Thumbnail Image

Bulletin de situation acridienne Madagascar. Bulletin de la troisième décade de février 2014 (2014-D06)








Also available in:
No results found.

Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Document
    Bulletin de situation acridienne Madagascar. Bulletin de la deuxième décade de janvier 2014 (2014-D02) 2014
    Also available in:
    No results found.

    Durant la deuxième décade de janvier 2014, les estimations de FEWS indiquaient que la pluviométrie était supérieure à 65 mm dans l’Aire d’invasion et dans l’Aire grégarigène transitoire. Elle variait de 40 à 65 mm dans le reste de la Grande-Île. Une zone dépressionnaire s’est formée dans le canal du Mozambique, près des côtes ouest de Madagascar. Elle s’est dirigée vers le Sud/Sud-Est et a engendré des pluies excédentaires à hyper-excédentaires, notamment dans les compartiments Centre de l’Aire transitoire de multiplication et l’Aire de densation (annexe 1). Quant à la végétation, le taux de verdissement des strates herbeuses était de l’ordre de 100 % dans l’Aire d’invasion et variait de 80 à 100 % dans l’Aire grégarigène, selon les stations. La hauteur moyenne de la végétation variait de 10 à 35 cm selon les espèces et les localisations.
  • Thumbnail Image
    Document
    Bulletin de situation acridienne Madagascar. Bulletin de la première décade de novembre 2013 (2013-D31) 2013
    Also available in:
    No results found.

    Durant la première décade de novembre, les précipitations ont été abondantes dans l’Aire grégarigène. Elles ont varié de 11,0 à 38,7 mm, sauf dans l’Aire de densation Centre où elles étaient déficitaires à nulles. Dans l’Aire de densation Sud, la pluie a été hyper-excédentaire (Antaritarika : 68,6 mm). (voir annexe 9) Par ailleurs, les informations issues du site de FEWS-NET indiquent que la totalité de la grande île a reçu des pluies importantes, à l’exception de l’extrême Ouest qui a connu une pluviométrie moindre (voir figure 1). Dans l’Aire d’invasion, les repousses graminéennes avaient un taux de verdissement de l’ordre de 75 à 80 %, une hauteur variant de 15 à 20 cm et un taux de recouvrement de l’ordre de 40 à 45 %. Le sol, de type sablo-argileux, avait une humidité moyenne jusqu’à 25 cm de profondeur. Dans l’Aire grégarigène, le taux de verdissement des strates herbeuses, dont la hauteur était comprise entre 5 et 10 cm, variait de 70 à 75 % et présentait un taux de recouvrement de l’ordre de 30 à 40 %. L’humidité édaphique moyenne était présente jusqu’à 20 cm de profondeur. Les facteurs biotiques étaient donc favorables dans une grande partie de l’Aire grégarigène ainsi que dans l’Aire d’invasion. Les vents dominants tendaient à souffler de l’Ouest vers l’Est, sur le versant occidental.
  • Thumbnail Image
    Document
    Bulletin de situation acridienne Madagascar. Bulletin de la troisième décade d’avril 2014 (2014-D12) 2014
    Also available in:
    No results found.

    Durant la troisième décade d’avril 2014, les estimations de FEWS-NET indiquaient que la plage optimale pluviométrique était atteinte dans la partie nord de la Grande-Île et que la pluviométrie était hyper-excédentaire sur une bande centrale d’environ 250 km de large, de Maintirano (AIC-O) à Mananjary (AIE-C) ; la pluviométrie dans les autres zones de Madagascar a été excédentaire au vu des besoins du Criquet migrateur malgache (figure 1). Ces estimations sont en contradiction avec les relevés ef fectués dans l'Aire grégarigène, où une pluviosité hyper-déficitaire était enregistrée (annexe 1), sauf dans le compartiment Sud de l’Aire de multiplication initiale (77,8 mm à Tanandava), l’Aire transitoire de multiplication (50,0 mm à Amboasary et 25,5 mm à Behara) et l’Aire de densation (26,0 mm à Sampona), ainsi que dans le compartiment Centre de l’Aire de densation (11,4 mm à Beheloka).

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.