Thumbnail Image

Cadre de Programmation Pays (CPP) 2017-2022 Gabon

Cadre de Programmation Pays (CPP) 2017-2022 Gabon











Also available in:
No results found.

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Book (series)
    Évaluation du programme pays de la FAO au Gabon 2017-2022 2024
    Also available in:
    No results found.

    L’évaluation du programme pays de la FAO au Gabon 2017-2022 analyse la mise en œuvre du Cadre de programmation par pays (CPP) et tire des enseignements et des recommandations éclairées en vue du nouveau cycle de programmation. L’évaluation souligne la pertinence des activités du CPP en regard des enjeux nationaux, tout en mettant en exergue des défis notables liés à une faible appropriation institutionnelle et à des difficultés dans la mobilisation des ressources nécessaires. Malgré une collaboration généralement positive avec le gouvernement gabonais, l'évaluation note une appropriation limitée du CPP de la part de ce dernier. Les recommandations suggèrent la mise en place d'une plateforme de coordination, le renforcement des partenariats, une planification opérationnelle plus robuste, une diversification des ressources mobilisées, ainsi que des approches ciblées et analytiques pour garantir la durabilité à long terme des projets. En conclusion, la FAO a indéniablement joué un rôle significatif dans le développement rural au Gabon, mais des ajustements stratégiques sont nécessaires pour optimiser l'impact de ses interventions et assurer la pérennité des résultats obtenus.
  • Thumbnail Image
    Book (series)
    Rapport juridique sur l’approche écosystémique des pêches au Gabon
    Une analyse de l’approche écosystémique des pêches dans certains cadres politiques et juridiques nationaux du Gabon
    2022
    Also available in:

    Légiférer en conformité avec l'approche écosystémique des pêches (AEP) est une tâche complexe, compte tenu de la nature holistique de l'AEP, qui implique une multitude de facteurs étayés par les aspects sociaux, économiques, environnementaux et institutionnels ayant un impact sur la durabilité de la pêche. Pour évaluer la manière dont l’AEP est appliquée dans les cadres politiques et juridiques nationaux, la FAO a développé Un outil de diagnostic pour la mise en œuvre d'une approche écosystémique des pêches à partir des cadres politiques et juridiques. Le présent rapport juridique sur l'AEP a eu recours à cet outil de diagnostic pour évaluer la conformité de certains instruments politiques et juridiques du Gabon avec l'AEP. Cette évaluation a analysé dans quelle mesure les 82 exigences juridiques de l'AEP, jugées comme les normes minimales pour légiférer selon l'AEP, sont prises en compte dans les cadres politiques et juridiques gabonais relatifs au secteur de la pêche du pays et à d'autres secteurs pertinents (comme l'environnement, la faune, les écosystèmes et les affaires maritimes). À partir de ce diagnostic préliminaire, des lacunes ont été identifiées dans les instruments évalués et des recommandations ont été formulées en vue d'améliorer la mise en œuvre de l'AEP. Ce rapport a été établi suivant une approche participative impliquant les autorités nationales gabonaises compétentes. Rédigé en juillet 2021, le rapport a été soumis aux autorités nationales du Gabon en octobre 2021. Le Ministère des Pêches et de l’Économie Maritime du Gabon a avalisé ce rapport juridique sur l’AEP au juillet 2022.
  • Thumbnail Image
    Book (series)
    Évaluation du programme pays de la FAO en République démocratique du Congo 2017-2022 2023
    Also available in:
    No results found.

    L'évaluation du programme pays de la FAO en République démocratique du Congo 2017-2022 analyse la pertinence et le positionnement stratégique des interventions de la FAO, ses contributions, sa performance institutionnelle et l’identification des facteurs qui ont facilité ou entravé son travail en vue de tirer des recommandations utiles pour la formulation du prochain cadre de programmation pays. Les interventions dans les domaines de l’environnement et de la gestion des ressources naturelles ainsi que celles en réponse à l’urgence et au renforcement de la gouvernance apparaissent pertinentes par rapport aux priorités nationales et aux besoins de populations. En revanche, les approches de résilience ne s'adaptent pas suffisamment aux différents contextes présents dans le pays. En outre, le programme dépend en grande partie des priorités et des financements des bailleurs de fonds, qui privilégient les projets d’urgence et de résilience dans des zones géographiques fragiles et accordent une attention moindre au développement agricole dans les zones stables présentant un potentiel agricole. Outre le renforcement de sa performance organisationnelle, la FAO devrait adopter une approche programmatique soutenue par des stratégies sectorielles et un plan d’action clairement défini. Elle devrait également intervenir davantage dans des zones géographiques adaptées pour des actions de développement agricole et durable.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.