Thumbnail Image

Favoriser l'autonomisation des femmes pour renforcer l'agriculture

Le travail de la FAO en matière d’égalité hommes-femmes











Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Atteindre nos objectifs
    Le programme de la FAO pour l’égalité entre les sexes dans l’agriculture et le développement rural
    2016
    La FAO reconnaît le potentiel des femmes et hommes en milieu rural pour parvenir à la sécurité alimentaire et à une bonne nutrition, et elle est résolue à éliminer les inégalités entre les sexes, conformément à l’engagement de « ne laisser personne pour compte » qui est au coeur même des ODD et du Programme 2030. Cette publication a pour finalité d’illustrer comment le travail constant et soutenu effectué par la FAO en matière d’égalité des sexes contribue à relever les défis auxquels la sécurit é alimentaire et l’agriculture sont confrontées. Chacun des chapitres met en évidence l’importance de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes pour réaliser les Objectifs stratégiques de la FAO, décrit les résultats obtenus et les interventions importantes mises en oeuvre au niveau des pays et à l’échelle internationale. Des histoires enregistrées sur le terrain illustrent l’impact du travail de la FAO sur les récipiendaires en mettant en relief les succès et les nouvelles manières de voir ainsi obtenues.
  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    La situation des femmes dans les systèmes agroalimentaires 2023
    Ce rapport dresse un panorama détaillé de la situation des femmes qui travaillent non seulement dans l’agriculture, mais plus largement dans tous les secteurs des systèmes agroalimentaires. Il montre qu’au sein des systèmes agroalimentaires, la création d’emplois en faveur des femmes, en particulier des femmes en zones rurales, améliore leur bien-être, crée des conditions propices à la croissance économique, à l’amélioration des revenus et de la productivité et au renforcement de la résilience. Le rapport parait plus d’une décennie après la publication de La Situation mondiale de l’alimentation et de l’agriculture 2010-2011: Le rôle des femmes dans l’agriculture – Combler le fossé entre les hommes et les femmes pour soutenir le développement, laquelle prônait l’élimination des disparités entre les femmes et les hommes pour ce qui est de l’accès aux biens, aux intrants et aux services agricoles, et présentait une analyse des coûts colossaux induits par les inégalités fondées sur le genre, non seulement pour les femmes et le secteur agricole mais aussi pour l’économie au sens large et la société dans son ensemble. Au-delà du thème central de l’édition 2010-2011, le rapport de cette année met en évidence non seulement le rôle prépondérant de l’égalité des genres et de l’autonomisation des femmes dans la transition vers des systèmes agroalimentaires durables et résilients, mais aussi la contribution que peut à son tour apporter cette transformation des systèmes agroalimentaires à ces deux objectifs. Il fournit une analyse détaillée des données produites dans les 10 dernières années sur la question de l’égalité entre les hommes et les femmes et l’autonomisation de ces dernières dans les systèmes agroalimentaires. Il brosse également, à l’intention des responsables politiques et des acteurs du développement, un tableau détaillé de ce qui fonctionne et présente des recommandations spécifiques sur la voie à suivre.
  • Thumbnail Image
    Booklet
    Politique de la FAO sur l'égalité des sexes 2020-2030 2021
    L’égalité des sexes est essentielle pour réaliser le mandat de la FAO d’un monde sans faim, malnutrition et pauvreté. L'Organisation reconnaît que les inégalités persistantes entre les femmes et les hommes sont un obstacle majeur à l'agriculture et au développement rural et que l'élimination de ces disparités est essentielle pour bâtir des systèmes alimentaires durables et inclusifs et des sociétés résilientes et pacifiques. Conformément aux priorités fixées par l'agenda international, la Politique sur l’égalité des sexes de la FAO, approuvée pour la première fois en 2012, fournit à l'Organisation un cadre institutionnel pour orienter son travail technique et normatif vers des objectifs clairs en matière d'égalité entre les sexes, correspondant à son mandat. La Politique reconnaît qu'un environnement organisationnel sensible au genre est nécessaire pour progresser vers ces objectifs. Il comprend donc un ensemble de normes minimales pour l'intégration des questions de genre qui veillent à ce que les dimensions de genre soient correctement prises en compte dans toutes les fonctions organisationnelles, de la gestion axée sur les résultats à l'apprentissage du personnel et à la production de données probantes. Reconnaissant que tout le personnel a un rôle à jouer dans la promotion de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes, la Politique établit un cadre de responsabilité partagée qui définit clairement les responsabilités de sa mise en œuvre dans l’ensemble de l’Organisation. La Politique révisée, qui sera mise en œuvre au cours des dix prochaines années, est un instrument solide pour stimuler les efforts de la FAO pour lutter contre les inégalités qui sont encore omniprésentes dans les systèmes agricoles et alimentaires et pour libérer les ambitions et le potentiel des femmes et des filles rurales. Un aperçu du rôle des femmes dans l'agriculture et des principales contraintes auxquelles elles sont confrontées en raison de la discrimination fondée sur le sexe est présenté dans la section Raison d’être de la présente Politique, afin de positionner clairement l'engagement de la FAO à promouvoir l'égalité des sexes comme partie intégrante de son mandat et de sa contribution à la mise en œuvre de l'Agenda 2030 et des ODD.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.