Centre de l’Aire grégarigène, on a enregistré 16,2mm à Zazafotsy, 37,3mm à Ihosy, 30mm à Fotadrevo, 15,2mm à Ejeda, 31,1mm à Betioky-Sud, 20,6mm à Beahitse et 16mm à Ankazomanga. La pluviosité a été excédentaire dans l’Aire transitoire de multiplication Sud (ATM-S) et l’Aire de multiplication initiale Centre (AMI-C) : soit 55,8mm à Betroka, 48,1mm à Isoanala, 45,6mm à Ianabinda et 63,8mm à Ankomanga. La pluviométrie est déficitaire dans les autres régions de l’Aire grégarigène (Annexe 4). La persistance de la pluviométrie dans les Aires ayant atteint la POP maintient une humidité du sol à plus de 15cm de profondeur. Dans toutes les zones de la grande île qui ont reçu de la pluie, le taux de verdissement varie de 70 à 90%. Concernant les vents dominants, ils tendent à souffler du Nord-Ouest vers le Sud-Est.
  • Thumbnail Image
    Document
    Bulletin de situation acridienne Madagascar. Bulletin de la deuxième décade d’octobre 2013 (2013-D29) 2013
    Also available in:
    No results found.

    Après l'arrivée des premières pluies dans les Aires d'invasion Centre Moyen-Nord (AIC-MN), Moyen-Sud (AIC-MS) et Moyen-Ouest (AIC-MO), Nord Piémont Betsiboka (AIN-PB) et Centre Hautes-Terres (AIC-HT), les conditions éco-mésologiques sont devenues extrêmement favorables à la reproduction et à la ponte du Criquet migrateur malgache. L'humidité du sol dépasse 10 cm de profondeur et peut se maintenir durant 2 à 4 décades. Les herbes sont en phases de repousse. Par ailleurs, les anciennes touffes her beuses non brûlées ont un taux de verdissement de 10 à 30% dans les districts d’Ankazobe et de Fenoarivobe. Concernant la pluviométrie, les informations issues du site de FEWS-NET (voir figure 1) indiquent que les pluies sont moins importantes que celles de la 1ère décade (pluviosité inférieure de 5 mm en moyenne), notamment sur le versant occidental du pays, couvrant les Aires d'invasion Centre Moyen-Nord (AIC-MN), Moyen-Sud (AIC-MS) et Moyen-Ouest (AIC-MO). Cela a néanmoins permis le maintien de l’humidité du sol tel que décrit ci-dessus, d’où sa capacité à recevoir des pontes du Criquet migrateur malgache dans les zones concernées (voir paragraphe ci-dessous). Cependant, la pluviosité est excédentaire à Bekily (42,6mm), Aire transitoire de multiplication Centre. Elle est favorable au Criquet migrateur malgache à Fotadrevo (18,4mm), dans ce même compartiment de l'ATM, à Betroka (24mm) Aire de multiplication initiale Nord, et à Mahasoa (15mm) Aire grégarigène transitoire Centre. Enfin , elle est déficitaire à hyper-déficitaire dans les autres régions de l'Aire grégarigène. Par ailleurs, un renversement des vents dominants a été constaté dans les Aires d'invasion Centre. Il souffle désormais du Nord-Est vers le Sud-Ouest.
  • Thumbnail Image
    Document
    Bulletin de situation acridienne Madagascar. Bulletin de la deuxième décade de novembre 2013 (2013-D32) 2013
    Also available in:
    No results found.

    Dans l’Aire grégarigène, les pluies au cours de la deuxième décade de novembre furent nettement inférieures à celles de la décade précédente (voir annexe 9). Par ailleurs, les informations issues de FEWS-NET montrent que l’Aire d’invasion a enregistré des pluviométries importantes variant de 10 à 40 mm. La plage optimum pluviométrique (POP) a été atteinte dans une grande partie de cette Aire. Dans l’Aire d’invasion, l’environnement acridien correspond à des steppes post-brûlis d’une hauteur infé rieure à 20 cm. Le taux de verdissement était de l’ordre de 80 à 90 %. Dans l’Aire grégarigène, les pâturages avaient un taux de verdissement de l’ordre de 75 à 85 % et une hauteur variant entre 10 et 15 cm. Le sol était le plus souvent humide dans les 20 premiers centimètres sous la surface. Les conditions éco-météorologiques étaient convenables pour l’éclosion et le développement des populations larvaires dans l’Aire d’invasion Centre et Nord, dans l’Aire de multiplication initiale Centre, et dans l’Aire grégarigène transitoire Centre et Est. Pendant cette 2ème décade de novembre, les vents dominants tendaient encore à souffler de l’Ouest vers l’Est.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.