Thumbnail Image

Cadre intégré de classification de la sécurité alimentaire (IPC) - Guide de l'utilisateur Version 1.0







Also available in:

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Book (series)
    Directives pour la gestion de petites quantités de pesticides indésirables et périmés
    Collection FAO: Elimination des Pesticides. 1020-4709 No. 7
    2000
    Also available in:

    Dans les pays en développement, les stocks de pesticides périmés, indésirables et interdits, sont une source continuelle de problèmes d’ordre environnemental et de santé humaine. En zone rurale, les déchets de pesticides ont tendance à s’accumuler là où s’exercent des activités agricoles et de lutte contre les ravageurs, qu’elles soient intensives ou extensives. Les habitants des villes, notamment sous les tropiques, sont également touchés par les problèmes liés aux déchets de pesticides et à leurs récipients contaminés que l’on retrouve souvent dans leurs foyers. La plupart des gens ne se rendent pas compte que ces pesticides sont dangereux pour leur santé. Les accidents sont fréquents et souvent fatals, en particulier lorsqu’il s’agit d’enfants. Les personnes qui s’occupent de la gestion ou de l’élimination de petites quantités de déchets dérivés des pesticides n’ont pas de directives précises auxquelles se référer en ce qui concerne la démarche à suivre. Ainsi, des produits chimiques dangereux sont souvent abandonnés à l’air libre, en zones rurales comme en zones urbaines, dans les décharges municipales et même sur les terrains de jeux des enfants. La réutilisation des récipients contaminés à des fins ménagères est une pratique répandue dans nombre de régions en développement et représente un risque sanitaire supplémentaire. En 1994, un groupe d’experts de la FAO, du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) et de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), a mis au point une série de directives concernant l’élimination de grandes quantités de pesticides périmés. Ce groupe recommandait alors la préparation d’une seconde série de directives concernant l’élimination des petites quantités de pesticides inutilisables, des déchets qui s’ensuivent et des conteneurs contaminés. Depuis lors, le projet FAO sur la prévention et l’élimination des stocks périmés, financé par le Gouvernement des Pays-Bas, a fait de cette recommandation un de ses objectifs prioritaires. Ces directives sont le résultat du soutien et de l’engagement continus du Gouvernement des Pays-Bas, qui ont permis la mise en route et la continuité d’un projet régional lié aux problèmes des stocks de pesticides périmés. Ces directives n’ont pas pour but de fournir toutes les informations concernant l’élimination des pesticides, mais une stricte adhésion aux principes qu’elles énoncent contribuera certainement à en améliorer la gestion, à réduire l’accumulation ultérieure de pesticides indésirables et contribuera ainsi à les éliminer. Une version révisée pourrait être publiée plus tard si des développements techniques, de nouvelles informations ou de nouveaux documents fournis par les lecteurs le justifiaient. Ces directives seront traduites en plusieurs langues et seront mises à la disposition des gouvernements, des utilisateurs de pesticides, des agents de vulgarisation et des petits agriculteurs.
  • Thumbnail Image
    Booklet
    Manuel de communication et boîte à outils 2020
    Also available in:

    En cette année difficile et exceptionnelle, nous comptons à nouveau sur votre appui pour mettre en place de nouvelles activités en reconsidérant le format des événements organisés pour la Journée mondiale de l’alimentation. Nous devons exploiter au mieux la Journée mondiale de l’alimentation comme occasion de lancer un appel à l’action. Le Manuel de communication et boîte à outils de la Journée mondiale de l’alimentation présente toutes sortes de ressources sur le thème, les messages clés, les actions, les matériels promotionnels et des conseils pour vous aider à organiser une campagne, une activité ou un événement à l’échelon local. Il offre des suggestions sur comment travailler avec les partenaires, ainsi que des détails sur l’ensemble multimédia complet qui sera lancé d’ici septembre 2020.
  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Réforme de la FAO: Une organisation tournée vers l'avenir 2013
    Le processus de réforme a permis de tirer un certain nombre d’enseignements précieux pour l’avenir de la FAO. Nous avons appris que la définition des grandes orientations et des stratégies à long terme est d’autant plus efficace qu’elle s’appuie sur des débats participatifs reposant sur un dialogue ouvert et sincère. Nous avons appris la valeur de la flexibilité et que dans une organisation qui compte plus de 190 Membres, il n’est pas possible de trouver des solutions «unive rselles» aux problèmes, car la meilleure solution à un problème qui se pose dans un lieu ou à un stade de développement peut être un carcan dans un autre environnement. Nous avons appris que l’on peut souvent trouver la meilleure solution en choisissant l’alternative la mieux adaptée à chaque cas particulier et que la flexibilité est un facteur clé du succès pour définir, planifier et mettre en œuvre les priorités à tous les niveaux. Nous avons apprécié la contribution impor tante des représentants des États membres à l’amélioration de la FAO. Nous avons appris l’importance d’établir une distinction entre capacité de direction et gestion, sachant que les organes directeurs fournissent une direction claire au niveau des grandes orientations, lesquelles sont ensuite mises en œuvre par le Directeur général, qui est comptable de ses actions devant ces mêmes organes directeurs. Nous savons aussi qu’il s’agit seulement d’une première étape du renouvea u de la FAO et que les changements accomplis dans cette voie sont encore balbutiants. Nous devons les appuyer et faire en sorte qu’ils deviennent une partie intégrante de notre Organisation afin qu’ils portent leurs fruits Le changement transformationnel est un bon exemple à cet égard. Il s’agit en effet de transformer l’Organisation en profondeur en renforçant sa structure organisationnelle au siège et sur le terrain, afin que la FAO devienne une organisation véritablement détentrice de connaissances et en prise sur la réalité, en recherchant constamment la plus grande efficacité et l’utilisation optimale des ressources, en recentrant ses activités sur un petit nombre d’objectifs transversaux qui montrent clairement ce que l’Organisation prévoit de réaliser et comment, en tirant le meilleur parti de ses avantages comparatifs et de ses fonctions essentielles, et en travaillant avec des partenaires au sein et en dehors du système des Nations Unies. Ce changement transformationnel s’appuie sur la confiance renouvelée entre les Membres et le Secrétariat et contribue lui-même à renforcer cette confiance. Profondément transformée, l’Organisation peut ainsi proposer et exécuter un programme de mesures audacieuses visant à l’éradication de la faim, de l’insécurité alimentaire et de la malnutrition.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.