Thumbnail Image

Les microplastiques dans la pêche et l’aquaculture : que savons-nous ? Devons-nous nous inquiéter ?










Related items

Showing items related by metadata.

  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Impact des techniques de pêche sur l'environnement en Méditerranée 2008
    Also available in:
    No results found.

    La grande diversité des métiers pratiqués en Méditerranée exerce un impact croissant sur les écosystèmes qu’ils exploitent. L’intensité et la persistance de cette pression exercée par la pêche dans beaucoup de régions méditerranéennes représentent un sujet d’inquiétude pour la communauté scientifique car elle se traduit par une réduction progressive de la disponibilité des ressources exploitées mais aussi par un ensemble de dommages collatéraux affectant d’une façon plus ou moins irréversibles l es communautés benthiques et leurs habitats, ainsi que les populations des espèces les plus vulnérables. Une revue analytique de la littérature existante sur l’impact des principaux groupes d’engins de pêche employés en Méditerranée rappelle les effets négatifs qu’ils peuvent exercer sur le fond et les habitats et sur les différents groupes d’espèces protégées. A ceux ci peuvent s’ajouter des nuisances que des abus d’usage peuvent entraîner comme le rejet d’espèces non commercialisables ou la pêche « fantôme», que l’abandon volontaire ou accidentel de matériel de pêche peut provoquer. Cet inventaire a été effectué en s’efforçant d’identifier pour chaque type d’engin les causes technologiques ou tactiques des impacts qu’ils génèrent. Pour chaque cas, diverses solutions correctives de ces impacts, appliquées à d’autres pêcheries dans le monde ou en cours d’évaluation sont proposées et discutées, notamment au travers de leurs possibilités d’application en Méditerranée. Certaines d’en tre elles, curatives, visent à réduire la mortalité induite par la capture, d’espèces non commerciales en favorisant leur échappement tandis que d’autres, préventives, recherchent l’évitement de la capture de ces espèces, par l’emploi par exemple de répulsifs acoustiques. La discussion est ouverte ensuite sur les méthodologies utilisées pour l’évaluation des différents impacts et du rôle des différentes caractéristiques physiques de chaque métier impliqué. L’intérêt d’une hiérarchisation des p otentialités de nuisance de chaque technique dans un secteur donné est présenté comme une étape de la mise en place d’une stratégie de gestion des impacts de la pêche en Méditerranée, permettant notamment de définir des priorités d’action. L’examen critique des différentes solutions qui s’offrent aux gestionnaires montre que la résolution des impacts de la pêche avec l’environnement ne peut être effective sans une appropriation par l’industrie de la pêche des mesures réglementaires qui en déco ulent. Le constat est enfin fait sur l’intérêt d’entreprendre une démarche holistique intégrant toutes les composantes des activités halieutiques afin de résoudre efficacement et d’une façon consensuelle la majeure partie des problèmes liés à l’interaction des pêcheries avec l’environnement.
  • Thumbnail Image
    Book (stand-alone)
    Systemes de production mixtes agriculture pluviale et élevage en zones humide et sub-humide d'Afrique 1995
    Also available in:
    No results found.

    Le problème de compatibilité entre une activité agricole (productions animales et végétales) de plus en plus productive pour faire face au défi alimentaire et le maintien d'un environnement favorable se pose avec une acuité accrue. L'élevage en particulier est fréquemment la cible d'attaques à caractère parfois plus idéologique ou médiatique que scientifique. Il est donc important de tenter de répondre objectivement à un certain nombre de questions telles que : q Quels sont les phéno mènes biologiques en jeu dans ces interactions entre l'élevage et l'environnement ? q Sait-on les expliquer, les modéliser ? q Quels sont les indicateurs pertinents et sait-on les mesurer pour quantifier les phénomènes décrits ? q Enfin, comment peut-on intervenir pour améliorer les interactions entre l'élevage, l'agriculture et l'environnement ? Peut-on proposer des mesures pour améliorer la situation ? Cette série de questions fait notamment l'objet de l'étude par domaine d'imp act consacrée aux interactions entre l'agriculture et l'élevage, traitée par le NRI. Divers bailleurs de fonds, dont le Ministère français de la Coopération qui finance ce volet de l'étude, se sont donc entendus pour organiser une étude générale sur les interactions entre l'élevage et l'environnement, dans l'optique de faire un bilan assez large des acquis et surtout de dégager des stratégies de développement, des priorités de recherche,... Cette contribution concerne les systèmes mi xtes de production associant agriculture et élevage dans la zone humide et sub-humide d'Afrique tropicale. L'étude s'intéresse donc à une zone dans laquelle la présence de l'élevage est très variable : presque nulle en forêt, la charge d'animaux domestiques peut devenir élevée dans certaines régions de savane. Cette zone agro-écologique est également celle qui présente les potentialités agricoles les plus élevées. Pour cette raison qui s'ajoute souvent à des facteurs historiques et san itaires, les productions animales sont souvent moins importantes que les productions végétales. Dans les systèmes mixtes agriculture-élevage, plus importants en zone de savane, les interactions entre les animaux et les systèmes de culture, à l'intérieur du système de production peuvent cependant être importantes et centrales pour l'équilibre et la durabilité du système. L'impact de l'élevage sur l'environnement devra souvent être apprécié dans le cadre de ces systèmes complexes et il ne sera pas toujours aisé de mettre en évidence des indicateurs simples. L'analyse est présentée en quatre parties principales : 4 q Dans la première partie, nous introduisons la diversité agro-écologique de la zone d'étude, avec ses principales caractéristiques productives, la diversité des systèmes d'élevage et les tendances évolutives. q Nous abordons dans la deuxième partie la lecture des indicateurs-clés des relations élevage-environnement dans notre zone et les principales p roblématiques d'impact de l'élevage sur l'environnement. q Des études de cas représentatives de ces problématiques sont ensuite proposées en troisième partie. q Enfin, quelques propositions en termes de perspectives sont présentées en quatrième partie, centrées plus particulièrement sur la mise au point de méthodes plus efficaces d'analyse et d'évaluation des interactions élevage-environnement, et sur l'identification d'actions à mener afin de minimiser les potentialités négatives de l'élevage sur l'environnement et d'améliorer les interactions positives.
  • Thumbnail Image
    Book (series)
    La Situation mondiale des pêches et de l’aquaculture 2024
    La transformation bleue en action
    2024
    L’édition 2024 de La Situation mondiale des pêches et de l’aquaculture met à l’honneur la transformation bleue en action, qui prend corps dans les activités et les initiatives menées par la FAOen collaboration avec les membres, les partenaires et les principales parties prenantes. Elle vise la prise en compte des produits alimentaires aquatiques dans la sécurité et la durabilité alimentaires mondiales, le développement des activités de promotion des politiques et de recherche scientifique, ainsi que le renforcement des capacités, la diffusion des pratiques durables et des innovations technologiques, et l’appui à la participation des communautés.La première partie de la présente édition de La Situation mondiale des pêches et de l’aquaculture fait fond sur les améliorations considérables apportées aux outils et aux méthodes de collecte, d’analyse et d’évaluation des données afin de présenter l’évaluation la plus récente de la production et de l’utilisation des pêches et de l’aquaculture dans le monde. La deuxième partie porte sur le rôle de la FAO et de ses partenaires pour ce qui est de catalyser les changements porteurs de transformation qu’il faut opérer afin de favoriser l’expansion et l’intensification de l’aquaculture, une gestion efficace des pêches mondiales et la modernisation des chaînes de valeur des produits aquatiques.La troisième partie est consacrée aux défis et aux possibilités liés au potentiel inexploité des poissons entiers et de leurs sous-produits pouvant améliorer la sécurité alimentaire et la nutrition, et qui sont susceptibles d’avoir un fort impact dans ce domaine. Cette partie décrit le rôle des systèmes alimentaires aquatiques dans la recherche de solutions cruciales qui soient respectueuses du climat, de la biodiversité et de l’environnement, et souligne combien il est important de prendre en compte ces systèmes dans les processus nationaux et multilatéraux. Elle donne aussi un aperçu des évolutions qui se profilent à l’horizon 2032, compte tenu des projections.L’édition 2024 de La Situation mondiale des pêches et de l’aquaculture présente les informations les plus récentes, fondées sur des éléments factuels, et apporte des éclairages stratégiques,scientifiques et techniques sur les défis, les possibilités et les innovations qui déterminent le présent et l’avenir de ce secteur. Elle s’adresse à un éventail large et grandissant de décideurs, degestionnaires, de scientifiques, de pêcheurs, d’agriculteurs, de commerçants, de militants de la société civile et de consommateurs.

Users also downloaded

Showing related downloaded files

No results found.