Thumbnail Image

Commerce du poisson et des produits de la pêche










Also available in:

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Policy brief
    Mesures non tarifaires dans le commerce des produits agricoles 2018
    Also available in:

    Mesures non tarifaires dans le commerce des produits agricoles Ce dossier analyse l'impact des mesures non tarifaires (MNT) sur les produits agroalimentaires et se penche sur les disciplines sur les MNT dans le système commercial multilatéral.
  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    La situation des marchés des produits agricoles (SOCO) 2004 2004
    Les progrs techniques qui accroissent la productivit et rduisent les cots saccompagnent dune tendance la baisse progressive long terme des prix rels des produits agricoles sur les marchs internationaux, mais cette tendance est domine par une variabilit sensible court terme. Nombre de pays en dveloppement, et en particulier les pays les moins avancs, restent tributaires de quelques produits agricoles seulement pour l'essentiel de leurs recettes dexportation. Pour eux, la volatilit des prix des produits a des rpercussions considrables sur les revenus, lemploi et les recettes de lEtat, compromettant la planification macroconomique et, de faon plus gnrale, les efforts de dveloppement. Nanmoins, les pays en dveloppement sont aussi, en tant que groupe, de plus en plus tributaires des importations alimentaires. Les pays les moins avancs sont dj importateurs nets de produits alimentaires. Dans ces conditions, la baisse des cours mondiaux des produits alimentaires est l'vidence bnfique, mai s la depndanse croissante l'gard des produits alimentaires imports s'accompagne galement dune plus grande exposition la variabilit des cours mondiaux des produits alimentaires et par consquent des factures d'importations alimentaires. Les pays en dveloppement doivent faire face la variabilit des cours mondiaux des produits dans leurs efforts daccroissement de leurs recettes dexportation ou de gestion de leurs factures d'importations alimentaires. En mme temps, ils sont aussi aux prises avec l es distorsions du march imputables aux tarifs douaniers appliqus aux importations et aux exportations et aux subventions la production appliques la fois par les pays dvelopps et par les pays en dveloppement, et la puissance sur les marchs de grandes socits transnationales dans l'chelle de valorisation de nombreux produits.
  • Thumbnail Image
    Policy brief
    Importance du commerce international pour les produits de la pêche et de l’aquaculture 2024
    Sous l’effet de la croissance économique, des avancées technologiques et de la libéralisation des échanges, l’intégration des secteurs de la pêche et de l’aquaculture aux marchés internationaux a offert de nombreux avantages, parmi lesquels une allocation plus efficiente des ressources, un éventail élargi de choix de produits pour les consommateurs, un meilleur accès aux poissons et fruits de mer, et des perspectives de développement plus vastes, en particulier pour les pays et les populations les plus vulnérables.Ces dernières décennies, le secteur de la pêche et de l’aquaculture s’est développé et les produits aquatiques sont devenus de plus en plus importants pour les populations, aussi bien en tant que moyen d’existence et de subsistance, mais aussi au plan nutritionnel, comme source de protéines et de macronutriments. Depuis les années 1960, la consommation de produits halieutiques comestibles est passée de 9,0 kg par habitant (en 1961) à 20,2 kg par habitant (en 2020). Aujourd’hui, les produits de la pêche et de l’aquaculture font partie des produits de base les plus commercialisés au monde, et contribuent pour beaucoup à la croissance économique de plusieurs pays en développement en ouvrant des perspectives économiques et en constituant une source de recettes d’exportation. En particulier, la production de produits aquatiques a considérablement augmenté, passant de 71,9 millions de tonnes (équivalent poids vif) en 1990 à 185,5 millions de tonnes en 2023, et les exportations mondiales de produits aquatiques ont elles aussi augmenté, passant de 21 millions de tonnes en 1990 à 68 millions de tonnes projetées en 2023. En 2022, les produits de la pêche et de l’aquaculture auront représenté environ 1 pour cent du commerce mondial (soit en valeur 190 milliards d’USD), s’inscrivant ainsi parmi les produits de base les plus commercialisés au monde. Ce dossier de politique commerciale traite de l’importance de la pêche et de l’aquaculture, offre une vue d’ensemble des statistiques clés sur les produits issus de ces deux secteurs, notamment en ce qui concerne la production et le commerce, et s’intéresse au rôle de la pêche artisanale.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.